Bagnoles nouvelles tendances

3 mars 2019

En se baladant à Fort Lauderdale dans la rue principale, Las Olas, le chaland, j’allais dire le gogo, est attiré par les stands où sont exposés peintures, machins plus ou moins artistiques, bijouterie et autres futures drouilles. A cette occasion des vendeurs saprophytes tentent leur chance pour fourguer des trucs bizarres.

La mode du SUV (Sport Utility Vehicle) une caisse un peu haute, genre lancé il y a déjà fort longtemps par Range Rover, se répand comme la vérole. Des constructeurs généralistes s’y sont mis, Porsche y a perdu son âme avec les Cayenne(s) et autres dérivés. On aurait attendu de Rolls Royce un peu de tenue. Et bien non, c’est fait, le crime lèse majesté (minuscule de rigueur) est commis. Pour un peu moins d’un demi million de Dollars (idem en Euros H.T. à un cheval près) vous pouvez acquérir ce truc là :

Mesurant mon apparent intérêt pour la caisse, le vendeur sapé d’un irréprochable polo m’a interrogé pour connaître mon point de vue sur le machin. Ma réponse, un rien cinglante, fut que son truc était à peu près aussi en ligne avec l’image de Rolls Royce qu’un Pick-up truck dans le catalogue Ferrari. Cela dit, rentré à la maison, j’ai recherché si un tel nanar existait et à ma plus grande surprise je suis tombé sur cette customisation d’une superbe 412 qui ne le méritait pas.Si la barbouille permet de s’offrir un tel outil de travail, j’ai raté mes choix professionnels.
Pour conclure, ce Pick-up n’est pas un produit natif de Maranello.
L’honneur est sauf (au moins pour le moment).

296(2)

Laisser un commentaire