Archives mensuelles : octobre 2021

Liberté en danger

28 octobre 2021

Les Etats-Unis, depuis leur création, se prévalent de guider le monde vers la démocratie. Jusqu’à une époque récente, ce leadership, sur leur territoire, ne pouvait être mis en défaut que marginalement. La démocratie exclut le mensonge, que celui-ci soit un mensonge explicite, que celui-ci soit un mensonge par omission. Afin de démontrer leur évident leadership, les USA mettent en avant les deux premiers amendements à la constitution. Le premier confirme la totale liberté d’expression, le deuxième amendement garantit aux milices la droit de posséder des armes pour se protéger d’un coup d’état contre la démocratie.

Si dans un prochain article, il conviendra de rappeler la grande omission américaine, il nous faut éclairer deux mensonges, à savoir les Armes de Destruction Massives de Saddam Hussein, l’autre le « Big Lie », le grand mensonge répété à l’envi par Pinocchio, l’ancien occupant de la Maison Blanche, qui prétend, contre toute évidence, qu’il s’est fait voler l’élection.

The United States, since its creation, had the desire to guide the world towards democracy. Until recently, this leadership, on their territory, could only be put in jeopardy marginally. Democracy excludes lying, whether it is an explicit lie, whether it is a lie by omission. In order to demonstrate their obvious leadership, the USA put forward the first two amendments to the constitution. The first confirms total freedom of expression, the second amendment guarantees militias the right to possess, operate, carry weapons to protect themselves against a possible coup against democracy.

If in a future article it is necessary to recall the great American omission, we must enlighten two lies, namely, on one hand, the Weapons of Mass Destruction of Saddam Hussein, on the other hand the «Big Lie», the great lie repeated to the envy by Pinocchio, the former occupant of the White House, who claims, against all evidence, that he was robbed of the election.

Le premier grand mensonge, celui des Armes de Destruction Massives, a déstabilisé le Proche-Orient de façon définitive. En cela, Colin Powell, homme par ailleurs plus que respectable, aura porté un mensonge qui aura conduit les USA vers une guerre inavouable pour le plus grand profit du complexe pétrolier US.

The first big lie, the Weapons of Mass Destruction, destabilized the Middle East for last twenty years. In this, Colin Powell, a perfectly respectable man, has carried a lie that led the USA towards an unspeakable war for the greater profit of the US oil complex.

Le second mensonge est significativement plus pervers, il rappelle la merveilleuse affirmation du Grand Humaniste, le Docteur Joseph Goebbels, qui pose le principe suivant : Plus le mensonge est gros, mieux il passe.

Dès avant l’élection, Pinocchio refusait l’idée d’accepter une possible défaite lors de l’élection présidentielle de 2020. Souvenons-nous que c’est en mettant en cause la régularité des élections que les autocrates usurpent et gardent le pouvoir. Or lors de ces élections, le résultat ne pouvait être réellement contesté, Biden avait reçu plus de sept millions de suffrages que le clown. Si les urnes avaient été bourrées, les plaintes portées devant les tribunaux n’auraient jamais donné un résultat unanime, à savoir que les résultats sont légitimes et qu’aucune irrégularité ne pouvait être opposée. Et pourtant Pinocchio ne manque aucune occasion pour se bauger dans sa propre fange et affirmer que le parti Démocrate corrompu le poursuit de sa vindicte. En cela Biden le prive de la présidence qu’il avait largement gagnée.

Et à l’intérieur du parti Républicain, plus de 40% des électeurs adhèrent à ce mensonge et sont prêts à prendre les armes pour faire valoir leur bon droit. Constatons qu’aujourd’hui, les armes participent aux manifestations, réunions, assemblées, elles deviennent un moyen pour intimider les tenants d’un autre point de vue.

The second lie is significantly more perverse, it recalls the wonderful affirmation of the Great Humanist, Doctor Josef Goebbels, who poses the following principle: The bigger the lie, the better it passes.

Even before the election, Pinocchio refused to accept a possible defeat in the 2020 presidential election. Let us remember that it is by questioning the regularity of elections that the autocrats usurp and keep power. But during these elections, the result could not really be contested, Biden has won with more than seven million votes over the clown. If the ballot boxes had been stuffed, the complaints to the courts would never have produced a unanimous result, namely that the results are legitimate and that no irregularity could be opposed. And yet Pinocchio misses no opportunity to bauge himself in his own pennant and claim that the corrupt Democratic Party is pursuing a Witch Hunt. In this Biden deprives him of the presidency which he pretends to have largely won.

