350 SL les soucis d’une adoption mal gérée

11 juin 2020

il y a peu je me suis offert un jouet.
Ce jouet vous a été présenté dans un article nommé les “Deux Sœurs“.
J’avais très envie de me faire plaisir.

  • Bêtement, j’ai vu l’auto et l’ai trouvée superbe.
  • Bêtement, je l’ai acquise les yeux fermés chez AUTOMOBILE LILLE, bien au delà du prix marché.
  • Bêtement j’ai accepté de payer pour le look de l’auto qui semblait justifier la différence.
  • Bêtement j’ai fait confiance au vendeur pensant que le surcroît de prix me garantissait, chez un “auto-proclamé” expert un véhicule irréprochable.
  • Bêtement je n’ai pas inspecté l’auto de façon minutieuse à la recherche de défauts cachés qui, si je les avais repérés, auraient du me faire fuir.
  • Bêtement je n’ai pas immédiatement remarqué que deux accessoires fort utiles ne fonctionnaient pas (allume-cigare tableau de bord/libération d’accès au coffre toit ouvert) et que la clim était plus que faiblarde.
  • Bêtement je n’ai pas repéré qu’une pièce de finition du toit ouvrant manquait.
  • Bêtement je n’ai pas pris en compte les remarques mentionnées dans le Contrôle Technique telles que “Ripage excessif”.
  • Bêtement j’ai accepté un rabais de 200€ en compensation de pneus AR arrivés en bout de course. C’est le prix d’un pneu AR à l’unité.
  • Bêtement j’ai pensé qu’acheter une Mercedes me protégeait contre les manques et les arnaques à la pièce détachée.
  • Bêtement, comme un gamin impatient, j’ai payé l’auto rubis sur l’ongle, j’ai payé trop vite.

Traitement des soucis

  1. Dès mon retour à la maison, j’ai pris RdV pour faire recharger la Clim.
    Cette facture m’a été remboursée au titre de la garantie par le vendeur.
    Bien, c’est conforme aux engagements.
  2. Pour le remplacement des quatre pneus fatigués, face aux 200€ de remise vendeur, j’ai un devis “Discount” à 800€. J’espère que le ripage disparaîtra avec une géométrie de train AV.
  3. L’allume cigare livré avec l’auto neuve n’est pas présent. Pour tester cette fonction si utile pour recharger un téléphone lors d’un voyage, j’utilise mon adaptateur USB qui fonctionne avec toutes les autos de mon environnement. La LED de l’adaptateur ne s’allume pas. En désespoir de cause, avant de démonter la console, je mesure au voltmètre la tension : 12,5V. L’allume-cigare donc est alimenté, bonne nouvelle. Reste à trouver un adaptateur USB. Il aurait été si simple que le vendeur remplace l’allume cigare manquant, cela m’aurait éviter de grogner, de générer de la frustration et affaiblir la confiance envers le vendeur.
  4. Le dispositif de libération du coffre ne fonctionnait pas.
    Normal : le bouton de commande était débranché, connecteur caché sous les finitions du coffre. Pas très professionnel.
    Vrai le fil est court, pas immédiat à remonter. (voir photo 1)
    Mais en réfléchissant un peu ça se fait très bien. La preuve j’ai réussi.
  5. Reste la pièce manquante de finition toit ouvert (voir photo 2).
    Le service pièce usine de Mercedes m’annonce que la pièce est indisponible mais peut m’être fabriquée à la demande pour 1400€. Soit Mercedes se prend pour une filiale de Van Cleef & Arpels et vend les pièces au prix de l’Or 24 ct, soit cette même société pense que Jean-Louis Cech est le nom de scène du Baron Edmond de Rothschild.

En suivant les conseils avisés de mon Frangin, j’aurais mieux fait de dépenser la moitié de la somme pour acquérir la 350SL et la dépenser dans une 2CV intégralement restaurée.

Connecteur débranché. Sans un démontage complet des caches coffre, impossible à trouver.

Pièce indisponible. Devis de re-fabrication : 1400€

143(1)