George Carlin

George Carlin

Tout d’abord pour sa bio cliquer ici.

Parmi les sketches que j’apprécie, ceux portant sur la religion, le enfants et la politique me semblent particulièrement goûteux.

Dieu et la religion,

correctement sous-titré en français.
Attention intro avec images trompeuses, soyez patients.

Les 10 Commandements.

Une tentative de simplification nécessaire.
Cecil B DeMil en avait fait un péplum de près de quatre heures, indigeste, Carlin réussit un exploit en moins de 5 minutes.

Les Euphémismes.

Un traitement du politiquement correct.

Les élections.

Si les prédictions sont hasardeuses, surtout en ce qui concerne l’avenir, en ce qui concerne l’élection de novembre 2016, bien que décédé en 2008, il a parfaitement brossé le tableau de l’arrivée de Donald Pinocchio Trump.

Les enfants.

Enfin un point de vue réaliste sur nos doryphores et ceux des autres.
Petit rappel. Les enfants des autres sont détestables car ils sont moins bien élevés que les nôtres. Et lorsqu’ils le sont mieux, c’est encore pire.