And within the Republican Party, more than 40% of voters adhere to this lie and are ready to take up arms to assert their right. And today, weapons participate in demonstrations, meetings, assemblies, they become a means to intimidate the supporters of another point of view.

La liberté d’expression permet de penser et d’affirmer, contre toute évidence, que la terre est plate. Mais, le fait que la terre soit une quasi-sphère est scientifiquement prouvé. cette certitude n’autorise pas les tenants de cette vérité à s’introduire dans un séminaire de la terre plate et faire valoir, à la Kalachnikov, la Vérité. Sur des contre-vérités aussi dénuées de fondement, le mépris, l’ironie permettent de passer outre.

Mais qu’en est-il de la négation des massacres, de la Shoah, de l’extermination des juifs, des bohémiens, des communistes durant la période nazie. Mais qu’en est-il de la négation du massacre des Arméniens en 1916 par les restes de l’empire ottoman ?

Il existe, en France, de lois mémorielles qui interdisent la diffusion, la promotion de la négation de ces massacres. Aux USA, ces lois n’existent pas, toutes les opinions peuvent avoir accès à l’enseignement, même s’il s’agit de croyances portées uniquement par des fondamentalistes religieux, par exemple le créationnisme contre la théorie de l’évolution. L’expérience montre que les lois mémorielles n’interdisent pas la propagation des mensonges, la totale liberté d’expression non plus.

Freedom of expression makes offers the possiblity to think and affirm, against all evidence, that the earth is flat. But the fact that the earth is a quasi-sphere is scientifically proven. This evidence does not allow the proponents of this truth to enter into a flat earth seminary and to assert, using a Kalashnikov, the Truth. On untruths so unfounded, contempt, irony allow to pass over.


But what about the denial of the massacres, the Shoah, the extermination of the Jews, of the gypsies, of the communists during the Nazi period. But what about the denial of the massacre of the Armenians in 1916 by the remains of the Ottoman Empire?

There are, in France, memory laws that prohibit the dissemination, the promotion of the negation of these massacres. In the USA, these laws do not exist, all opinions can have access to teaching, even if these beliefs are carried by religious fundamentalists, for example creationism vs the theory of evolution. Experience shows that memory laws do not prohibit the spread of lies, nor does total freedom of expression.

Depuis la fin de la guerre civile qui opposa le nord industriel au sud esclavagiste, les présidents, une fois installés, prétendaient gouverner au nom de tous. Que cette affirmation soit sincère et réellement appliquée sur le terrain est une chose, mais elle s’insérait naturellement dans le discours politique. La conséquence directe est que le perdant de l’élection reconnaissait la victoire de son adversaire et le pouvoir se transmettait de façon apparemment harmonieuse. Cette tradition donnait l’image d’une démocratie apaisée, d’un mode de gouvernement humaniste qui, au moins vu depuis nos pays occidentaux, pouvait être transposé sur la terre entière. En 2016, un populiste ignare et clivant a été nommé, pas élu, nommé par des institutions obsolètes à la présidence des USA. Bien qu’ayant perdu au nombre de voix, son adversaire avait trois millions de voix de plus que lui, il s’est retrouvé aux commandes des USA. 

Since the end of the civil war between the industrial north and the slave-owning south, the presidents, once installed, claimed to govern on behalf of all. It is one thing to make this statement sincerely and truly govern for the whole nation, but it was naturally part of the political discourse. The direct consequence was that the loser of the election recognized the victory of his opponent and power was transmitted in an apparently harmonious manner. This tradition gave the image of a peaceful democracy, a humanist mode of government which, at least seen from our Western countries, could be transposed to the whole world. In 2016, an ignorant and divisive populist was appointed, not elected, by obsolete institutions to the presidency of the USA. Although the loser gained three million more votes more than Pinocchio, he rose to the presidency and got the control of the United States.

Pendant ces quatre années, cet incapable populiste aura flatté les tendances les plus basses, les plus racistes et se sera appuyé sur les penchants fascistes d’une société blanche en perte de pouvoir, société incapable de maîtriser les nouveaux enjeux, société xénophobe, raciste qui retrouve aussi ses racines et traditions antisémites et violentes. Et comme la loi, le deuxième amendement, n’est pas un frein à la possession et l’usage d’armes à feu, la possession et surtout l’exhibition des pénis de substitution devient un Must pour faire valoir son point de vue.

