Archives mensuelles : décembre 2020

Photo de classe

30 décembre 2020

  • Rien ne vaut une photo de classe pour faire revenir les bons et mauvais souvenirs.
    Le NYT s’est attelé à cette tâche. Impossible de résister à l’envie de partager avec vous celle-ci.
  • Nothing beats a class photo to bring back good and bad memories.
    The NYT got down to this task. You can’t resist the urge to share this one with you.

Pour ceux qui ne sont pas immergés dans la politique US, quelques explications.
De gauche à droite en débutant par la ligne du haut.

  • Rudy Giuliani (le clown de la classe), ex maire de New York, autrefois reconnu comme un homme politique d’avenir, en particulier pour sa gestion de l’après 11 septembre, Giuliani a sombré dans le trumpisme le plus abject. Conspirationisme, populisme et déni de réalité sont les piliers de son expression. Finira en prison pour corruption.
  • Lindsay Graham (le lécheur de bottes en chef), Sénateur qui avant l’élection de 2016 déniait toute capacité à Trump pour gouverner, s’est converti dès l’élection du clown en godillot lèche-botte.
  • Docteur Antony Faucy (L’homme rêvé de la situation), épidémiologiste mondialement reconnu. Le seul de l’équipe a tenir tête au Pinocchio de la Maison Blanche. Reconnu par la majorité des américains comme la seule voix crédible depuis le début de la pandémie.
  • Joe Biden (le plus acharné), président élu, se comporte depuis le début de sa campagne en homme politique expérimenté, capable de compassion. Sera une bouffée d’air frais.
  • Elisabeth Warren (la plus déçue), Sénatrice, plutôt à gauche, avait débuté sa campagne présidentielle en fanfare. N’a pas tenu la distance. Sera un soutien critique.
  • Jim Clyburn (L’initiateur le plus puissant), député de Caroline du Sud, en soutenant Joe Biden à un moment critique des primaire, a transformé un loser en super gagnant.
  • Hilary Clinton (la plus angoissée), adversaire de Trump lors de l’élection de 2016, ne s’est toujours pas remise de sa victoire au vote populaire ponctué par la perte du collège électoral.
  • Bernie Sanders (le joueur le plus collectif), Sénateur de gauche, a fait une belle campagne pendant les primaires 2020, fut au dernier moment le seul à faire face à Biden, s’est rallié sans faille ni arrières pensées. Sera un caillou dans la godasse en cas de virage à droite.
  • Mitch McConnell (Au top en cas de vente de son âme au diable), Sénateur d’extrême droite, aura pourri les mandats d’Obama, obstructionniste en chef.
  • Wilbur Ross ( le champion de la sieste), Secrétaire au commerce, n’aura rien fait de positif, tout juste annoné quelques trumperies aussi stupides les unes que les autres. Aura gagné sa place au Panthéon des insignifiants.

351(1)

Hommage à Pierre Dac

18 décembre 2020

  • Mon Maître (160cm) à penser, Pierre Dac affirmait :
    – Les prédictions sont hasardeuses, surtout en ce qui concerne l’avenir.
    En s’appuyant sur cette sagesse, nous allons rappeler au clown une de ses nombreuses criminelles affirmations, la disparition miraculeuse du virus en avril. Malheureusement, ces prédictions n’ayant pas été prononcées à Lourdes, la ville des grands miracles, celles-ci sont restées sans effet. Hier les USA ont enregistré un nouveau record : 3500 morts par la COVID.
  • (Introductory Joke lost in translation) Pierre Dac said:
    – The predictions are risky, especially as regards the future.
    Building on this wisdom, we’ll remind Pinocchio of one of his many criminal claims, the miraculous disappearance of the virus in April. Unfortunately, these predictions not having been made in Lourdes, the French city of great miracles, they have remained without effect. Yesterday the USA recorded a new record: 3,500 deaths from COVID.

Cheers / Santé


241(0)

Convergences suprémacistes

16 décembre 2020

Comme Marcel je me suis souvent demandé à quels signes il est possible de reconnaître un suprémaciste. En fait se poser cette question revient à repérer les éléments concrets que les suprémacistes utilisent en promotion de leurs valeurs. Parmi ces valeurs listées ici sans aucune hiérarchisation on retrouve :

  • La volonté divine de placer le groupe au dessus de tous les autres,
  • La promotion des objectifs du groupe par la violence, en particulier par les armes  feu, la purification du groupe au moyen de la peine de mort.
  • La valorisation de la misogynie par la prise du pouvoir sur le corps de femmes par les hommes,
  • La négation d’une quelconque possibilité de vivre dans l’altérité,
  • La liquidation physique de tous ceux qui pensent ou agissent différemment,
  • La négation de tout droit à quelques minorités, noirs ou juifs en particulier qui personnifient l’inacceptable différence,
  • Et enfin la mise en avant d’une loi, une vérité immuable portée par le livre sacré.

