Archives de l’auteur : jlc

Noir Con Nazi

2 décembre 2022

Info Wars est nid douillet dans lequel les réactionnaires, suprémacistes blancs et autres fachos et menteurs patentés déversent le venin de leurs mensonges divers.

Nous savons tous que la notoriété donne à quelques gugusses le sentiment de supériorité qui ouvre la voie à des discours et comportements inacceptables.

C’est la cas de Kanye West. Non seulement il apporte sa voix pour soutenir Pinocchio la Citrouille mais hier il a dépassé les limites que la liberté d’expression offre.

Info Wars is a cozy nest in which reactionaries, white supremacists and other fascists and liars spill the venom of their various lies.

We all know that notoriety gives a few people the sense of superiority that paves the way for unacceptable speech and behaviour.

This is the case of Kanye West. Not only does he brings his voice to support Pinocchio the Pumpkin, but yesterday he exceeded the limits that freedom of expression offers.

Voila ce qui faisait la Une des chaînes d’infos ce 1 décembre au soir. Un noir promeut, contre la sécurité et les intérêts de son groupe, les Afro-Américains, une doctrine meurtrière, le nazisme. 

L’histoire montre que l’aveuglement conduit à des comportements et choix criminels. En cela le salaud de Kanye West n’est ni le premier ni le seul. Ayons une pensée émue pour un de ses prédécesseurs, le Grand Mufti de Jérusalem.

That’s what was on the front page of the news this evening. A black man promotes, against the security and interests of his group, African Americans, a murderous doctrine, Nazism. 

History shows that blindness leads to criminal behaviour and choices. In this the Kanye West bastard is neither the first nor the only. Let us think of one of his predecessors, the Grand Mufti of Jerusalem.

Réception du Mufti par Hitler en novembre 1941 / Hitler meets the Mufti in Novembre 1941

Non seulement il aura lié une chaleureuse amitié avec un criminel notoire, mais iol est allé au delà.

Not only did he make a warm friendship with a notorious criminal, but he went beyond that.

Hadj Amin al-Husseini passant en revue une unité de la 13e division de montagne de la Waffen SS Handschar, composée en grande partie de musulmans de Bosnie (Silésie, novembre 1943).

Comme d’autres collabos, il aura béni les bataillions de SS musulmans. Comme quoi certains peuvent être Noirs ou musulmans mais aussi nazi donc cons et criminels.

Bienvenu au club Kanye West, Elon, Trump.

Like other collaborators, he blessed the Muslim SS battalions. This shows how some can be black or Muslim and at the same time Nazi therefore stupid and criminal.

Welcome to the club Kanye West, Elon, Trump.

39(1)

Ambulance Chassers

29 novembre 2022

Lorsque je m’interroge pour désigner les ennemis de la démocratie, deux coupables sortent du lot, le mensonge et la corruption. En premier lieu le mensonge, travestir la réalité rend l’expression démocratique au mieux inopérante, au pire contre-productive. En second lieu la corruption, celle ci contourne la volonté populaire en donnant aux corrupteurs les outils pour s’affranchir de la loi qui doit s’imposer à tous.

When I ask myself about the enemies of democracy, two culprits stand out, lies and corruption. In the first place lies because distorting reality makes democratic expression at best ineffective, at worst counterproductive. Second, corruption, circumvents the will of the people by giving corrupters the tools to free themselves from the law that must be imposed on everyone.

Et parmi les pratiques corruptrices, j’en repère une particulièrement perverse, car souvent peu visible, le conflit d’intérêt. Prenons un exemple simple qui semble à priori vertueux, réduire les coûts de fonctionnement d’un service de l’Etat.

La théorie de l’Economie montre que la responsabilisation des intervenants, en particulier lorsque leur intérêt financier participe à leur action, rend cette action plus efficace. Cette approche générale impose néanmoins quelques restrictions en particulier lorsque l’on considère les fonctions régaliènnes de l’Etat telles que la Défense, l’Enseignement, la Sécurité, la Justice. Les trois premiers cités feront l’objet d’article ultérieurement, en revanche un article publié dans le NYT (New York Times) montre l’impérieuse nécessité de ne pas sous-traiter la Justice au privé.

And among the corrupt practices, I find a particularly perverse one, because often not visible, the conflict of interest. Let us take a simple example that seems a priori virtuous, reducing the operating costs of a State service.

The theory of the Economy shows that the empowerment of the actors, especially when their financial interest participates in their action, makes this action more effective. This general approach nevertheless imposes some restrictions especially when one considers the sovereign functions of the State such as Defence, Education, Security, Justice. The first three functions will be the subject of a later article, on the other hand an article published in the NYT (New York Times) shows the pressing need not to outsource Justice to the private sector.

Dans son exigence de réduire la taille de l’administration et sous-traiter au privé la gestion d’un élément clé de la Justice, dans les années 1980, Ronald Reagan a privatisé la fonction carcérale. Il convient de rappeler que la prison remplit trois fonctions majeures, protéger la société des individus dangereux, punir les condamnés et enfin leur permettre une rédemption. La rédemption est centrale, elle passe entre autre par l’enseignement et la formation. La formation donnera aux condamnés, une fois leur peine purgée, les outils nécessaires à leur retour dans la société.

Dans le cadre d’une prison privée la rémunération de la fonction carcérale se calcule en « Hommes-Jours » derrière les barreaux. L’intérêt d’une prison privée est de remplir les cellules le plus efficacement possible. 

Comme la fonction d’une société privée est de maximiser les profits afin de les redistribuer aux actionnaires, cette fonction n’est en rien compatible avec la fonction de rédemption. Pour maximiser ses profits, la société privée tentera, par tous les moyens possibles de garder les incarcérés sous son contrôle.

