Archives de catégorie : Trump

in Memoriam

21 janvier 2021

  • Le 20 janvier 1793 Louis XVI faisait ses adieux à sa famille.
    Le 21 janvier, Louis XVI perdait la tête.
    le 20 janvier le clown faisait enfin ses adieux au pouvoir.
    Le 21 janvier, il perdait son pouvoir de nuisance.

  • On January 20, 1793, Louis XVI said goodbye to his family.
    On January 21, he lost his head.
    On January 20,Pinocchio finally said goodbye to power.
    On January 21, he lost his power of nuisance.
    Il est parti : Réjouissons-nous !
    He is gone: Let us rejoice!

Merci Uschi pour ce dessin.


4(1)

Même le musée Grevin

20 janvier 2021

  • Les français savent prendre des décisions qui marquent l’Histoire.
    Louis XVI avait soutenu l’Amérique dans sa démarche de libération, une guerre d’indépendance en fait. Sans le soutien décisif du Royaume  de France il est fort possible que l’Amérique du Nord serait encore une colonie de l’Angleterre.
    Si le Royaume de France avait une vision, la République participe à l’Impeachment, elle vire le clown du musée Grévin.
  • The French know how to make decisions that mark history.
    Louis XVI had supported America in its process of liberation, a war of independence in fact. Without the decisive support of the Kingdom of France it is quite possible that North America would still be a colony of England.
    If the Kingdom of France had a vision, the Republic anticipates the Impeachment, she fires Pinocchio from the Grevin museum.

Le Clap de fin / Strike Three

  • Si le musée Grévin le vire, les Institutions US aussi. Bye Bye le clown.
  • If the Grevin Museum fires him, so do the US Institutions. Bye Bye Pinocchio.


26(0)

Démocratie 2 – Trump 0

14 janvier 2021

Hier, 13 janvier, le clown s’est encore pris une nouvelle claque : pour la seconde fois il est mis en accusation. Et de dire qu’après la tentative de coup d’état du 6 janvier, il reste des élus pour le protéger.
Cela dit, ici, en France, au début des années soixantes, des élus ont aussi tenté de renverser un président légitime et démocratiquement élu. Entre le putsch des généraux d’Alger et les tentatives d’assasinat de de Gaulle, notre personnel politique n’a pas non plus toujours donné l’exemple. Comme le hurle l’injonction hébraïque :  « Zakhor », à savoir souviens-toi !
Toujours est-il qu’après quatre années de mensonges, le le score du match est pour le moment
Démocratie 2 – Trump 0
Il reste à lui présenter un carton rouge pour terminer le match.


Yesterday, January 13, the Pinocchio took another slap: for the second time he is impeached.
After the obvious attempted January 6 coup, there are still elected people to protect him.
That said, here in France, in the early sixties, elected officials also attempted to overthrow a legitimate and democratically elected president. Between the putsch of the generals of Algiers and the assassination attempts on General de Gaulle, our political staff neither did not always give the example. As the Hebrew injunction shouts, « Zakhor », remember!
Anyway, after four years of permanent lies, the score of the match is for the moment
Democracy 2 – Trump 0
He still has to be presented with a red card to finish the match.


95(1)

Liberté de Cuisine

13 janvier 2021

  • Nous le savons tous, la cuisine est un Art, surtout ici, en France.
    Vu par les américains, manger est une prise de risques,c’est pourquoi ils prient avant de consommer.
    En fin de mandat, viré ou non avant le terme, il est même viré des sites de recettes.

  • We are aware, cooking is an Art, specially in France.
    To maintain the tradition, Pinocchio got kicked out from the French main recipe web site.


Melania: disgusting your diner tonight, Donald.
Pinocchio: Couldn’t do any better, I got kicked out of Best Recipe website.


61(0)

Populistes / Autocrates même combat

11 janvier 2021


  • Le clown clamait qu’il voulait assécher le marais. Son gouvernement(?) est le plus corrompu.
    Pire que Nixon qui semblait imbattable.
    Qui gagne le championnat de la corruption ? Pas Obama qui est vraiment trop mauvais !
    En nombre de mises en accusation par présidence, le clown gagne haut la main.
  • Corrupt Pinocchio pretended he was about to drain the swamp.
    Congratulations: He leaded the most corrupt administration.
    Even worse than Tricky Dick who reached the corruption Hall of Infamy.
    So who wins the corruption championship? Not Obama, a loser!


  • Pour gagner une pareille compétition, il faut une équipe de vrais vainqueurs.
  • To win such a championship, you need a team of winners.

Pour ceux qui auraient raté le jeu de mots (maux ?)
Coup Clutz Clan = Coup (d’Etat)  Clutz (Crétin) Clan / Homophonie sur le Ku Klux Klan,
une bande de terroristes blancs, racistes et anti-sémites, un soutien sans failles du clown.


