L’avocat de Trump se prend les pieds dans le tapis

Dans une position de pouvoir et communication, il est important de disposer d’un pilier compétent. Rudi Giuliani, ex-maire de New York est le Cyber Consultant de Trump. En tant qu’Avocat chargé de défendre son client et ami, il a publié le Tweet suivant.

Dans ce message il peste contre le Procureur chargé d’instruire le dossier de collusion entre le gouvernement russe et l’équipe Trump. Il peste car le Procureur rend public, à la veille du G-20, un document qui met en lumière des complicités de collusion entre l’équipe Trump et le gouvernement russe pour construire une tour à Moscou. Lors de cette conférence Trump avait prévu de rencontrer Poutine, probablement pour lui faire une bise (bise à la russe je suppose). Ce que l’expert en Cyber Science ne sait pas c’est que si Tweeter repère une structure de type “Nom de Domaine”, il crée automatiquement un lien hyper-texte. C’est le cas de la chaîne de caractères ” G-20.In ” en fin de première ligne du message. Giuliani ayant oublié une règle élémentaire de typographie, à savoir que derrière un “.” ou une “,” on place toujours un espace, il a omis de placer un espace entre le point et le mot suivant. Il aurait dû écrire “G-20. In July” et non “G-20.In July”. Cette dernière chaîne crée de facto un lien vers un site Web qui n’existait pas lors de l’émission du Tweet. Avec un simple espace, ce qui suit n’aurait jamais pu se produire. Le diable se loge dans les détails.

Un Geek attentif s’en est aperçu, il a vérifié que le nom de domaine n’était pas réservé, il se l’est approprié et a créé une page d’accueil. En cliquant sur le lien g-20.in la page suivante apparaît. Lors de cette création, par une compréhensible prudence, il a choisi l’option de rester anonyme, dommage il aurait pu recevoir des félicitations mais peut-être aussi des menaces.

Ne sachant pas combien de temps cette page restera active, j’en ai fait une capture d’écran.

496(1)

1 réflexion sur « L’avocat de Trump se prend les pieds dans le tapis »

  1. AR

    Salut JL, je me balade à nouveau parmi tes feuillets, et je suis obligé de faire une remarque.

    Avant tout, félicitations pour ta prose et ton humour que j’apprécie.
    Salut à tout les tiens, la famille est grande, mais il me semble que le barbu autrefois sponsorisé par Coca machin s’y est retrouvé.

    Ma remarque porte justement sur ta prose. Dans ton article sur l’avocat “à point(?)s”, si c’est permis, tu dis :
    ” Giuliani ayant oublié une règle élémentaire de typographie, à savoir que derrière un “.” ou une “,” on place toujours un espace”.
    NON, en typographie, le mot espace est féminin.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_(typographie)

    Bien entendu, ce message n’est que positif et il est émis à seule fin de progrès.

    Au plaisir d’une rencontre autre qu’épistolaire.

    André

Laisser un commentaire