In his demand to reduce the size of the administration and outsource to the private the management of a key element of Justice, in the 1980s, Ronald Reagan privatized the prison function. It should be remembered that prison fulfils three major functions, protecting society from dangerous individuals, punishing the convicted and finally allowing them redemption. Redemption is central, it goes, among other things, through teaching and training. The result of this education is to offer the imate tools useful and trades for his return once their sentence is served.

In the context of a private prison the remuneration of the prison function is calculated in « Men-Days » behind bars. The point of a private prison is to fill the cells as efficiently as possible.

Since the function of a private corporation is to maximize profits in order to redistribute them to shareholders, this function is in no way compatible with the redemption function. To maximize its profits, the private company will try, by all possible means, to keep the incarcerated under its control.

La solution PRISON pour régler les questions posées par la violence d’une société trouve son pendant avec la relation incestueuse de cette même société américaine avec les armes. Le site suivant donne quelques informations intéressantes sur la densité d’armes par habitant.
Quelques exemples : 
France, Allemagne, Irak 20%
USA : 120%
En d’autres termes il y a aux USA six fois plus d’armes par habitant qu’en France, Allemagne ou Irak. Cela signifie-t-il que les USA sont significativement plus violents que l’Europe occidentale. Le site suivant donne une réponse assez claire. Les taux d’incarcération ci-dessous sont donnés pour cent mille habitants.
USA : 639
France : 93
Italie : 89
Allemagne : 69
Il est remarquable que les taux d’incarcérations et possession d’armes montrent d’étonnantes similarités.

Dans les pays démocratiques, l’incarcération passe par un jugement prononcé par un tribunal dans un cadre qui devrait proposer des protections contre les erreurs judiciaires. Or, en utilisant des procédures semblables, les tribunaux de différents pays se rendront coupables d’erreurs judiciaires dans des proportions semblables. Heureusement dans les pays démocratiques lorsque la justice se trompe, elle accepte de reconnaître ses erreurs et compense les victimes d’erreurs judiciaires par le versement d’un dédommagement.

The PRISON solution to solve the questions posed by the violence of a society finds its counterpart with the incestuous relationship of this same American society with weapons. The following site gives some interesting information on the density of weapons per inhabitant.
Some examples: 
France, Germany, Iraq 20%
USA: 120%
In other words, the USA has six times more weapons per capita than France, Germany or Iraq. Does this mean that the US is significantly more violent than Western Europe? The following site gives a pretty clear answer. The incarceration rates below are given per hundred thousand inhabitants.
USA: 639
France: 93
Italy: 89
Germany: 69
It is remarkable that the rates of incarceration and gun possession show surprising similarities.

In democratic countries, incarceration requires a court decision in a framework that should offer protections against miscarriages of justice. By using similar procedures, courts of various countries, will be guilty of miscarriages of justice in similar proportions. Fortunatelly, in democratic countries, when justice is micarried, it agrees to acknowledge its mistakes and offers to compensate the victims of errors by paying restitution.

Mais que vient faire ici le titre de l’article, « Ambulance Chassers » ?

Aux US, les « Ambulance Chassers » sont des avocats qui vont à la pêche des dossiers d’accident, des fautes professionnelles médicales par exemple. Ces aigrefins engagent toutes sortes de procédures judiciaires et ne font payer leurs clients que si l’affaire est gagnée. Afin de recruter leurs clients, aux US, ils lancent des campagnes de publicité, chose impensable en Europe. Et alors, en quoi chasser les ambulances relève-t-il de la corruption et ou du conflit d’intérêt ? C’est ce que je vais tenter d’éclairer.

But what does the headline « Ambulance Chassers » have to do with it?

In the US, the « Ambulance Chassers » are lawyers who go fishing for accident records, medical malpractice for example. These profiteers engage in all kinds of legal proceedings and only charge their clients if the case is won. In order to recruit their customers in the US, they launch advertising campaigns, something unthinkable in Europe. And then, how does hunting ambulances constitute corruption and conflict of interest? That is what I will try to shed light on.

Les progrès de la science en général et de la biologie en particulier ouvrent la porte à la révision de nombreux procès. L’analyse d’échantillons d’ADN laissés sur le site du crime permettent d’innocenter de nombreux condamnés. Or ces révisions de procès et annulation des condamnation montrent que la Justice s’est trompée et aura condamné par erreur des innocents. Or ces injustement condamnés auront passé de nombreuses années en prison, il convient, c’est le moins que la société puisse faire, de dédommager ces innocents pour le temps qui leur a été volé.

La société a établi un barème pour tenter de compenser le dommage irréversible subit. Ce paiement effectif du dédommagement n’est possible qu’après la conclusion d’une procédure judiciaire. C’est ici que les « Ambulance Chassers » interviennent.

Advances in science in general and biology in particular open the door to the review of many trials. The analysis of DNA samples left at the site of the crime exonerates many convicted offenders. But these trial reviews and annulment of convictions show that the justice system has been wrong and has wrongly convicted innocent people. These unjustly convicted people will have spent many years in prison, and it is appropriate, to say the least, that society should compensate these innocent people for the time that has been stolen from them.

The society has established a reference document to try to compensate for the irreversible damage sustained. This effective payment of compensation is possible only after the conclusion of a legal procedure. This is where the Ambulance Chassers come in.

Lors de sa sortie de prison, le condamné qui a purgé sa peine ou celui qui sort innocent se voit attribué un pécule qui ne permet en aucun cas de reprendre le cours de sa vie là où elle fut interrompue. La différence est que l’innocent touchera, une fois les procédures de compensation exécutées, une somme proportionnelle au temps injustement passé derrière les barreaux. Il est possible de débattre sur le coût de l’injuste perte de la liberté, en revanche les modalités d’attribution ne devraient pas faire l’objet d’une longue procédure mais relever d’une procédure de remise immédiate d’un acompte.

Or aux US le juridisme forcené de la société interdit la remise immédiate d’un acompte, les aigrefins « Ambulance Chassers » s’en chargent, ils proposent aux innocentés de leur remettre une avance sur compensation qui représente une fraction de la somme qui sera finalement attribuée. Or cette somme est connue, au moins dans ses grandes lignes.