During these four years, this incompetent populist will have flattered the lowest, most racist tendencies and will have relied on the fascist leanings of a white society in loss of power, a society incapable of mastering the new stakes, xenophobic, racist society that revives its anti-Semitic and violent traditions. And since the law, the second amendment, is not an obstacle to the ownership and use of firearms, the possession and especially the display of these penis substitutes becomes a Must to impose one’s point of view.

Dans ce climat délétère de haine de l’autre, la victime sera la démocratie. Le deuxième amendement, celui de la liberté de posséder et porter des armes dans le domaine public, va flinguer le premier amendement, celui de la liberté d’expression. En 2016 je craignais un retour du populisme, en 2021 je fais dans mon froc.

In this deleterious climate of hate against the other, the victim will be democracy. The second amendment, that of the freedom to possess and bear arms in the public domain, will kill the first amendment, that of freedom of expression. In 2016 I feared a return of populism, in 2021 I’m scared to death.

1343(1)

Où est Ted Lasso

17 octobre 2021

 

Pour des raisons d’image, je prétends ne pas être accro à la Lucarne à Blaireaux. Parfois, je le suis, c’est en particulier vrai pour la série Ted Lasso, série primée aux Emmy Awards. Cette série est une transposition des Lettres Persanes de Montesquieux. Elle met en scène un Coach de Foot US qui ne connait rien au Foot (le vrai) et qui dirige une équipe de milieu de tableau du championnat de « Premier Ligue » en Angleterre.

Chaque vendredi, sur Apple TV, un nouvel épisode est enfin disponible, je peux assouvir mon manque et le contenir jusqu’au prochain épisode.

Mais ça, c’était avant. Ce vendredi, pas de nouvel épisode. Un retard inexpliqué, attendons samedi. Samedi, NADA, ZILCH, rien. En regardant les news US, je pense avoir compris qu’un changement important prend place dans nos sociétés occidentales, un renversement de la relation de domination.

En 1981, Reagan a cassé la grève des contrôleurs aériens. En cela, Reagan accompagne la démarche suivie par Thatcher pour casser les syndicats et promouvoir le libéralisme économique, la déréglementation. Le Podcast ci-dessous décrit l’événement fondateur qui structure les quarante années à venir, celles de la Doxa du Marché, celles du renard libre dans un poulailler libre, celles de la disparition de la classe moyenne.

For personal reasons, I claim not to be addicted to the idiot box. Sometimes I am, especially for the Ted Lasso Emmy Award Series. This series is a transposition of the Persian Letters of Montesquieux. It features a US Coach who knows nothing about football (Soccer the true thing) and who leads a midfield team of the « Premier League », the Football championship in England.

Every Friday, on Apple TV, a new episode is finally available, I can satisfy my addiction and wait in a semi comatose peace till the next episode.

But that was before. This Friday, no new episode. An unexplained delay, so let’s wait for Saturday. Saturday, NADA, ZILCH, nothing. Looking at the US news, I think I understood that an important change is taking place in our Western societies, a reversal of the relationship of domination.

In 1981, Reagan broke the air traffic controller strike. In this, Reagan adopted a similar policy to the one followed by Thatcher to break the unions and promote economic liberalism, deregulation. The Podcast below recalls the founding event that structures the next forty years, those leading to libertarrianism, a doctrine that promotes markets over rules, the free fox in a free henhouse, those of the disappearance of the middle class.

Pendant les quarante années qui ont suivi cette victoire du libéralisme économique sur les syndicats, les écarts de revenus entre les possédants et les autres se sont accrus. De 1 à 30 dans les années 50, un dirigeant d’entreprise gagnait 30 fois le salaire minimum, à 1 pour 1000 et plus aujourd’hui. Et pourtant si la richesse globale s’est accrue, celle-ci n’a pas profité à l’ensemble de la population mais à une infime minorité.

Pour que cette Doxa de la prévalence du libéralisme économique sur le vivre ensemble cesse, il fallait un séisme pour créer cette rupture. Ce séisme fut la COVID.

During the forty years that followed this victory of economic liberalism over the trade unions, the income gap between the owners and the others increased. From 1 to 30 in the 1950s, a business executive earned 30 times the minimum wage, to 1 in 1000 or more today. And yet if the global wealth has increased, it has not benefited the entire population but a tiny minority.

