2019 Bonne Année / Happy New Year

2018 est morte. Vive 2019

Mon premier nouvel an aux US je l’ai vécu en 1979, j’ai bissé (avec un B bande d’esprits tordus) en 1980, depuis NADA.
Avec Susan, nous avons décidé de mettre un terme à cette séquence hors des Amériques.
Ce qui suit raconte ce moment festif.

Sans une bonne organisation, il n’est point de Fêtes réussies.Le sourire de la jeune génération, celui de Beth, ouvre les festivités et donne le ton.La mine réjouie des anciens aussi.Le pillage du buffet peut enfin débuter. Susan craignant de manquer avait prévu de nourrir, pardon GAVER tout Fort Lauderdale.
Les restes, une fois les convives partis, poseront le problème du ré-emploi.
Faut pas gâcher !Dans un premier temps, chacun prend place, certains debout, d’autres assis.Sous l’effet euphorisant des vins soigneusement choisis, l’absence de mal à la tête le lendemain le prouve, le plancher chavire sous les pieds de la photographe.Après un moment de doute sur l’horizontalité du plancher, les choses rentrent dans l’ordre.Les plus futés poursuivent la soirée sur la terrasse. Et ils ont bien raison, un agréable courant d’air rafraîchit l’atmosphère.Peu avant Minuit, une conférence au sommet se tient en aparté.Les résultats de cette rencontre créent d’un côté la jouissance d’une bouffée d’air frais et de l’autre un heureux étonnement, une joie impossible à masquer.Arrive Minuit, les convives se regroupent sur la terrasse.
Chacun chante l’arrivée de la nouvelle année.Pendant ce temps, d’autres admirent les feux d’artifices.Vers 1:30 du matin, il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte, la fête doucement se termine.
Susan, un peu effrayée par la tâche de nettoyage à venir tente de faire bonne figure.
Dommages collatéraux d’une fête réussie.

Et même si nous n’avons pas eu l’occasion de partager avec vous ce moment festif, ici en Floride, Susan et moi vous souhaitons néanmoins

Une très belle année 2019

213(2)

Laisser un commentaire