Si en France le taux de l’usure est encadré, aux US cet encadrement est flou et laissé au libre arbitre des états. Donc les aigrefins avancent une somme qui sera déduite de la compensation versée à laquelle ils déduisent les intérêts sur la somme avancée. Ce prêt est sans risque puisque le montant final de la compensation est connue.

When he is released from prison, the convict who has served his sentence or the one who comes out innocent is assigned a nest egg that does not allow in any case to resume the course of his life where it was interrupted. The difference is that the innocent will receive an amount proportional to the time unjustly spent behind bars once the compensation procedures are carried out. It is possible to debate the cost of the unjust loss of liberty, but the terms of award should not be the subject of a long procedure but a procedure of remitting an immediate deposit.

In the United States the legalism of society forbids the immediate delivery of a deposit. The Ambulance Chassers replace the society and offer a loan. They propose to the innocent ex-convict to give him an advance on the future compensation which represents a fraction of the sum that will ultimately be allocated. This amount is known, at least in general terms.

If in France the usuary rate is regulated. In the US this framework is unclear and left to the free will of the states. So the Ambulance Chassers advance a sum that will be deducted from the final compensation paid. They deduct the interest on the sum advanced. This loan is risk-free since the final amount of compensation is known.

Lorsque la liberté est rendue au prisonnier condamné à tort, le désir de rattraper le temps perdu et se réinsérer dans la société ne peut attendre. Or celui-ci a perdu les repères utiles qui rendent l’insertion possible. A cet égard, la société se doit de lui fournir assistance à son intégration et les moyens financiers d’y parvenir. 

C’est là qu’interviennent les « Ambulance Chassers ». Ils proposent à l’ex-prisonnier libéré une avance sur son indemnité à un taux de 33%. Les procédures durent en général de 3 à 4 années. C’est là que se concrétise l’injustice.

Supposons que la personne est libérée après 15 années. Le montant dû est au minimum de 750 000 Dollars. Le « Ambulance Chasser » lui remet 400 000 Dollars et lui fait signer un engagement de remboursement sur l’indemnité à venir. 

Si le remboursement de l’avance est réalisé en fin de première année, le coût de l’avance sur l’avance initiale est de
124 000 Dollars.

La deuxième année les intérêts s’élèvent à
367 000 Dollars. L’avance a été dévorée par l’intérêt.

La troisième année les intérêts ajoutés à l’avance faite trois années auparavant
s’élèvent à
662 000 Dollars.
Une fois les intérêts payés il restera moins de 90 000 Dollars sur l’allocation de 750 000.

Enfin si la procédure se clôt lors de la quatrième année, les intérêts sont de 
1 071 000 Dollars.
Désormais, c’est la personne innocentée qui doit 450 000 Dollars.

When the wrongly sentenced prisoner is released, the desire to make up for lost time and reintegrate into society cannot wait. However, this one has lost useful references that make insertion possible. In this respect, society must provide assistance to its integration and the financial means to achieve it. 

This is where the « Ambulance Chassers » intervene. They offer the released ex-prisoner an advance on his compensation at a rate of 33%. The process usually takes three to four years. That’s where the injustice happens.

Let’s assume that the person is released after 15 years. The amount owing is at least $750,000. The « Ambulance Chasser » advances him, let’s say, 400,000 Dollars and makes him sign a repayment commitment on the compensation to come. 

If the repayment of the advance is made at the end of the first year, the cost of the advance is
$124,000.

The second year interest amounts to
$367,000.
After 2 years of precedure, the cash advance has been swalloded.

The third year the interest added to the advance made three years before
amount to
$662,000.
The yield almost surpasses the amount of the compensation. Once the yield paid, the usable sum will be only $90,000 from the initial $750,000

Finally, if the procedure ends in the fourth year, interest is 
1,071,000 dollars.
Now it’s the innocent person who owes $450,000.

Plus une société utilise la prison comme moyen de résoudre ses problèmes de violence, plus la probabilité d’erreurs judiciaires augmente, plus grande est l’impérieuse nécessité de ne pas sous-traiter les fonctions régaliennes de l’état Sécurité, Justice, Santé, Enseignement.

Plus une société emprisonne, plus les erreurs judiciaires sont nombreuses. La juste compensation de ces erreurs est une partie intégrante de la fonction Justice. Jamais les « Ambulance Chassers » ne devraient pouvoir ce placer en  acteurs de justice, JAMAIS, ceux-ci ne sont pas le mal en soi, ils sont le signe d’un dysfonctionnement de la société.

Au delà de la perversion du traitement de la révision des condamnations, il me semble utile de s’interroger sur la relation de la société avec l’incarcération et la possession d’armes.

Beyond the relationship between weapons and incarceration, the more a society uses prison as a means of solving its problems of violence, the greater the likelihood of miscarriages of justice, the greater is the pressing need not to underestimatetreat the sovereign functions of the state Security, Justice, Health, Education.

The more a society imprisons, the greater the number of wrongful convictions. Fair compensation for these errors is an integral part of the Justice function. Never should « Ambulance Chassers » be able to place them as actors of justice, NEVER, these are not the evil in themselves, they are the sign of a dysfunction of society.

Beyond the perversion of the treatment of conviction reviews, I think it is useful to question society’s relationship to incarceration and possession of weapons.

97(0)

Les US et le fascisme

24 novembre 2022

Depuis leur création les USA, comme la plupart des démocraties, tentent de ne pas sombrer dans l’autoritarisme et l’autocratie. Cette dernière tendance participe à la pollution du discours politique en introduisant le mensonge au centre du débat. L’arrivée à la Maison Blanche de 2016 à 2020 d’un apprenti autocrate aura montré la fragilité des démocraties. Heureusement les élections de Mid-Term en 2022 ont montré que ce discours politique, une fois confronté à la réalité de la gouvernance ne tenait pas la route. Bolsonaro, Boris Johnson et Liz Truss, Trump n’ont pas vraiment convaincu, les électeurs leur ont montré la sortie et c’est heureux.

