Archives de catégorie : Trump

USA 2021 = Weimar 1931

12 octobre 2021

 

L’incapacité de la classe politique, celle des USA mais pas seulement elle, de lutter contre le Grand Mensonge,  contre le déni de réalité nous place, nous les démocraties occidentales dans une position semblable à celle de la République de Weimar en 1931. La démocratie disparaîtra pour une douzaine d’années, 75 millions d’humains seront tués.

Quelques exemples, les lois liberticides sur l’avortement du Texas, l’exclusion des registres électoraux des noirs, des hispaniques, le maintien dans le corps législatif du Sénat dans sa forme actuelle, deux sénateurs par état, deux pour la Californie (37 millions), deux pour le Wyoming (1/2 million), ces distorsions provoquent un blocage de la société américaine. 

Ces distorsions conduisent les USA, l’Europe ne pourra que suivre, vers une dérive autocratique. Cette dérive avait déjà été évoquée lors d’un précédent article.

Bill Maher décrit lui aussi cette même dérive.

Amoureux de la démocratie, unissez vous !

The inability of the political class, that of the United States but not only it, to fight the Big Lie, against the denial of reality, places us Western democracies in a position similar to that of the Weimar Republic in 1931.

Soon, in Germany, Democracy will disappear for  twelve years, 75 million people will die.

A few examples.
Texas’s draconian abortion laws, the exclusion of the electoral registers of Blacks, Hispanics, keeping in the legislative body of the Senate in its current undemocratic form, two senators per state, two for California (37 million), two for Wyoming (1/2 million), these distortions cause a blockage of American society. 

These distortions lead the USA, Europe will only follow, towards an autocratic drift. 
This drift had already been mentioned in a previous article.

Bill Maher also describes this same drift.

Lovers of democracy, unite!

145(1)

Texas / Manichéisme le retour

11 septembre 2021

 

Depuis les années Reagan, le parti Républicain se complaît dans le mensonge. Si comme l’affirmait de Gaulle, la dissimulation est une arme en politique, le mensonge conduit le plus souvent à des conduites criminelles. Pour citer un fin connaisseur en matière de crime, le ministre de Napoléon, Joseph Fouché, affirmait
« C’est pire qu’un crime, c’est une faute ».

Aujourd’hui, le mensonge devient un péché véniel, la règle du discours de la droite US est le déni de la réalité. 

  • Déni de l’Histoire à travers la valorisation des félons sécessionnistes,
  • Déni des résultats issus processus démocratiques,
  • Déni des réponses proposées par la science pour répondre au défis de la COVID,
  • Déni du droit des femmes à choisir la maternité.

Ces deux derniers points pointent les contradictions dans lesquelles le parti Républicain s’enferme. Au nom de la liberté du choix individuel, il refuse l’imposition du masque ou du vaccin. Au nom de la protection de la vie, il refuse aux femmes le droit de terminer une grossesse non souhaitée.

Il semblait difficile de s’enfoncer encore plus profondément dans le déni, pourtant Greg Abbott, le gouverneur du Texas aura réussi à franchir le mur du çon.

Since the Reagan years, the Republican Party has indulged in lies. If, as De Gaulle said, concealment is a weapon in politics, lying often leads to criminal conduct. To quote a connoisseur of crime, Napoleon’s minister, Joseph Fouché, said:
« It’s worse than a crime, it’s a mistake ».

Today, lying becomes a venial sin. To reach a step above, the new rethoric of the US right now uses the denial of reality. 

  • Denial of History through the valorization of secessionist federations,
  • Denial of results from democratic processes,
  • Denial of science-based responses to COVID challenges,
  • Denial of women’s right to choose maternity.

These last two points point to the contradictions in which the Republican Party locks itself in. In the name of freedom of individual choice, he refuses to impose the mask or the vaccine. In the name of life protection, it denies women the right to chose to carry or interrupt a pregnancy.

It seemed difficult to sink even deeper into denial, yet Greg Abbott, the governor of Texas will have succeeded in this challenge.

The video below is the obvious proof that Greg Abbott successfully broke the Stupidity Barrier.

Au Texas la loi interdisant de facto l’avortement ne permet aucune exception au delà de six semaines. Aucune exception en cas de danger pour la santé de la femme, aucune exception en cas de viol ou d’inceste. Souvenons-nous qu’un viol ou une inceste provoque un trauma qui souvent interdit à la victime de se prendre en charge. De plus, la prise en compte d’une grossesse, désirée ou non, est rarement atteinte avant six semaines.

