Inauguration tardive

Si en avril je ne me suis pas découvert d’un fil, en mai j’ai fait ce qui me plaît :
la fin du printemps en Floride. La piscine est donc restée en hibernation jusqu’à début juin.

Pour l’été, ici à Orange, la piscine est un prérequis pour ne pas crever de chaud. Sa remise en route est donc la priorité du moment. Comme il me faut un minimum de deux semaines pour remettre la piscine en route, dès mon retour début juin, après une quinzaine de travail acharné, le résultat est au rendez-vous.
Transpiration et ténacité.

La réussite est totale, aujourd’hui j’ai pu prendre mon premier bain.

Température 23°. Pas chaud mais nageable.
Dans une quinzaine la maintenir à 28° max sera un combat quotidien.
La piscine est donc OUVERTE !
Si le cœur vous en dit, mon pédiluve est le vôtre.