Mais ce n’est pas la première fois que les US ont une poussée d’autoritarisme fascisant. Entre 1935 et 1945 la démocratie des US a vécu un moment difficile avec le mouvement America First qui avait tissé des liens incestueux avec l’Allemagne de Hitler. Ces liens ont perduré une fois les US entrés en guerre contre l’Axe, à savoir l’Allemagne, l’Italie et le Japon. A la tête de ce mouvement se trouvait un héros moderne, Charles Lindbergh.

Pour mes lecteurs anglophones je recommande une série en baladodiffusion, mot français pour dire Podcast, proposée par Rachel Maddow nommée ULTRA. Sinon, dans la suite de cet article vous trouverez une chanson de Woodie Guthrie avec paroles et traductions consacrée à Lindbergh.

Since their creation the US, as almost all democracies, have tried not to sink into authoritarianism and autocracy. This latter tendency contributes to the pollution of political discourse by introducing lies at the centre of the debate. The arrival at the White House from 2016 to 2020 of an autocratic apprentice showed the fragility of democracies. Fortunately, the mid-term elections in 2022 showed that this political discourse, once confronted with the reality of governance, did not hold water. Bolsonaro, Boris Johnson and Liz Truss, Trump didn’t really convince, true and sincere elections fired them and that’s good. 

But this is not the first time that the US has had a fascist authoritarianism. Between 1935 and 1945 the US democracy experienced a difficult moment with the America First movement which had forged incestuous ties with Hitler’s Germany. These ties continued once the US went to war against the Axis, in other words Germany, Italy and Japan. At the head of this movement, America First was a modern hero, Charles Lindbergh. 

For my English-speaking readers I recommend a podcast series, proposed by Rachel Maddow named ULTRA. Otherwise, in the rest of this article you will find a song by Woodie Guthrie with lyrics and translations dedicated to Lindbergh.

 
Monsieur Charlie Lindbergh, il s’est envolé pour le vieux BerlinMister Charlie Lindbergh, he flew to old BerlinJ’ai une grosse croix de fer, et il est revenu tout de suiteGot ‘im a big Iron Cross, and he flew right back againÀ Washington, WashingtonTo Washington, Washington
Mademoiselle Charlie Lindbergh, elle est venue vêtue de rougeMisses Charlie Lindbergh, she come dressed in redA dit: « J’aimerais dormir dans ce joli lit de la Maison BlancheSaid: « I’d like to sleep in that pretty White House bedÀ Washington, Washington »In Washington, Washington »
Lindy a dit à Annie : « Nous y arriverons bientôtLindy said to Annie: « We’ll get there by and byMais nous devrons partager le lit avec Wheeler, Clark et NyeBut we’ll have to split the bed up with Wheeler, Clark, and NyeÀ Washington, Washington »In Washington, Washington »
Hitler a écrit à Lindy, a dit « Faites de votre mieux »Hitler wrote to Lindy, said « Do your very worst »Lindy a lancé une tenue qu’il a appelée America FirstLindy started an outfit that he called America FirstÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Partout dans le pays, Lindbergh, il a voléAll around the country, Lindbergh, he did flyL’essence était payée par Hoover, Clark et NyeGasoline was paid for by Hoover, Clark, and NyeÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Lindy a dit à Hoover : « Nous ferons comme la FranceLindy said to Hoover: « We’ll do the same as FranceFaites un marché avec Hitler, et nous aurons notre chanceMake a deal with Hitler, and then we’ll get our chanceÀ Washington, Washington »In Washington, Washington »
Ensuite, ils ont eu une réunion, et tous les Firsters comThen they had a meetin’, and all the Firsters comViens marcher, ils viennent courirCome on a-walkin’, they come on a-runnin’À Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Là-bas vient le père Coughlin, portant la chaîne en argentYonder comes Father Coughlin, wearin’ the silver chainDu cash sur le ventre et Hitler sur le cerveauCash on his stomach and Hitler on the brainÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Monsieur John L. Lewis s’asseyait et chevauchait une clôtureMister John L. Lewis would sit and straddle a fenceSa fille a signé avec Lindbergh, et nous ne l’avons pas vue depuisHis daughter signed with Lindbergh, and we ain’t seen her sinceÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Hitler a dit à Lindy: « Arrête-les tout ce que tu peuxHitler said to Lindy: « Stall ’em all you canJe vais bombarder Pearl Harbor avec l’aide du vieux Japon »Gonna bomb Pearl Harbor with the help of old Japan »À Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Puis un matin de décembre, les bombes viennent du JaponThen on a December mornin’, the bombs come from JapanWake Island et Pearl Harbor, tuez quinze cents hommesWake Island and Pearl Harbor, kill fifteen hundred menÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Maintenant Lindy a essayé de rejoindre l’armée, mais ils ne l’ont pas laissé entrerNow Lindy tried to join the army, but they wouldn’t let ‘im inJ’ai peur qu’il vende à Hitler quelques millions d’hommes de plus‘Fraid he’d sell to Hitler a few more million menÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Alors je vais vous dire aux gens : si Hitler va être battuSo I’m a gonna tell you people: If Hitler’s gonna be beatLes gens ordinaires qui travaillent doivent s’asseoirThe common workin’ people has got to take the seatÀ Washington, WashingtonIn Washington, Washington
Et je vais vous dire les travailleurs, avant que vous encaissiez vos chèquesAnd I’m gonna tell you workers, ‘fore you cash in your checksIls disent « America First », mais ils veulent dire « America Next! »They say « America First,  » but they mean « America Next! »À Washington, WashingtonIn Washington, Washington
 
Source : LyricFind
Paroliers : Woody Guthrie
Paroles de Lindbergh © BMG Rights Management US, LLC
 
269(0)

Fall in the USA 2022

21 novembre 2022

 

Cette année se tiennent à l’automne deux événements d’inégale importance, les World Series qui sont la finale de Base Ball et les élections de Mid-Term. Si le premier est habituellement sportif et joyeux, le second me faisait frémir. Avec l’ambiance actuelle aux US, craindre l’arrivée d’une vague fasciste ne relevait pas de la paranoïa. Si j’ai passé une bonne partie de mon séjour à regarder la TV, ce ne fut pas ma seule occupation.