Afin de protéger les femmes, le totipotent Greg Abbott se propose d’éliminer le viol et l’inceste sur le territoire du Texas. En désignant l’unique ennemi de la femme, il rejoint quelques grands hommes qui ont eux aussi souhaité éradiquer de la terre quelques nuisibles choisis et ainsi rendre à l’humanité le bonheur qu’elle mérite. Offrons une courte liste des bienfaiteurs de l’humanité et de leur cible désignée :

  • Hitler : les juifs
  • Staline : les capitalistes
  • MacCarthy : les communistes
  • Greg Abbott : les violeurs
  • JL Cech : les coiffeurs, cela dit pourquoi les coiffeurs.

Méfiez-vous des manichéens : leur doctrine maximaliste et simplificatrice fait d’eux des criminels à la mesure des Taliban, des Nazis ou des Khmers Rouges.

The Texas law prohibiting de facto abortion does not allow any exception beyond six weeks. No exception in case of danger to the health of the woman, no exception in case of rape or incest. Remember that rape or incest causes trauma that often prevents the victim from acknowledging their pregnancy. Moreover, the consideration of a pregnancy, desired or not, is rarely reached before six weeks.

So the omnipotent Greg Abbott proposes to eliminate rape and incest on the territory of Texas. Good luck.

By designating the only enemy of women, he joins some great men who also wished to eradicate from the earth the designated rodents and thus restore to humanity its deserved happiness. Let us offer a short list of the benefactors of humanity and their targets:

  • Hitler: the Jews
  • Stalin: the capitalists
  • MacCarthy: the Communists
  • Greg Abbott: Rapists
  • JL Cech: Hairdressers, but why the hairdressers you may ask.

Beware of the Manichean. Their maximalist and simplifying doctrine makes them criminals. They play in the same ball park than the Taliban, the Nazis or the Khmer Rouge.


197(0)

Et maintenant

15 février 2021

Merci à Uschi et Sam pour leur contribution.

Après quatre années de mensonges, liquider les miasmes s’impose.

Je vois un trou de quatre années dans votre CV.
Non, je ne bossais pas pour Trump, j’étais en prison !

Et enfin un test automatique pour tester non votre Q.I. mais votre Q.S. (Quotient de Stupidité). Si vous pensez que l’élection a été truquée, mettez 100$.


English version useless. No translation needed.


941(0)

13 février un nouveau Stalingrad

14 février 2021

  • Le 13 février 2021 fut, pour citer FDR lors de la déclaration de guerre au Japon, « A Day of Infamy ». En ce 13 février qui clôt le procès en Impeachement, les couilles molles sénatoriales, femmes comprises, ont soit baissé leur froc ou relevé leur jupes. Un manque total de conscience politique. Malgré leur expérience, leur vécu de la tentative de Coup d’Etat clownesque dans laquelle ils ont failli perdre la vie, sur les 50 sénateurs, 7 seulement ont voté « Guilty », en français coupable. Sir Winston, vous savez ce fêlé qui osa dire NON à cette crapule d’Hitler, en évoquant en février 1943 la défaite de Stalingrad, affirmait, « Ce n’est pas le commencement de la fin, c’est la fin du commencement ».
    En ce qui concerne le clown, les emmerdes vont arriver en escadrille.
    Ce 6 janvier / 13 février seront son Stalingrad.
    Paulaus, une fois les flancs enfoncés fut encerclé par Joukov perdit la bataille.
    Le clown, une fois acquitté en Impeachement est désormais encerclé par la Justice.
    1- Une enquête criminelle sur la fraude électorale débute en Georgia.
    2 à 9(??) – Le district sud de New York est sur le point de le poursuivre là où ça fait mal : le pognon, le blé, le flouze, les ronds, les joncs, le brouzouf, la thune…
    Un fois condamné, et là les pressions politiques n’auront aucune prise,
    une fois condamné donc, impossible de se présenter à une élection.
    Peace at last / Enfin tranquille.

  • February 13, 2021 was, to quote FDR during the declaration of war in Japan, « A Day of Infamy ». The gutless Senators, women included, have either dropped their pants or raised their skirts. What an humiliation. What a lack of self respect. A total denial of political conscience. Despite their painful experience, their survival of Pinocchio’s coup attempt in which they almost lost their lives, of the 50 QOP senators, only 7 voted « Guilty », in French coupable. Sir Winston, you know that crackpot who dared to say NO to Hitler, Sir Winston evoking in February 1943 the defeat of Stalingrad, asserted, « This is not the beginning of the end, this is the end of the beginning ». As far as the clown is concerned, trouble is ahead.
    This January 6 will be his Stalingrad.
    Paulaus, once the flanks were sunk, was surrounded by Zhukov.
    The clown, once acquitted in Impeachment is now surrounded by Justice.
    1- A criminal investigation of electoral fraud begins in Georgia.
    2 à 9(?) – The southern district of New York is about to sue Pinocchio where it hurts: the money, the greens…
    Once sentenced, and there the political pressures will have no grip,
    once sentenced impossible to run in an election.
    Politically dead.
    Peace at last.

