Archives quotidiennes :

COVID et Tennis

16 janvier 2022

 

Le gouvernement australien vient de prendre une décision : ne pas accorder au Numéro 1 mondial un visa dérogatoire afin de lui permettre de défendre son titre de l’Australian Open de 2021.

Cette décision prise à l’aube d’une prochaine élection fleure le mauvais populo-nationalisme, elle se place en un détestable effet miroir de l’annulation du contrat des sous-marins commandés par l’Australie. 

Certes Novax Jo COVID, le bien nommé dans un clip satirique par la chaîne NPR, par sa renommée, se pensait au dessus des lois et règlements. Djoko s’est pris une baffe salutaire. 

Si seulement Pinocchio subissait un traitement semblable.

Ce qui est détestable dans cette affaire, ce n’est pas qu’un Ego surdimensionné se soit pris une claque, ce qui est détestable se trouve dans les motifs profonds d’une pêche à l’électeur d’extrême-droite en désignant l’ennemi, l’autre. Aujourd’hui Djokovic, demain les musulmans, les asiatiques, les hindous et enfin les non Anglo-Saxons Protestants…

Dans un article précédent j’affirmais que Washington aujourd’hui ressemble à Weimar en 1931 et bien, à quelques détails près, il en va de même pour Canberra aujourd’hui. Les espaces de tolérance du monde moderne se rétrécissent et c’est terrifiant.

The Australian government has just made a decision: it did to grant the World Number 1 a derogatory visa to allow him to defend his title of the 2021 Australian Open.

This decision, taken on the eve of the next election, offers a bad populo-nationalism scent, and is seen as a detestable mirror effect of the cancellation of the  submarine contract that Autralia had place with France.

Obviously, Novax Jo COVID, the rightly named in a satirical clip by the NPR channel, by its fame, thought he was above the laws and regulations. Djoko took a salutary slap on the wrist.

If only Pinocchio underwent a similar treatment.

What is unacceptable in this matter is not that an over-sized Ego has taken a slap, I love this part, what is detestable is found in the deep motives to attract the far-right vote by designating the enemy, the other. Today Djokovic, tomorrow, the Muslims, the Asians, the Hindus, the non WASPS…

In a previous article I said that Washington today looks like Weimar in 1931 and well, with a few details, the same goes for Canberra today. The tolerant spaces of the modern world are shrinking and it’s terrifying.

Grâce à l’ami Clause, je comprends désormais pourquoi les juifs Ultra-Orthodoxes sont vaccin-résistants.

NoVax Jo COVID serait-il Loubavitch ?

Thanks to the friend Clause, I now understand why Ultra-Orthodox Jews are vaccine-resistant.

Could NoVax Jo COVID be Lubavitch?

794(2)