This year two events of unequal importance are held in the fall, the World Series which are the final games of Base Ball season and the mid-term elections. If the former is usually sporty and joyful, the latter made me shudder. With the current atmosphere in the US, fearing the arrival of a fascist wave was not the result of an unrelated paranoia. If I spent much of my stay watching TV, it was not my only occupation.

Comme il fait beau, on balade les chiens.

As the weather is decently nice, we walk the dogs.

Aux US, en particulier dans les zones où se concentrent les non pauvres, le bruit et les prix des restaurants crèvent à la fois le plafond de ma tolérance au bruit et de mes budgets sorties. Avec Susan je prépare ici un dîner à base de St Jacques et Riz pilaf.

In the United States, especially in areas where the non poor are concentrated, the noise and prices of restaurants break at the same time the ceiling of my noise tolerance and my diners budgets. With Susan I prepare here a dinner based on St Jacques and Pilaf rice.

Et rien ce vaut un Apéro pour débuter un dîner.

And nothing beats a pre-dinner glass to turn on a friendly moment.

Les humains ne sont pas les seuls à se régaler. Mon pote l’écureuil a récupéré un plat de résistance.

Humans aren’t the only ones enjoying themselves. My friend the squirrel has picked up a main course.

Chacun se grime et profite du moment dans une ambiance bonne-enfant.

Everyone dresses and enjoys the moment in a relaxed and friendly atmosphere.

Jacques et son épouse Monique, nos amis de Provence, nous rejoignent pour quelques jours.

Jacques and his wife Monique, our friends from Provence, join us for a few days.

Deux paires de homards sont sacrificiées sur l’autel de l’amitié.

Two pairs of lobsters are sacrificed on the altar of friendship.

Et voila, il n’y aura pas de prisonniers, tous les homards seront avalés, dégustés, appréciés.

And there, there will be no prisoners, all the lobsters will be swallowed, tasted, appreciated.

La bagnole, encore la bagnole, toujours la bagnole.

The car, the car, the car.

Enfin, parmi les Super Cars, une vraie auto populaire, une 4L issue d’une usine Renault de Colombie.

Finally, among the Super Cars, a real popular automobile, a 4L assembled in a Renault factory in Colombia.

Ici une Mini originale, au moins vue de devant. En revanche l’arrière, un massacre à la tronçonneuse, la pauvre voiture est méconnaissable.

Here an original Mini, at least seen from the front. On the other hand the rear, a chainsaw massacre, the poor car has lost its cute look.

Et pour Léontine qui aime tant les chevaux une solution d’avenir.

And for Léontine who is a horse lover, a path to an happy future.

Si aux US, disons non loin de chez Susan, les gens ramassent les crottes de leurs chiens, ici la police ramasse aussi le crotin des chevaux.

If in the United States, say not far from Susan’s house, people pick up their dog poop, here the police also pick up horse poop.

Dans un centre commercial peu actif, un exemple d’une obésité extrème attend on ne sait quoi.

In a low-activity mall, an example of extreme obesity is waiting for something to happen.

Pour fêter mon départ de Floride et notre prochaine réunion en France, avec Susan nous avons invité deux couples d’amis à partager un carré d’agneau.

To celebrate my departure from Florida and our next meeting in France, with Susan we invited two couples of friends to share a rack of lamb.

Pour rejoindre l’aéroport de Miami, je prendrais le train. Un vrai RER qui pour 5$, en moins de 45 minutes, me garantit une arrivée à l’heure.

To reach the Miami airport, I will take the train. A real suburban commut that for $5, in less than 45 minutes, guarantees me an arrival in due time.

Le téléphone au volant est une réelle maladie. Ici non seulement ils télépĥonent mais ils textent. De vrais dangers. Les authorités affichent dans le train un rappel au réglement.

Phone driving is a real disease. Here they not only phone but they text. Real dangers. Authorities display in the train cars a regulatory reminder.

Une fois la sécurité passée, une bière pour passer le temps, j’ai plus d’une heure à tuer avant d’embarquer. Si le houblon donne à la bière une douce amertume, le prix de la cervoise livrée dans un vil godet en plastique lui donne un détestable arrière goût. 15$.

Once TSA security checks cleared, a beer to pass the time, I have more than an hour to kill before boarding the plane. If the hops give the beer a sweet bitterness, the price of the booze delivered in a vile plastic bucket gives it a detestable aftertaste. $15 a pop.

Qatar / Foot / Corruption

20 novembre 2022

 

La coupe du monde de foot au Qatar est à la fois un vrai scandale au plan financier, humanitaire pour ne pas dire éthique. Cela dit, le foot dans le monde arabe est une religion qui pose moins de problèmes que ceux posés par les récits promus dans les mosquées, églises ou autres synagogues. Jamais un amoureux du foot n’a été assassiné pour son appartenance à un quelconque fan club. Aucune religion ne peut se prévaloir d’un tel résultat.

Mais qui donne à un pays candidat le mandat d’organiser un tel événement ?
Et le Qatar est-il le véritable coupable ?

Si l’on tente de mettre en perspective les scores de l’humanisme des pays organisateurs des jeux dits olympiques et des coupes du monde de foot précédentes, la Russie et la Chine par exemple, il est clair que ni le CIO ni la FIFA n’ont placé dans la balance de la décision le respect des Droits de l’Homme et des Citoyens, la démocratie et l’honnêteté des dirigeants. Sur ce dernier point ce serait trop demander.

