Pas tous culs bénis

Les embouteillages ou les feux rouges permettent d’observer le cul des bagnoles.
Le plus souvent Jésus, Dieu et autres éléments de croyance et superstition offensent les heureux incroyants.

Parfois, et la religion n’y est pour rien, on a la chance de trouver des slogans à contre-sens des poncifs habituels.Le cul de cette auto pilotée par un septuagénaire barbu, tiens donc, les vieux cons seraient-ils un peu rebelles, la décoration du cul de ce cabriolet mérite quelques éclairages.
Donc, lisons de gauche à droite.


Les bigots collent derrière leur autos un poisson pour montrer leur attachement au prétendu Messie. Ici les tongs, les lunettes de soleil et la mention DUDEISM décalent le sens conventionnel du poisson. Quelques informations en cliquant ici pour l’article Wikipedia , ou mieux encore en cliquant ici pour aller sur leur site.
Non le type au volant de l’auto, ce septuagénaire heureux, ne croit pas en GOD (dieu) il croit au GOOD (le Bien).
De plus il participe à une organisation humaniste. Un petit tour chez ces gens là vous réconcilie avec les américains.
Certes, ils ne sont pas la majorité mais au moins ils existent.
OUF ! Tout n’est pas perdu.Et pour conclure, un petit coup de pied dans les couilles de la NRA, vous savez ce groupe de connards qui veulent que chacun porte un flingue pour défendre la liberté et qui hurlent dès que les autorités proposent que l’accès aux armes, comme dans le monde civilisé, soit quelque peu réglementé.

Je n’ai pas pu causer à ce vieux con, vieux con à mon image, mais au moins il me réconcilie avec les US. La bigoterie (le fascisme) ne passera pas.

302(1)

Laisser un commentaire