Si l’on accepte de prendre en compte les propositions exprimées plus haut, sans fouiller dans les égouts de l’histoire, on retrouve à minima trois ou quatre groupes.

  1. Les djihadistes musulmans sont, pour nous les occidentaux, le groupe le plus visible qui adhère aux valeurs listées. Cela dit, les tentants de l’islam ne sont pas seuls à se soumettre à ces règles, ils ont des admirateurs en Asie.
  2. Les pacifiques bouddhistes de Birmanie ont montré de belles dispositions dans l’exclusion et le massacre.
  3. Quelques groupes de colons juifs montrent que la bible utilisée  bon escient permet de liquider son prochain en toute bonne conscience.
  4. Il convient de ne pas oublier les suprémacistes blancs chrétiens. Ceux-ci ont donné, dans la première moitié du XX ième siècle, le Ku Klux Klan et le nazisme. L’opprobre issue de la découverte le la Shoah, issue de la liquidation des lois ségrégationnistes au milieu des années 60, auront offert à l’humanité, à travers la promotion d’idéaux démocratiques, un espoir d’apaisement. Cet espoir aura été de courte durée. Aujourd’hui les démons de la peur de l’autre, de sa négation d’humanité, font régresser les idéaux humanistes. Les USA en sont un exemple visible mais ils ne sont pas les seuls. En Europe des régimes autocratiques, en s’appuyant sur des discours populistes, montrent les voies à ne pas suivre.

Cela dit, il ne faut pas perdre espoir, ces groupes, ces dangereux groupes, sont et doivent rester de minorités. L’islam, le bouddhisme, le judaïsme, la chrétienté ne doivent pas se voir réduire à leurs composantes belliqueuses. Si un combat doit être engagé, celui-ci doit viser ces composantes et ne pas généraliser le combat  l’ensemble du groupe.

C’est en cela que l’humanisme et la démocratie doivent s’imposer et combattre les ennemis de la liberté, les ennemis du droit  la différence.
Il faut absolument se souvenir que ma liberté s’arrête là où débute la liberté d’autrui.
Il faut absolument se souvenir que la loi n’est jamais une garantie universelle des droits humains, elle toujours pervertie par les autocrates, croyants manichéens, dictateurs en devenir.


I have often wondered by what signs it is possible to recognize a supremacist. In fact, asking this question amounts to identifying the concrete elements that the supremacists use to promote their values. Among these values ​​listed here without any prioritization we find:

  • The divine will to place the group above all others,
  • The promotion of the group’s objectives through violence, in particular by firearms, the purification of the group by means of the death penalty.
  • The enhancement of misogyny by the seizure of power over the body of women by men,
    The negation of any possibility of living in otherness,
  • The physical liquidation of all those who think or act differently,
  • The denial of any rights to a few minorities, blacks or Jews in particular, who personify the unacceptable difference,
  • And finally the highlighting of a law, an immutable truth carried by the sacred book.

If we accept to take into account the proposals expressed above, without digging into the sewers of history, we find at least three or four groups.

  1. Muslim jihadists are, for us Westerners, the most visible group that adheres to the values ​​listed. That said, not only temptations to Islam abide by these rules, they have admirers in Asia.
  2. The peaceful Buddhists of Burma have shown great inclination in exclusion and massacre.
  3. Some groups of Jewish settlers show that the Bible, used wisely, makes it possible to liquidate one’s neighbor in good conscience.
  4. We should not forget the Christian white supremacists. These gave, in the first half of the XX th century, the Ku Klux Klan and Nazism. The stigma resulting from the discovery of the Shoah, resulting from the liquidation of segregationist laws in the mid-1960s, will have offered humanity, through the promotion of democratic ideals, a hope for appeasement. This hope will have been short-lived. Today the demons of fear of the other, of his denial of humanity, are making humanist ideals regress. The US is a visible example, but it is not the only one. In Europe autocratic regimes, relying on populist speeches, show the ways not to follow.

However, we must not give up hope, these groups, these dangerous groups, are and must remain minorities. Islam, Buddhism, Judaism and Christendom must not be reduced to their bellicose components. If a fight must be engaged, it must target these components and not generalize the fight to the whole group.

