Trump (Pinnocchio)

Prédictions

En parlant des USA et de la démesure, depuis 2016 je suis gâté : un feuilleton politique me passionne, ce ne sont pas les Tribulations d’un chinois en Chine mais
les Trébuchements d’un extra-terrestre à Washington
.

Alors parfois je me prends pour un analyste politique, un prévisionniste, un voyant extra-lucide. Fin janvier 2017 je débutais mon séjour en Floride lors de la passation de pouvoir entre Obama et Trump, cérémonie impressionnante, émouvante et décalée.
Impressionnante par les foules déplacées.
Décalée car si les USA se proclament un pays laïc, la bible est ultra-présente.
Emouvante car sur le podium la plupart des sensibilités sont représentées : la classe politique dans son ensemble, la justice avec quelques juges de la Supreme Court, la religion avec curé, pasteur, rabbin sans oublier quelques sportifs en arrière plan. En fait rien ne peut échapper au Show de l’illusion de la grande union.

Toutefois, nous les européens si méfiants du fait religieux, nous constatons qu’il manque un représentant officiel des libres-penseurs mais là c’est probablement trop demander.

Pierre Dac affirmait : “Les prédictions sont difficiles, surtout en ce qui concerne l’avenir.” Parfois il faut savoir prendre des risques, alors, j’en fais une, elle est ci-dessous.

Durant les deux mois du séjour, en observant les prises de position, en écoutant les Tweets de POTUS, son mépris affiché, porté en étendard, des institutions et de son administration, j’ai placé deux thunes sur pari suivant :
il ne terminera pas son mandat de quatre ans.

Retour vers l’index Trump