Archives mensuelles : avril 2019

Susan’s 2019 Spring trip Week 4

17 avril 2019

Pour cette quatrième semaine, Susan profite de la douceur du soleil levant. Toutefois, sa venue en ce mois d’avril n’est pas seulement consacrée à profiter du printemps.La maison d’Orange est vendue. Un déménagement se prépare longtemps à l’avance. Ici les caisses remplies essentiellement de livres.

20 avril 2019 Moules frites à l’ACHC

La vocation d’un aéro-club est de révéler des vocations.Modèles réduits et pré-ados ne font pas mauvais ménage et ce, d’autant plus que les belles démos auront été réalisées par un jeune de onze ans. Il passe un programme à faire pâlir d’envie un champion du monde.Des avions superbes.Et si ce Cri-Cri était un modèle Réduit, ce serait un Petit-Gros.YAPA que l’aviation dans la vie, la bouffe aussi ça existe.
En ce 20 avril, le Nord, le vrai, s’est installé en Provence. Au menu Moules Frites, Merguez.Reste une question majeure : cette moule double est-elle le résultat d’une mutation due à Tchernobyl ou au réchauffement climatique.Bravement Susan ignore le principe de précaution et déguste sa part de moules.Un verre ça va. Trois verres… Enfin, j’ai vu mon ex-avion, il est dans de bonnes mains.

Et en ce qui concerne cette belle journée,
– un grand bravo à Patrice pour le buffet, mené de main de Maître, qui aura rassasié les plus affamés,
– un autre grand bravo au club pour avoir ouvert ses portes à une forme d’activité aéronautique rarement trouvée sur les terrains.

Susan’s 2019 Spring trip Week 3

13 avril 2019

Dans deux jours Susan passera les 70 balais.Preuve de son importance, le code de la route lui dédicace un panneau.Un repas dans un petit restaurant de Cairanne.Restaurant à l’architecture typiquement locale (?).Pour le plat principal je fais carnivore, Susan tente le thon mi-cuit.Au sortir du restaurant, de passage à Baumes de Venise, deux surprises attendent Susan. Pour débuter une superbe Morgan en British Racing Green.De l’autre une architecture parfaitement intégrante des reliefs et rochers issus des Dentelles de Montmirail.Et pour conclure ce reportage du samedi 13 avril, une visite dans un salon des antiquaires des Baumes de Venise.La fièvre acheteuse n’a pas sévi. En revanche, au sortir de ce petit salon, nous sommes passés au Clos des Bernardins, visite obligatoire pour tout passage dans ce village.

534(2)

Susan’s 2019 Spring trip Week 2

1-2 avril 2019

Séjour parisien terminé, il faut partir et rejoindre Orange par les routes départementales.Premier arrêt à Sully sur Loire.Trop tard pour visiter le château.Susan prend le volant et se confronte à d’autres habitudes, comportements et code de la route.Deuxième arrêt au Pont Canal de Briare.Nuit passée à la Chaumière de Ousson sur Loire.
Problème, tous les restaurants du coin, en ce lundi soir, sont fermés.
Reste le routier de la N7, une première pour Susan, le Truck Stop à la française.Une déco soignée pour une nuit calme.Départ le lendemain pour un second Pont Canal, celui du Bec l’Allier.Un escalier de trois écluses pour passer la rivière.Susan m’a affecté le surnom de Frog (Froggy aussi). C’est le surnom des français en terre anglo-saxonne. Toujours est-il que Grenouille fut, sur ce canal, un port spécialisé dans le transport du sable récupéré dans l’Allier.Pour passer de l’Allier au canal, ici une des deux écluses circulaires de France. L’autre se trouve à Agde. Les barques à fond plat entraient par la porte de droite et, après un quasi 360, repartaient vers le port de la Grenouille par celle de gauche.Après la Tour Eiffel, le viaduc de Garabit construit par le même ingénieur.Et puisque l’on parle de ponts, Susan après avoir visité l’année dernière, par les airs, le Viaduc de Millau, cette fois ci, elle l’aura traversé par la route pour rejoindre le plateau du Larzac.La soirée s’est terminée à Orange chez Barbara.
Basta pour la route, Pasta dans les assiettes.

6 avril 2019

Rendez-vous au club d’aviation pour un chaleureux repas.Bon, il faut en convenir, la photo n’est pas très nette. En revanche Susan prouve sa volonté d’intégration en France, en route pour la réunion, elle conduit la fameuse 2CV.Une fois de plus, Florent et son épouse auront réussi à réunir les membres du club autour d’un repas festif.

328(1)