En ce qui concerne le CIO et la FIFA, si ces deux fédérations faisaient équipe elles seraient invincibles dans la course à la corruption. Sepp Blatter et Joao Havelange pour la FIFA, Juan Antonio Samaranch pour le CIO obtiendront à tous les coups la médaille d’or sur un lit de billets de banque.

De mon côté, je voterai avec mes pieds. La Télé, cette lucarne à blaireaux, restera éteinte lors de la coupe. Je ne participerai pas à la distribution des revenus de la pub. Une fois de plus, la ligne de conduite reste simple, je boycotte cette coupe de foot comme j’ai boycotté les jeux olympiques de Pékin ainsi que les jeux ou coupes organisés par le criminel Josef Putalin.

Si comme moi vous boycottez cette coupe et que vous vous sentez seul, venez donc boire un verre à la maison. Ensemble, devant un verre de bon vin, nous pourrons refaire le monde, il en a bien besoin.

The football World Cup in Qatar is at the same time a real financial scandal, humanitarian not to say ethical disaster. That said, football in the Arab world is a religion that creates less problems than those posed by stories promoted in mosques, churches or other synagogues. No football lover has ever been murdered for his membership in any fan club. No religion can claim such a result.

But who gives a candidate country the mandate to organize such an event?
And is Qatar the real culprit?

If we try to put into perspective the scores of humanism of the countries organizing the so-called Olympic Games and the previous football world cups, Russia and China for example, it is clear that neither the IOC nor FIFA have placed in the balance of the decision elements such as respect for Human and Citizens’ Rights, democracy and the honesty of the leaders. On this last point it would be too much to ask.

As far as the IOC and FIFA are concerned, if these two federations teamed up, they would be invincible in the race for corruption. Sepp Blatter and Joao Havelange for FIFA, Juan Antonio Samaranch for the IOC will get the gold medal every time on a bank note bed.

For my part, I will vote with my feet. The TV, this universal Idiot Box, will remain switched off during the World Cup, I will not participate in the creation of advertising revenues. Once again, the course of action remains simple, I boycott this football cup as I boycotted the Beijing Olympics as well as the games or cup organized by the criminal Josef Putalin.

If, like me, you boycott this cup and you feel lonely, come and have a drink at home. Together, in front of a glass of good wine, we can remake the world, he needs it.

Indécrottable Populisme

11 novembre 2022

 

Il ne faut pas vendre la peau de l‘ours avant de l’avoir tué. Un proverbe qui s’applique à merveille à la situation actuelle aux US. Les américains sont appelés aux urnes tous les deux ans. Une fois pour des élection dites générales, ils élisent le Président, le Chambre, un tiers du Sénat et en fonction de la loi des différents états, Gouverneurs, Chambres locales, élus divers tels que juges, shériffs, sans oublier quelques obscures questions diverses telles que la légalité de l’avortement, les flingues ou la falsification de l’enseignement de l’Histoire.

Deux années plus tard se tiennent les élections de Mid-Term qui renouvellent la totalité de la Chambre, un tiers du Sénat et, toujours en fonction de la loi des états, Gouverneurs….

Donc habituellement, lors des élections générales l’élection du Président est accompagnée d’une chambre et d’un Sénat du même parti mais, en revanche, lors des Mid-Terms, deux années plus tard, les Chambres et Sénats changent de couleur et passent dans l’opposition au Président. En France cela se nommait la cohabitation, un souvenir lointain dont les origines se trouvaient dans la discordance des cycles présidentiels, le Septennat, et législatifs rythmés sur un Quinquénat.

Si vous m’avez suivi et compris, c’est qu’à l’évidence j’ai été trop clair. Pas de panique, la suite risque de devenir plus obscure.

A French proverb says that the Bear skin should not be sold until it is killed. A proverb that applies perfectly to the current situation in the US. Americans are called to the polls every other years. Once for so-called general elections, they elect the President, the House, a third of the Senate and according to the law of the various states, Governors, Local Chambers, elected various such as judges, sheriffs, not forgetting some various issues such as the legality of abortion, gun legislation, History teaching, bathroom usage for trans people… 

Two years later are held the Mid-Term elections which renew the entire House, a third of the Senate and, still according to the law of the states, Governors…. 

In general elections, the President’s election is usually accompanied by a chamber and a Senate of the presidential party, but, on the other hand, in the Mid-Terms, two years later, the then opposition party gains the majority and will fight against the President’s attempts to pass legislations. In France this sequence is called Cohabitation, a distant memory whose origins reside in the old days discordance of 7 year presidential cycle,  and the 5 year legislative one.

If you followed and understood me, I was obviously too clear. Do not panic, the rest may become more obscure.

Depuis de nombreuses années les USA sombrent dans un populisme de droite de plus en plus réactionnaire. Les avancées sociétales telles que droit des femmes à disposer de leur corps, limitation de l’accès aux armes, fiscalité au service de la nation et non des oligarques, assurance médicale, accès à une éducation abordable, droit de vote des minorités… ces avancées sont contestées au nom de la liberté individuelle. Cette contestation réactionnaire qui avait débuté en 1968 avec la candidature de Barry Goldwater à la présidence, cette vague avait enfin gagné, en 2016, l’accès à la présidence avec la nomination de Trump. C’est par un artifice anti-démocratique, le Collège Electoral, qu’il accédait à la présidence, pas par son élection. Hilary Clinton avait obtenu plus de 3 millions de voix que lui. Dans la foulée de sa nomination, il obtenait la majorité au Sénat et à la Chambre.