It is in this that humanism and democracy must prevail and fight the enemies of freedom, the enemies of law, democracy and difference.
It is essential to remember that my freedom ends where the freedom of others begins.
It must be remembered that the law is never a universal guarantee of human rights, it is always perverted by autocrats, Manichean believers, dictators in the making.


236(0)

Susan : Dîner d’adieu

10 décembre 2020

Juste avant le départ de Susan, Philippe et Corinne ont organisé un somptueux dîner dans le nouveau logis de Corinne.

Au menu, apéro Champagne, deux superbes plateaux pour quatre convives, deux bouteilles d’un blanc de rêve, patisserie en dessert. S’il n’y a pas eu de doggy bag, plateaux et desserts ont été renvoyés nettoyés en cuisine. Les conséquences de ce combat victorieux auront été quatre panses bien pleines de bonheur.
Sommes rentrés au radar, au radar certes mais vivants.
Merci à tous deux.

Susan et JL


282(0)

Après le déni le plagiat

9 décembre 2020

Merci Claude pour la vidéo.

  • Franco Sinistra, le mafieux chanteur, avait adopté une rengaine rendue populaire par Claude François, rengaine écrite par Loulou Gasté. Dans une tentative pour retrouver une gloire perdue, le pitoyable le clown aura lui aussi interprété, cette rengaine.
  • Franco Sinistra, the mafioso singer, had adopted a tune made popular by Claude François and written by Loulou Gasté. In an attempt to regain lost glory, Pinocchio the pitiful clown will also have interpreted this tune.

312(0)

Déni de réalité : compilation

8 décembre 2020

Le déni de réalité conduit à des situations criminelles.
Souvent le déni conduit à des situations inextricables.
Le clown de la Maison Blanche n’est pas le seul à nier la réalité de l’élection ou celle de la COVID. Il est toujours possible de nier toute forme de réalité.

Merci l’intolérance. Parfois il faut être intolérant avec l’intolérance.
Si affirmer « pas de liberté pour les ennemis de la Liberté » doit être inclus dans les prolégomènes dangereux, cette affirmation est parfois nécessaire.
Nier l’intolérance conduit à éviter de pointer ses conséquences.

Depuis que Pinocchio a perdu les élections, son épouse Mélania tente de trouver un nouveau job. Lorsqu’elle lui demande ce que Putin fait à ce putain de Noël, il lui suggère de l’empoisonner pour pouvoir le rejoindre.

Carte publiée le 7 décembre par le New York Times.
Les USA sont en pourpre donc avec un taux de contagion élevé.
La France fait significativement mieux.
Nous éviterons de pointer la Suède qui avait choisi l’immunisation globale.
Les chiffres ci-dessous correspondent au taux de contagion par 100 000 habitants.
USA : 61 / France  : 16
Ces nombres ne me donnent pas envie de laisser Susan retourner en Floride.
Allemagne : 22
Grande-Bretagne : 23
et pour conclure
Suède : 50 à comparer à la Norvège : 6,9
Certains pays n’ont pas nié la réalité.


353(0)

Retour la Halle aux Vins

7 décembre 2020

Aujourd’hui une petite entorse au confinement allégé, nous sommes allés à la Halle aux Vins pour nous aérer, pas pour déjeuner, les estancots et autres restaurants sont fermés.

La preuve, il annoncent un service 7 jours sur 7 et ils sont fermés pour cause de COVID.

Susan sort incognito d’un magasin de fringues, miracle elle n’a rien acheté.

Avons croisé un Héron cendré de fort belle taille.

Ainsi quun couple de canards qui dorment sur une seule patte.


627(0)

Alternate results / Résultats alternatifs

3 décembre 2020

Il y a un mois de cela, le 3 novembre, se tenait une importante élection, nous en avons tous entendu parler. Depuis plus d’un an le clown de la Maison Blanche affirmait que l’élection, si elle ne lui renouvelait pas son mandat, était par définition corrompue. Après plus de trois semaines d’affirmations plus ridicules les unes que les autres, le résultat est clair, Pinocchio a perdu l’élection. Les tribunaux convoqués pour annuler les résultats confirment qu’il n’y a pas matière  remettre en cause les résultats, les états. Les états chargés de certifier les résultats, qu’ils soient Démocrates ou Républicains, confirment sans aucune exception que ceux-ci sont sincères, qu’aucune fraude significative n’a pu être repérée.

Aujourd’hui, il affirme contre toute évidence qu’il a gagné les élections.

Ses arguments ressemblent au dessin suivant.

Un dessin résume  lui seul cette dernière élection.

Et au jour de la passation de pouvoir, cela risque de ressembler au dessin ci-dessous.