  • Trevor Noah est né en Afrique du Sud, il connaît donc bien les travers de ce continent.
    Il les connaît si bien qu’il ne pouvait pas manquer de comparer les différents clowns.
    Même si vous ne comprenez pas tout, les grandes lignes sont évidentes.
    Trévor Noah n’est pas le seul à comparer le clown à Mugabe, le 7 janvier je l’avais déjà fait.
  • Trevor Noah is not the only one to compare Pinocchio to a fascist African dictator, Mugabe, my January 7 post had already done it.


Petit Rappel historique / An historical reminder

Sans commentaires / No comments.


  • Et un sucre d’orge pour se faire plaisir,le fameux Fifty Ways to leave… de Paul Simon revisité.
  • How about a candy to conclude


100(0)

Chansonniers le retour

10 janvier 2021

La liberté d’expression est un droit absolu.
Cette liberté inclut, soyons intransigeants, le blasphème, expression ultime de la lutte contre la superstition.
Mais la liberté ne peut inclure le mensonge fut-il d’état.
C’est pourquoi la suppression des comptes FarceBouc et Tweeter du clown ne sont pas des actes de censure. Quatre années de mensonges, ça suffit.
Des deux clips extraits de YouTube, ma préférence va au second.


Freedom of expression is an absolute right.
This freedom includes, let us be uncompromising, blasphemy, the ultimate expression of the struggle against superstition.
But freedom cannot include the lie, even and specially if it is a state lie.
This is why the removal of the Clown’s FaceBook and Twitter accounts are not acts of censorship. Four years of lies we have had enough.
Of the two clips taken from YouTube, my preference is for the second.


Sur le mode comédie de Broadway.

Et pour conclure suite à l’invasion du Capitole, une parodie Kletzmer.


69(0)

Vendetta à Washingtoneta (Nouvelle capitale de la Corse)

8 janvier 2021

Merci Jean-Claude pour m’avoir fourni matière à réflexion.


English version after the French article


Juger Trump après qu’il a quitté le pouvoir ouvre une porte qui, je le pense, devrait restée fermée. La tentation est grande d’accuser le prédécesseur des incapacités du nouvel élu à régler les problèmes, fussent-ils ceux dont on a hérité et qui sont, à l’évidence, criminels. Ce serait un retour de la vendetta en politique. Pas bon, pas bon.

Ceux qui deviennent virulents sont les anciens sycophantes, les résistants de la vingt cinquième heure, les médiocres opportunistes.
Combien de ces retournements de veste sont suspects ?
Où étaient les retourneurs de veste pendant le pouvoir du clown ?
Seuls deux Sénateurs Républicains se sont frontalement opposés au clown.
1- John McCain, en particulier sur la loi Santé, mais pas que.
2- Mitt Romney qui vota l’Impeachment et n’est pas resté par ailleurs totalement silencieux.
Les autres, de McConnell à Pence en passant par Graham et Cruz, de méprisants à l’égard du clown avant l’élection, ils sont devenus à collaborationnistes avérés pendant près quatre années. En fin de cycle, ils reprennent leur distances. De vrais Pierre Laval. Au moins pour ce traître, le retournement de veste n’aura pas suffit, la République l’aura fusillé.

Cela dit, plutôt que de lever un glaive vengeur une fois le risque passé, si on laissait la justice reprendre son cour et relancer ses enquêtes fiscales sur des faits antérieurs à sa présidence (putain que j’ai du mal à lui attribuer ce qualificatif), sur des faits qui ne sont pas prescrits. C’est par la fiscalité qu’Al Capone a fini au trou. C’est par le pognon que le clown périra, donnons un peu de temps au temps, l’histoire, bien souvent, est un éléphant : elle sait être rancunière. Avec un peu de chance, sans négliger de la persévérance, il finira par tomber avec la branche qu’il a lui-même sciée.


Judging Trump after he leaves office opens a door that I think should have remained closed. The new elected official inherits the good, the bad and the ugly. That is why he was elected for. He must take responsibility and solve the inherited problems even the obviously criminal ones. Once in power, suing the predecessor, refusing to take responsibility like you know who, is a return of the feud in politics.

Those who become virulent opponents today are the old sycophants, the resistance fighters of the twenty-fifth hour, the mediocre opportunists.
How many of these side switchers are suspect?
Where were the side switchers during Pinocchio’s power?
Only two Republican Senators opposed Pinocchio head-on.
1- John McCain, in particular on the ACA Act repeal, but not only.
2- Mitt Romney who voted for Impeachment and has not, otherwise, remained completely silent.
The others, from McConnell to Pence from Graham and Cruz, contemptuous of the Clown before the 2016 election, they became established Pinocchio’s collaborationists for nearly four years. At the end of the cycle, they courageously backed away. Real opportunists traitors, shouldn’t they not stand trial too?