For this Doxa of the prevalence of economic liberalism on living together to cease, an earthquake was needed to create this rupture. This earthquake was COVID.

Après quarante années de pression sur les salariés de faible qualification, la COVID, en imposant une pause dans l’activité de la majorité des salariés, cette pause forcée aura ouvert une réflexion sur la fonction du travail dans la société.

De nombreux employés mis au chômage technique disposaient du bien le plus précieux, le temps. Et nombreux sont ceux qui ont cherché et trouvé des emplois dans d’autres activités, activités mieux payées, moins contraignantes. Aux US, les secteurs les plus touchés par cette migration sont hostellerie, la restauration, les chauffeurs routiers, mais pas seulement. En fait, les employés en chômage technique prennent conscience des coûts induits par le travail, garde des enfants, transport…, ils mesurent les rapports entre les coûts induits et les bénéfices liés à la rémunération. Si cette rémunération est faible, l’incitation au retour dans le même emploi, dans des conditions semblables, s’amenuise et elle s’amenuise d’autant plus que d’autres opportunités d’emploi existent. C’est la beauté d’un retour vers le plein emploi.

Les grèves dans de nombreuses entreprises, tous secteurs confondus, portent à la fois sur les salaires et les conditions de travail. Ces grèves sont si nombreuses que les chaînes de News rebaptisent le mois d’octobre « Striketober ».

Il semblerait que les rapports de force employeurs-employés à défaut de se renverser, ces rapports enfin s’équilibrent. Ce rééquilibrage mérite bien que la publication des nouveaux épisodes de Ted Lasso soient retardés.

Et pour conclure, l’intervention de Robert Reich offre une réelle perspective sur les enjeux réels de l’économie dans une démocratie. Les gains, profits, améliorations doivent-ils profiter exclusivement aux possédants ou à l’ensemble de la société. 

After forty years of pressure on low-skilled workers, COVID, by imposing a pause in the activity of the majority of employees, this forced pause will have opened a reflection on the function of work in society.

Many employees put out of work were offered the most precious asset, time. During this forced moments of inactivity, many have sought and found jobs in other activities, activities that offered better pay, decent working conditions. In the US, the sectors most affected by this migration are hospitality, catering, truck drivers, but not only. In fact, employees being pushed out of the work force became aware of the costs induced by work, childcare, transportation…, they measure the relationship between the costs induced and the benefits related to remuneration. If this remuneration is low, the incentive to return to the same job, under similar conditions, diminishes and diminishes all the more as other employment opportunities exist. This is the beauty of returning to full employment.

Strikes in many companies, in all sectors combined, concern both wages and working conditions. These strikes are so numerous that the News channels rename the month of October « Striketober ».

It seems that the power relations between employers and employees, if not reversed, these relations finally balance. This rebalancing deserves that the publication of the new episodes of Ted Lasso are delayed.

And to conclude, the intervention of Robert Reich offers a real perspective on the real stakes of the economy in a democracy. Gains, profits, improvements must benefit exclusively the owners or the whole of society. 

721(0)

USA 2021 = Weimar 1931

12 octobre 2021

 

L’incapacité de la classe politique, celle des USA mais pas seulement elle, de lutter contre le Grand Mensonge,  contre le déni de réalité nous place, nous les démocraties occidentales dans une position semblable à celle de la République de Weimar en 1931. La démocratie disparaîtra pour une douzaine d’années, 75 millions d’humains seront tués.

Quelques exemples, les lois liberticides sur l’avortement du Texas, l’exclusion des registres électoraux des noirs, des hispaniques, le maintien dans le corps législatif du Sénat dans sa forme actuelle, deux sénateurs par état, deux pour la Californie (37 millions), deux pour le Wyoming (1/2 million), ces distorsions provoquent un blocage de la société américaine. 

Ces distorsions conduisent les USA, l’Europe ne pourra que suivre, vers une dérive autocratique. Cette dérive avait déjà été évoquée lors d’un précédent article.

Bill Maher décrit lui aussi cette même dérive.

Amoureux de la démocratie, unissez vous !

The inability of the political class, that of the United States but not only it, to fight the Big Lie, against the denial of reality, places us Western democracies in a position similar to that of the Weimar Republic in 1931.