Il nous restera  passer l’annonce suivante.


305(0)

Trump est trop fort

2 décembre 2020

Information sent by Sam, a brilliant Canadian friend of mine.

Version française en bas de page.


School Teacher arrested today at John F. Kennedy International

A school teacher was arrested today at John F. Kennedy International airport as he attempted to board a flight while in possession of a ruler, a protractor, a compass, an ancient wooden device called a “slide-rule” and a calculator.

At a morning press conference, the Attorney General said he believes the man is a member of the notorious Al-Gebra movement. He did not identify the man, who has been charged by the FBI with carrying weapons of maths instruction.

“Al-Gebra is a problem for us,” the Attorney General said. “Al-Gebra has terrorized many young people for years. They derive solutions by means and extremes and sometimes go off on tangents in search of absolute values”.

“They use secret code names like ‘X’ and ‘Y’ and refer to themselves as ‘unknowns,’ but we’ve determined that they belong to a common denominator of the axis of medieval with coordinates in every country.”

As the Greek philosopher Isosceles used to say, “There are 3 sides to every triangle.’”

When asked to comment on the arrest, President Trump said, “If God had wanted us to have better weapons of maths instruction, he would have given us more fingers and toes.”

White House aides told reporters they « could not recall a more intelligent or profound statement by the President! »


Information transmise par Sam un ami canadien.

Un enseignant arrêté aujourd’hui à John F. Kennedy International

Un enseiggnant a été arrêté aujourd’hui à l’aéroport international JFK  New York alors qu’il tentait de monter à bord d’un avion en possession d’une règle, d’un rapporteur, d’une boussole, d’un ancien appareil en bois appelé «règle à calcul» et d’une calculatrice.

Lors d’une conférence de presse matinale, le procureur général a déclaré qu’il pensait que l’homme était membre du célèbre mouvement Al-Gebra. Il n’a pas identifié l’homme, qui a été accusé par le FBI de porter des armes d’enseignement des mathématiques (blague intraduisible Arms of Math Destruction <> Arms of Mass Destruction).

«Al-Gebra est un problème pour nous», a déclaré le procureur général. «Al-Gebra terrorise de nombreux jeunes depuis des années. Ils dérivent des solutions par des moyens et des extrêmes et partent parfois sur des tangentes à la recherche de valeurs absolues ».

« Ils utilisent des noms de code secrets comme » X « et » Y « et se désignent comme des « inconnus », mais nous avons déterminé qu’ils appartiennent à un dénominateur commun de l’axe médiéval avec des coordonnées dans chaque pays. »

Comme le disait le philosophe grec Isocèle, «il y a toujours 3 côtés à chaque triangle».

Lorsqu’on lui a demandé de commenter l’arrestation, le président Trump a déclaré: «Si Dieu avait voulu que nous ayons de meilleures armes pour l’enseignement des mathématiques, il nous aurait donné plus de doigts et d’orteils.»

Les collaborateurs de la Maison Blanche ont déclaré aux journalistes qu’ils « ne pouvaient pas se souvenir d’une déclaration plus intelligente ou plus profonde du président! »

Les rats quittent le navire

1 décembre 2020

  • Ce mois de décembre début de façon heureuse. La réalité rattrape les acteurs de la tragi-comédie trumpienne, tragi-comédie dont il faut rappeler les grands principes. Dans une tragi-comédie trumpienne l’accès aux postes de responsabilité ne s’ouvre pas par la compétence, elle s’ouvre par l’expression de la loyauté au clown et la capacité  nier le principe de réalité. Scott Atlas, ce médecin radiologiste devenu le guide lumineux de la lutte pour la COVID, il avait obtenu ce poste en hurlant sur FOX NEWS que l’immunité globale était la solution, Scott Atlas vient de quitter le navire. Ce n’est pas le premier, c’est aujourd’hui le plus proche de Pinocchio.
    A suivre.
  • This month of December begins in a happy way. Reality catches up with the actors of the Trumpian tragicomedy, a tragicomedy whose main principles must be remembered. In a Trumpian tragicomedy, access to positions of responsibility does not open with competence, it opens with the expression of loyalty to the clown and the ability to deny the principle of reality. Scott Atlas, this radiologist doctor who became the luminous guide in the fight for COVID, he had obtained this position by yelling on FOX NEWS that heard immunity was the solution, Scott Atlas has just left the ship. It is not the first, it is today the closest to Pinocchio.
    To be continued.

You see, I won all states.
No Mr President, it is the COVID map.

Now I stay Home.
Are you promoting Lock-Down now ?


333(0)