  • 346(0)

Gastronomie et Testament

3 février 2021

  • L’immortel testament de Pinocchio est parfaitement résumé dans l’icône que l’amie Uschi m’aura fait parvenir. Elle résume parfaitement une présidence parfaitement indigeste.
  • The forever living testament of the clown is wrapped up in the iconography below. Thank you Uschi for this recap of a flamboyant and absolutely indigestible presidency (no caps).


407(0)

Hall of Shame / Panthéon de la Honte

31 janvier 2021

Un groupe de Républicains en colère a décidé de mettre au Pilori les politiciens qui, d’une façon ou d’une autre, ont participé à la campagne négationniste de la dernière élection. A cet effet ils ont lancé une campagne d’affichage, vous trouverez le trombinoscope en bas de la page. Il faut parfois mordre pour défendre la Démocratie.
Souvenez-vous que ces sinistres crétins ont rendu possible la tentative de Coup d’Etat du 6 janvier.
Si je trouve l’énergie nécessaire, je rédigerais un petit CV pour chacun de ces négationistes.
A ce sujet j’ai déjà publié deux pages en date du 7 et du 30 janvier.
Honte à ces traitres !


An angry group of Republicans decided to put in the Pillory the politicians who, in one way or another, participated in the negationist campaign of the last election.
Remember that these sinister idiots made possible the attempted coup d’état of January 6.
On this subject I have already published two pages dated 7 and 30 January.
Shame on these traitors!



Josh Hawley vu par le Lincoln Project

420(0)

Peace at last

22 janvier 2021

  • Enfin tranquille, reste à le virer pour de bon. C’est pas gagné.
  • Peace at last. Still have to Impeach. GO SENATE! GO!


413(0)

in Memoriam

21 janvier 2021

  • Le 20 janvier 1793 Louis XVI faisait ses adieux à sa famille.
    Le 21 janvier, Louis XVI perdait la tête.
    le 20 janvier le clown faisait enfin ses adieux au pouvoir.
    Le 21 janvier, il perdait son pouvoir de nuisance.

  • On January 20, 1793, Louis XVI said goodbye to his family.
    On January 21, Louis XVI lost his head.
    On January 20,Pinocchio finally said goodbye to power.
    On January 21, he lost his power of nuisance.
    Il est parti : Réjouissons-nous !
    He is gone: Let us rejoice!

Merci Uschi pour ce dessin.


467(0)

Même le musée Grevin

20 janvier 2021

  • Les français savent prendre des décisions qui marquent l’Histoire.
    Louis XVI avait soutenu l’Amérique dans sa démarche de libération, une guerre d’indépendance en fait. Sans le soutien décisif du Royaume  de France il est fort possible que l’Amérique du Nord serait encore une colonie de l’Angleterre.
    Si le Royaume de France avait une vision, la République participe à l’Impeachment, elle vire le clown du musée Grévin.
  • The French know how to make decisions that mark history.
    Louis XVI had supported America in its process of liberation, a war of independence in fact. Without the decisive support of the Kingdom of France it is quite possible that North America would still be a colony of England.
    If the Kingdom of France had a vision, the Republic anticipates the Impeachment, she fires Pinocchio from the Grevin museum.

Le Clap de fin / Strike Three

  • Si le musée Grévin le vire, les Institutions US aussi. Bye Bye le clown.
  • If the Grevin Museum fires him, so do the US Institutions. Bye Bye Pinocchio.


453(0)

Démocratie 2 – Trump 0

14 janvier 2021

Hier, 13 janvier, le clown s’est encore pris une nouvelle claque : pour la seconde fois il est mis en accusation. Et de dire qu’après la tentative de coup d’état du 6 janvier, il reste des élus pour le protéger.
Cela dit, ici, en France, au début des années soixantes, des élus ont aussi tenté de renverser un président légitime et démocratiquement élu. Entre le putsch des généraux d’Alger et les tentatives d’assasinat de de Gaulle, notre personnel politique n’a pas non plus toujours donné l’exemple. Comme le hurle l’injonction hébraïque :  « Zakhor », à savoir souviens-toi !
Toujours est-il qu’après quatre années de mensonges, le le score du match est pour le moment
Démocratie 2 – Trump 0
Il reste à lui présenter un carton rouge pour terminer le match.


Yesterday, January 13, the Pinocchio took another slap: for the second time he is impeached.
After the obvious attempted January 6 coup, there are still elected people to protect him.
That said, here in France, in the early sixties, elected officials also attempted to overthrow a legitimate and democratically elected president. Between the putsch of the generals of Algiers and the assassination attempts on General de Gaulle, our political staff neither did not always give the example. As the Hebrew injunction shouts, « Zakhor », remember!
Anyway, after four years of permanent lies, the score of the match is for the moment
Democracy 2 – Trump 0
He still has to be presented with a red card to finish the match.


510(1)