Soon, in Germany, Democracy will disappear for  twelve years, 75 million people will die.

A few examples.
Texas’s draconian abortion laws, the exclusion of the electoral registers of Blacks, Hispanics, keeping in the legislative body of the Senate in its current undemocratic form, two senators per state, two for California (37 million), two for Wyoming (1/2 million), these distortions cause a blockage of American society. 

These distortions lead the USA, Europe will only follow, towards an autocratic drift. 
This drift had already been mentioned in a previous article.

Bill Maher also describes this same drift.

Lovers of democracy, unite!

Le puritanisme de Google frappe à nouveau. Si Bill Maher n’est pas tendre avec les tendences néfastes de la société US, il m’est impossible de voir pourquoi les jeunes ne pourraient profiter, eux aussi de ce clip.

Google’s puritanism strikes again. If Bill Maher is not gentle with the harmful tendencies of US society, it is impossible for me to see why young people could not benefit too from this clip.

OPODO Rip-off / Arnaque

7 octobre 2021

   

Au mois d’août, les frontières US restant fermées aux européens, j’ai passé commande via Opodo un vol par Spirit Airline Cancun – Fort Lauderdale. Ce vol d’une durée de moins de deux heures est facturé $350.

Face aux incertitudes, j’ai annulé l’ensemble des prestations à savoir, le vol Air France, le séjour de 15 jours à Cancun, le vol Spirit.

L’annulation du séjour réservé via holtel.com n’a posé aucun problème.

L’annulation des vols Air France a été réglé par un courrier au service client, le remboursement est en cours.

Restait l’annulation du vol réservé sur Spirit Airline. Dans un premier temps j’ai contacté Opodo qui a refusé de traiter le dossier au motif que la réservation relevait d’une compagnie « Low Cost. » A 450$ pour un vol de moins de deux heures, il semble que nous ne partagions pas les mêmes valeurs. J’ai donc tenté de contacter Spirit via le site Web de la compagnie. Ma demande d’annulation aura généré un message « No Reply », m’informant que ma demande était en cours d’examen. A ce jour, près de deux mois après l’annulation, j’attends toujours que la compagnie se manifeste.

J’ai donc relancé Opodo, une compagnie dont le siège social est en Espagne, relance que j’ai fait parvenir à la filiale française. Ci-dessous mon courrier de réclamation et le courriel que j’ai reçu de leur part. 

In August, as the US borders remained closed to Europeans, I placed an order via Opodo for a flight via Spirit Airline Cancun – Fort Lauderdale. This flight lasts less than two hours and is charged $350.

Faced with the uncertainties, I cancelled all the services, namely, the Air France flight, the 15-day stay in Cancun, the Spirit flight.

Cancellation of the booking via holtel.com was no problem.

The cancellation of Air France flights has been settled by a letter to customer service, the refund is ongoing.

The cancellation of the flight booked on Spirit Airline remained. At first I contacted Opodo who refused to process the file on the grounds that the reservation was made by a company « Low Cost. » At $350 for a flight of less than two hours, it seems that we did not share the same values. So I tried to contact Spirit via the company’s website. My cancellation request will have generated a « No Reply » message, informing me that my request was being reviewed. To this day, almost two months after the cancellation, I’m still waiting for the company to come forward.

I therefore relaunched Opodo, a company headquartered in Spain, which I sent to the French subsidiary. Below is the regular mail and the email I received from them.

Opodo,
une organisation irresponsable
des bandits de grands chemins.

A fuir sans aucun regret.

Opodo,
an irresponsible organization
of highway bandits.

To be avoided at all costs.

1087(0)

Bis Repetita

5 octobre 2021

Article retrouvé qui n’avait pas été publié en mode bi-lingue. Si les statistiques de Floride sont désormais onsolètes, à la date de la rédaction, elles étaient exactes.

Recovered article that had not been published. While Florida’s statistics are now accurate, as of the date of writing, they were accurate.

Pour voir l’article / To see the article / Cliquer ICI – Click HERE

Liberté et Censure

3 octobre 2021

L’article publié le 1 octobre pose le problème de la légitimité d’une censure, non par une autorité gouvernementale, mais par la presse. Sur ce sujet trois citations doivent guider notre réflexion. Dans cette première citation Saint Just expose une contradiction fondamentale. Par la deuxième, Henri Poincaré éclaire les impasses où conduit l’ignorance. Enfin Albert Einstein rappelle que si la connaissance ouvre des droits qu’il faut refuser à l’ignorance, le savoir impose la rigueur de l’humilité.

– « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté. »
Saint Just
– « Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir. »
Henri Poincaré
– « Plus j’apprends, plus je réalise que je ne sais pas. »
Albert Einstein

The article published on 1 October raises the problem of the legitimacy of censorship, not by a government authority, but by the press. On this subject three quotations must guide our reflection. In this first quotation Saint Just exposes a fundamental contradiction. By the second, Henri Poincaré illuminates the dead-ends where ignorance leads. Finally Albert Einstein recalls that if knowledge opens up rights that must be denied to ignorance, knowledge imposes the rigor of humility.

– « No freedom for the enemies of freedom. »
Saint Just
– « Doubting everything or believing everything are equally convenient solutions, both of which dispense us from thinking. »
Henri Poincaré
– « The more I learn, the more I realize I don’t know. »
Albert Einstein

Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté.

Dès le début de cette réflexion, un problème se pose, celui de la liberté. En anglais US le mot « Liberté » accepte deux traductions possibles, à savoir « Liberty » et « Freedom ».

Une indication se repère dans le Premier Amendement de la Constitution US, celui-ci contient l’expression suivante « abridging the freedom of speech » , à savoir « l’interdiction de restreindre la liberté d’expression. » Mais si cette liberté expression permet la diffusion de contre-vérités, de mensonges avérés, les organes d’information se doivent-ils de rapporter le mensonge, la contre-vérité.

En la rapportant, ils confèrent au mensonge, à la contre-vérité une valeur qui offre aux tenants du doute et de conspiration d’inutiles arguments. En cela, la censure se justifie.

Une décision prise par Google début octobre 2021 va dans ce sens. Désormais, sur YouTube, les vidéos anti-vaccin sont désormais banies. Reste à FaceBook de faire de même.

No freedom for the enemies of freedom.

From the beginning of this reflection, a problem arises, that of freedom. In English the French word « Liberté » accepts two possible translations, namely « Liberty » and « Freedom ».

An indication is found in the First Amendment of the US Constitution, which contains the following expression « abridging the freedom of speech », namely « the prohibition on restricting freedom of expression. » But if this freedom of expression enables the dissemination of untruths, of proven lies, should the organs of information report the lie, the untruth.

By reporting it, they confer upon falsehood, upon the untruth, a value which offers to the proponents of doubt and conspiracy unnecessary arguments. In this, censorship is justified.

A decision taken by Google at the beginning of October 2021 goes in this direction. Now, on YouTube, the anti-vaccine videos are banished. Let FaceBook do the same.

Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir.

Si le regard critique permet à la science d’avancer, parfois la remise en cause de vérités admises ouvre la porte à de belles avancées. Toutefois, pour offrir une réelle pertinence, les remises en cause doivent s’appuyer sur des faits, pas sur de simples croyances répétées.

En revanche, si la tautologie ne forme pas la vérité, la répétition de contre-vérités, de mensonges, elle renforce superstitions et asservissements. 

En cela les médias se doivent de censurer l’inutile, dangereuse répétition.

Doubting everything or believing everything are equally convenient solutions, both of which dispense us from thinking.

If the critical gaze on knowledge allows science to advance, sometimes the questioning of admitted truths opens the door to beautiful advances. However, to be truly relevant, challenges must be based on facts, not on mere repeated beliefs.

On the other hand, if tautology does not form the truth, the repetition of untruths, lies, reinforces superstitions and enslavements.

In this the media should censor the useless, dangerous repetition.

Plus j’apprends, plus je réalise que je ne sais pas.

En affirmant que l’avancée de la connaissance permet de mesurer le chemin restant à parcourir pour arriver au Savoir, Albert Einstein souligne que l’ignorance ouvre la porte aux certitudes infondées. C’est probablement pourquoi les églises valorisent l’ignorance pour imposer leur pouvoir. Souvenez-vous du procès intenté par le Pape à Galilée qui avait découvert que la terre tournait autour du soleil et non le contraire. 

Les mensonges répétés par Pinocchio à propos du COVID auront tué en octobre 2021 plus de sept cents mille américains.

Les mensonges répétés par Pinocchio à propos des élections, il prétend contre l’évidence qu’elles lui ont été volées, ces mensonges détruisent la Démocratie et ouvrent la porte à un virage fasciste aux USA. Et celui-ci est déjà bien engagé. 