Pendant ces deux années, 2016-2018, toutes les dérives se sont produites, baisses irrationnelles de l’imposition des sociétés et des ultra-riches, corruption, népotisme, conflits d’intêrets à tous les étages, dénonciation ou menace de dénonciation des traités, JCPOA, NATO, favoritisme douteux des autocrates Putine, MBS en Arabie, Kim Jong Un, Bolsonaro…

En 2018, après avoir mesuré le danger de l’autocratie, le corps électoral, suivant une tradition bien établie, aura fait basculé la Chambre mais pas le Sénat dans le camp de l’opposition.

En 2020 il perd l’élection présidentielle au profit de Biden avec plus de 7 millions de voix d’écart, la Chambre et le Sénat. Afin de tenter de se maintenir au pouvoir, Trump tente un coup d’état le 6 janvier 2021, coup qui échoue lamentablement.

Pendant les deux premières années du mandat de Biden, 2020-2022, Trump clamera sur tous les toits que l’élection lui a été volée. Ce mensonge qu’il tentera de faire valoir auprès des tribunaux plus d’une soixantaine de fois sera rejeté systématiquement. Néanmoins une bande de conspirationnistes l’aura suivi et, sous couvert du soutient de Trump, ils se présenteront aux élections de mi-mandat.

For many years the US has been sinking into an increasingly reactionary right-wing populism. Societal advances such as the right of women to dispose of their bodies, restrictions on access to weapons, taxation in the service of the nation and not of oligarchs, medical insurance, access to affordable education, minority voting rights… these advances are challenged in the name of individual freedom. This reactionary challenge, which began in 1968 with Barry Goldwater’s candidacy for the presidency, finally won the presidency in 2016 with the appointment of Trump. It was through an undemocratic artifice, the Electoral College, that he gained the presidency, not by his election. Hilary Clinton had obtained more than 3 million votes than him. Following his appointment, he obtained a majority in the Senate and the House.

During these two years, 2016-2018, all the excesses occurred, irrational decreases in the taxation of corporations and the ultra-rich, corruption, nepotism, conflicts of interest on all levels, denunciation or threat of denunciation of the treaties, JCPOA, NATO, dubious favouritism of Putine autocrats, MBS in Arabia, Kim Jong Un, Bolsonaro…

In 2018, after measuring the danger of autocracy, the electorate, following a well-established tradition, turned the House but not the Senate into the opposition camp.

In 2020 Trump lost the presidential election to Biden with more than 7 million votes He also lost the House and the Senate. In an attempt to stay in power, Trump conducted a coup d’état on 6 January 2021, a coup that failed miserably.

For the first two years of Biden’s mandate, he will be on the rooftops claiming that the election was stolen. This lie, which he will try to put before the courts more than 60 times, will be systematically rejected. Nevertheless a gang of conspirationists will have followed him and, under the cover of Trump’s support, they will stand in the mid-term elections.

A moins d’une année des élections, deux évènements majeurs se produisent.

1- Au fin février 2022, Putine lance une opération Barbarossa contre l’Ukraine, certain de liquider cette ex-province de l’URSS en quelques jours. Aujourd’hui, pour le monde occidental la conséquence de cette agression se trouve dans une relance de l’inflation et une déstabilisation majeure des approvisionnements énergétiques. Ce qui est vrai en Europe l’est aussi aux US même si l’aspect énergétique ne touche que le prix du carburant à la pompe.

2- Depuis 1973, le droit à l’avortement était protégé par un jugement de la Cour Suprême qui rendait illégales les poursuites engagées autour de ce motif, tant pour les femmes que pour le corps médical. Donc depuis une cinquantaine d’années les femmes pouvaient choisir de porter ou non. Le 24 juin 2022, la Cour Suprême renverse le jugement de 1973 et rend aux états le pouvoir de légiférer sur ce sujet. A la différence de l’Union Européenne où le Droit Européen s’impose aux états membres et que ceux-ci doivent adapter leur législations aux directives européennes, les états n’avaient pas adapté leurs législations sur l’avortement. Dès lors des lois qui avaient perdu force de loi redevenaient applicables. Dans certains états celles-ci avaient plus de cent ans, caduques au vu de leur légitimité, elles redevenaient applicables.

L’inflation et le prix du carburant donnait des armes électorales aux conservateurs-réactionnaires, un sentiment semblable à celui des gilets jaunes. En revanche, les enquêtes sur la tentative de coup d’état, sur les fraudes fiscales de Trump, sa promotion du Grand Mensonge, les prétendues fraudes électorales de 2018 et 2020, la montée des extrémismes de droite auront donné des arguments au parti présidentiel, les Démocrates.

Less than a year before the elections, two major events occur.

1- At the end of February 2022, Putine launched a Barbarossa operation against Ukraine, certain to liquidate this former province of the USSR in a few days. Today, for the Western world the consequence of this aggression is a revival of inflation and a major destabilization of energy supplies. What is true in Europe is also true in the US even if the energy aspect only affects the price of fuel at the pump.

2- Since 1973, the right to abortion has been protected by a Supreme Court ruling that made it illegal for women and the medical profession to prosecute on this ground. So for the last 50 years or so women have been able to choose whether to wear or not. On 24 June 2022, the Supreme Court overturned the 1973 ruling and gave the states the power to legislate on the subject. Unlike in the European Union, where European law is binding on the Member States and they have to adapt their legislation to European directives, the States have not adapted their legislation on abortion. From then on, laws that had lost the force of law became applicable again. In some states they were more than a hundred years old, obsolete in view of their legitimacy, they became applicable again.

Inflation and fuel prices gave electoral weapons to the reactionary Conservatives, a feeling similar to that of the yellow vests. On the other hand, investigations into the coup attempt, Trump’s tax fraud, his promotion of the Big Lie, the alleged electoral fraud of 2018 and 2020, the rise of right-wing extremism will have given arguments to the presidential party, the Democrats.

En s’appuyant sur les incertitudes économiques, incertitudes générées par la guerre en Ukraine, les Républicains rêvaient d’un Tsunami en leur faveur.

