La taille de dieu

2 juin 2022

 

Superbe blague juive reçue de mon éternel ami Patrick.

C’est Samuel Rosenfeld qui un soir est dans sa boutique de confection il compte sa recette du jour
Un barbu fait irruption avec une Kalashnikov et crie Dieu est grand Allah o Akbar Dieu est grand !
Mr Rosenfeld lui répond :
Ne vous inquiétez pas, on a toutes les tailles ici.

Ces blagues, Witz en Yiddish, sont l’essence d’un humour décalé structuré dans l’autodérision. 

Beautiful Jewish joke received from my eternal friend Patrick.

Samuel Rosenfeld who one night is in his confection shop he counts the content of his cash registering machine of the day.
A bearded man bursts in with a Kalashnikov and cries out God is great Allah o Akbar, God is great!
Mr Rosenfeld replied:
Don’t worry, we have all the sizes here.

These jokes, Witz in Yiddish, are the essence of a quirky humor structured in self-deprecation. 

J’adore cette blague, mais ce qu’elle décrit de la société actuelle me terrorise car plus dieu est grand, plus l’Homme, Femme incluse, est petit. 

Si l’Islam portait à lui seul les penchants criminels de la pratique religieuse bigote, au moins l’ennemi serait à la fois désigné et comme ne le disait pas le Président Mao, 
La victoire est au bout de la connaissance. 

Et plus la connaissance avance, plus les dictatures, politiques et religieuses, reculent. Avec les pressions obscurantistes, le combat n’est pas gagné. Lorsque l’accès au savoir se trouve limité par le sexe (Talibans), par l’adhésion aux thèses du pouvoir en place (URSS, Chine) ou par le coût des études (USA), l’humanité est en danger.

I love this joke, but what it describes about today’s society terrorizes me because the bigger the god, the smaller the man, the woman included. 

If Islam alone bore the criminal inclinations of bigoted religious practice, at least the enemy would be at once designated and as President Mao did not say
Victory comes from knowledge. 

And the more knowledge advances, the more the dictatorships, political and religious, recede. With the obscurantist pressures, the fight is not won. When access to knowledge is limited by sex (Taliban), adherence to the theses of the ruling power (USSR, China) or by the cost of studies (USA), humanity is in danger.

2221(1)

Laisser un commentaire