In this very moment, there is a strong temptation to raise a vengeful sword once the risk has vanished. Let justice resume its course and relaunch its tax investigations on facts prior to his presidency, on facts where the statute of limitation has not expired. It is through taxation that Al Capone ended up in jail. It is through money investigations that Bankrupt Pinocchio will perish. As President Mitterrand said « Let’s give time a little time », history is very often an elephant, it knows how to hold a grudge. With a little bit of luck, without neglecting SDNY perseverance, he will eventually fall of the branch he saw off himself.


170(0)

Trump / Mugabe même combat

7 janvier 2021

English version after the French article


Merci / Thank you Uschi


L’aurore du 6 janvier offre la réjouissante nouvelle que le clown s’est pris une nouvelle claque, le parti Democrate a gagné deux sièges au Sénat et, de ce fait, obtient la majorité qui donnera au nouveau président la capacité de gouverner. Cette joie sera de courte durée.

Le clown clamait depuis plus d’une année que s’il n’était pas élu il refuserait d’accepter le résultat. Or, ces élections, il les a perdues. Sur la soixantaine de recours présentés devant les différents tribunaux, Cour Suprême comprise, tous les recours se sont vus opposer une fin de non recevoir. Dans une démocratie normalement constituée, le perdant accepte le résultat et en tire les conclusions. Sous le règne de clown premier, roi auto-proclamé, l’Ego du régnant est la loi. Ce dernier, afin de tenter un coup d’état par insurrection, a organisé à un jet de pierre du Capitole un meeting. Lors de ce meeting il a incité ses partisans à envahir le Capitole et faire pression sur députés et sénateurs.

Sitôt dit, sitôt fait, les République des Etats-Unis d’Amérique est devenue, en un instant, une vulgaire autocratie bananière. Les images ci-dessous n’auront aucun besoin de commentaire. Certes la légalité républicaine aura liquidé cette pitoyable tentative en quelques heures, toutefois les USA ont perdu, pour de nombreuses années, la possibilité de faire valoir leur autorité en ce qui concerne la démocratie.


The dawn of January 6 brings the heartening news that corrupt Pinocchio has taken another slap. The Democratic Party has won two seats in the Senate and, as a result, obtains the majority which will give the new president the capacity to govern. This joy will be short-lived.

Bankrupt Pinocchio had been clamoring for more than a year that if he was not elected he would refuse to accept the result. However, these elections, he lost them. Out of the sixty appeals presented to the various courts, including the Supreme Court, all appeals were rejected. In a normally constituted democracy, the loser accepts the result and draws the conclusions. Under the reign of Ridiculous Pinocchio, self-proclaimed king, the King’s Ego is the law. To attempt a Coup d’Etat by  insurrection, the latter organized a meeting a stone’s throw from the Capitol. During this meeting he encouraged his supporters to invade the Capitol and put pressure on Representatives and Senators.

As soon as the meeting ended, the mad supporters invaded the Capitol. Rule of Law was destroyed, the Republic of the United States of America suddenly projected the image of a vulgar banana autocracy. The images below will need no comment. Even though Law and Order has finally prevailed, the United States has lost for many years the possibility of asserting its authority in matters of democracy.



147(0)

Après le déni le plagiat

9 décembre 2020

Merci Claude pour la vidéo.

  • Franco Sinistra, le mafieux chanteur, avait adopté une rengaine rendue populaire par Claude François, rengaine écrite par Loulou Gasté. Dans une tentative pour retrouver une gloire perdue, le pitoyable le clown aura lui aussi interprété, cette rengaine.
  • Franco Sinistra, the mafioso singer, had adopted a tune made popular by Claude François and written by Loulou Gasté. In an attempt to regain lost glory, Pinocchio the pitiful clown will also have interpreted this tune.

227(0)

Alternate results / Résultats alternatifs

3 décembre 2020

Il y a un mois de cela, le 3 novembre, se tenait une importante élection, nous en avons tous entendu parler. Depuis plus d’un an le clown de la Maison Blanche affirmait que l’élection, si elle ne lui renouvelait pas son mandat, était par définition corrompue. Après plus de trois semaines d’affirmations plus ridicules les unes que les autres, le résultat est clair, Pinocchio a perdu l’élection. Les tribunaux convoqués pour annuler les résultats confirment qu’il n’y a pas matière  remettre en cause les résultats, les états. Les états chargés de certifier les résultats, qu’ils soient Démocrates ou Républicains, confirment sans aucune exception que ceux-ci sont sincères, qu’aucune fraude significative n’a pu être repérée.

Aujourd’hui, il affirme contre toute évidence qu’il a gagné les élections.

Ses arguments ressemblent au dessin suivant.

Un dessin résume  lui seul cette dernière élection.

Et au jour de la passation de pouvoir, cela risque de ressembler au dessin ci-dessous.

Il nous restera  passer l’annonce suivante.


193(0)