La censure des mensonges n’est probablement pas la solution, mais leur répétition aura donné corps à la diffusion de la pandémie, aura donné corps au retour des vieux démons populistes du racisme, de l’autocratie.

The more I learn, the more I realize I don’t know.

By affirming that the advance of knowledge makes it possible to measure the infinite distance to Knowledge, Albert Einstein stresses that ignorance opens the door to unfounded certainties. This is probably why churches value ignorance to impose their power. Remember the lawsuit brought by the Pope against Galileo who had discovered that the earth revolved around the sun and not the opposite. 

Pinocchio’s repeated lies about COVID will have killed more than seven hundred thousand Americans in October 2021.

The lies repeated by Pinocchio about the elections, he claims against the evidence that they were stolen from him, these lies destroy Democracy, they open the door to a fascist shift in the USA. And this shift is already well engaged.

Censorship of lies is probably not the solution, but their repetition will have given substance to the spread of the pandemic, will have given substance to the return of the old populist demons of racism, of autocracy.

789(0)

Mensonge et Information

1 octobre 2021

 

Les médias qu’elles portent l’information via le papier, la radio ou la télévision ou l’Internet doivent fournir une information vraie et si possible vérifiée. Cela se nomme le croisement des sources.

Malheureusement, dans de nombreux cas, le croisement est difficile voire même impossible. C’est le plus souvent le cas lorsqu’il s’agit d’opinions politiques. Dans ce cas, pour garantir une information honnête, la solution la plus simple consiste à donner la parole à tous les intervenants. Mais cette apparente solution répond-elle à l’exigence de la fourniture d’une information honnête ?

 

The media wether they carry the information via paper, radio or television or the Internet must provide a true and if possible verified information. This is called source crossing.

Unfortunately, in many cases, crossing is difficult if not impossible. This is most often the case when it comes to political opinions. In this case, to ensure honest information, the simplest solution is to give everyone the floor. But does this apparent solution meet the requirement of providing honest information?

Que se passe-t-il si une opinion se structure autour d’un mensonge avéré. Dans ce cas, une information honnête doit-elle se comporter en porte-parole du mensonge et accorder au mensonge la même place que l’expression de la réalité.

Souvenons-nous de ce qu’affirmait un orfèvre du mensonge, Joseph Goebbels : 
« Je größer die Lüge, desto leichter verkauft sie sich an die Öffentlichkeit.« 
« Plus le mensonge est gros, mieux il passe ».
A titre personnel, j’ajoute qu’un mensonge répété tend à devenir vérité.

Prenons deux exemples de mensonges répétés à l’envie par l’ancien Pinocchio de la Maison Blanche, 
– Les élections US de 2020 ont été truquées,
– Le COVID est une illusion entretenue par les scientifiques corrompus,
– Les vaccins sont des chevaux de Troie pour vous asservir.

What happens if an opinion is structured around a proven lie. In this case, should an honest information Media act as a spokesman for the lie and give the lie the same value, the same coverage than the one reality deserves.

Let us remember what a goldsmith of falsehood, Joseph Goebbels, said: 
« Je grosser die the Lüge, desto leichter verkauft sie sich an die Öffentlichkeit.« 
« The bigger the lie, the easier it is to sell it to the public ».
Personally, let me add that a repeated lie tends to become truth.

Let’s take two examples of lies repeated to the envy of the former Pinocchio of the White House, 
– The 2020 elections were rigged,
– COVID is an illusion nurtured by corrupt scientists,
– Vaccines are Trojan horses to enslave you.

En d’autres termes, lorsqu’un mensonge avéré se retrouve mis en avant par un politique, ce mensonge, au nom de l’équité, doit-il être rapporté, répété ?

En d’autres termes, doit-on mettre sur le même plan la parole d’un scientifique et celle d’un conspirationiste ?

En d’autres termes, devons-nous accorder aux réseaux dits sociaux le droit de diffuser mensonges avérés au nom de la liberté d’opinion ?

In other words, when proven lies are put forward by a politician, a talk show host or guest, a lobbist, do these lies, in the name of fairness, have to be reported, repeated?

In other words, should we put on the same level the word of a scientist and that of a conspirationist?

In other words, should we give social networks the right to spread proven lies in the name of freedom of opinion?


740(0)