Banques Couilles Molles de l’UE et de la République

5 novembre 2020

A la suggestion des services consulaires de Miami, afin de montrer que Susan et moi formons un couple pouvant justifier du Laisser-Passer dérogatoire, nous avons demandé à ma banque l’ouverture d’un compte joint. Ci-dessous, la réponse de ma banque reçue le 4 novembre 2020.


Bonjour Jean Louis CECH-MERINDOL,
Vous nous avez contacté par mail concernant une demande d’ouverture de compte pour votre femme.
Après étude des éléments transmis, nous sommes au regret de vous informer que nous ne pouvons donner une suite favorable à votre demande d’ouverture de compte.
Contrairement au fonctionnement de l’immense majorité des pays, l’assujettissement à la fiscalité américaine ne repose pas uniquement sur la résidence fiscale, mais intègre également la notion de citoyenneté.
Boursorama Banque, en tant qu’établissement bancaire français a fait le choix de ne pas entrer en relation avec des résidents fiscaux américains.
Nous vous remercions de l’attention que vous portez à Boursorama et nous vous prions d’agréer, l’expression de nos sincères salutations.


Ce message appelle quelques réflexions.

  • L’U.E. accepte une relation asymétrique en autorisant l’administration US a imposer l’extraterritorialité de ses lois à l’Europe sans que l’Europe impose les siennes aux US.
  • Pourquoi l’Europe dont le poids est supérieur à celui des US accepte-t-elle la dictature du dollar liée à son statut de monnaie de réserve, statut que sa dette globale ne justifie plus.

125(1)

Laisser un commentaire