En s’appuyant sur les succès législatifs, en agitant les menaces à la démocratie et à la liberté de choisir de porter ou non à terme les grossesses, le Démocrates tentaient d’établir un contre-feu.

Building on the economic uncertainties generated by the war in Ukraine, the Republicans dreamed of a Tsunami in their favor.

Building on legislative successes, waving threats to democracy and the freedom to choose whether or not to carry the pregnancies to term, the Democrats were trying to establish a counterfire.

C’est donc dans un moment tendu que les américains sont appelés aux urnes. Dans une période normale, il était plus que probable que les Démocrates seraient battus. Mais, entre l’économie hésitante et les risques sur la démocratie, les prédictions, sondages et commentaires se perdaient en conjectures.

Les américains ont rendu leur verdict. Si par une minuscule majorité, à la Chambre, passe à l’opposition, le Sénat a de fortes chances de rester Démocrate et même se renforcer. En revanche les candidats soutenus par Trump se sont généralement fait battre.

Ces nombreuses défaites ouvrent la voie à une transition vers une politique plus apaisée et surtout, un Trump affaibli perd de sa force de nuisance. Jusqu’à présent il faisait la pluie et le beau temps dans le parti Républicain. S’il a démontré sa capacité à faire passer ses candidats lors des élections primaires, ceux-ci perdent le plus souvent lors de l’élection générale.

Si le populisme réactionnaire a eu son heure de pouvoir, Putine est sur le chemin de la sortie, Bolsonaro battu, Liz Truss aura duré le temps d’une salade, Trump est désormais nu et va probablement exploser prochainement. Nous pouvons espérer un retour vers un moment où la politique peut redevenir autre chose qu’une guerre qui dénie à l’autre le droit d’exister.

It is therefore in a tense moment that Americans are called to the polls. In a normal period, it was more than likely that the Democrats would be defeated. But, between the hesitant economy and the risks to democracy, predictions, polls and comments were lost in conjecture.

The Americans have rendered their verdict. If the majority in the House passes to the opposition, the Senate is likely to remain a Democrat and even strengthen. In contrast, Trump-backed candidates have generally been beaten.

These many defeats pave the way for a transition to a more peaceful policy and above all, a weakened Trump loses its nuisance force. Up until now, he was the Republican party. If he has demonstrated his ability to put his candidates in the primary elections, they lose most often in the general election.

If reactionary populism had its hour of power, Putin is on the way out, Bolsonaro beaten, Liz Truss lasted the time of a salad, Trump is now naked and will probably explode soon. We can hope for a return to a time when politics can become something other than a war that denies the other the right to exist.

939(0)

A Qui la Faute

4 novembre 2022

En France les dernières élections ont promu les populismes de droite, les fachos du FN, ainsi que ceux de gauche, dans la confortable situation du déni de réalité. La France n’est pas seule, Israel vient de redonner les clés de l’immunité à un corrompu, l’Italie porte au pouvoir une admiratrice de Mussolini qui attaque l’Union Européenne, la Hongrie embrasse à répétition la main d’un autocrate lui aussi anti-Europe, les US mardi prochain, menacent de suivre l’exemple.

Les populistes élèvent le mensonge à un niveau que peu de gouvernements avaient atteint, pas vrai monsieur Goebbels.

Mais les politiciens sont-ils responsables de la bêtise de leurs électeurs ou simplement sont-ils simplement la chambre d’écho, la duplication de la couardise des électeurs. Vrai les institutions portent une part de responsabilité, la proportionnelle intégrale en Israel et Italie, la corruption en Hongrie, des procédures dépassées aux US, la sensation de dépossession en France.

Faire porter aux institutions et procédures l’entière responsabilité de la stupidité du discours public des politiciens, c’est faire preuve de couardise, d’irresponsabilité.

Bordel, votons intelligent, votons en regardant l’avenir, votons en comprenant le passé, votons en refusant de gober les mensonges.

In France the last elections promoted right-wing populism, the FN’s fascists, as well as those of the left. These dangerous voices are now in the comfortable situation of playing the reality denial game. France is not alone, Israel has just given again the keys of immunity to a corrupt loud voice, Italy brings to power an admirer of Mussolini and Eupoean Union denier, Hungary repeatedly embraces the hand of an autocrat, the US next Tuesday, threaten to follow the example.

Populists are raising the lie to a level that few governments have ever achieved, how well do you feel Mr Goebbels.

But are politicians responsible for the stupidity of their electors or are they simply the echo chamber, the duplication of the cowardice of voters. True, institutions bear a share of responsibility, the integral proportional in Israel and Italy, corruption in Hungary, outdated procedures in the US, the feeling of dispossession in France. When procedures do not work update them.

To hold institutions and procedures fully responsible for the stupidity of politicians’ public discourse is to show cowardice.

Damn it, let’s vote smart, let’s vote looking forward, let’s vote understanding the past, let’s vote to put lies out of the public domain.

1144(0)

Brésil – Deuxième mi-temps

31 octobre 2022

 

De Gaulle disait du Brésil et ce non sans raisons, que
 » Le Brésil est un pays d’avenir et il le restera. »

Il y a quatre ans, dans le foulée de la montée des populismes à tendance autocratique, en accompagnant les USA, le Brésil avait porté au pouvoir un autocrate, Jair Bolsonaro. Les choix haineux et racistes de ce sinistre personnage, la destruction de la forêt amazonienne, la négation des droits des peuples de cette région, le creusement des inégalités, donc l’accroissement de l’extrême pauvreté, ces crimes envers la société brésilienne auront creusé sa tombe politique.

Le pendule de la politique, après avoir favorisé une droite fascisante aura rendu le pouvoir à une gauche populiste.

Et  le vaincu par les urnes clame une chanson connue aux US sous le vocable « The Big Lie », à savoir que les élections ont été truquées.

Actuellement aux USA l’ambiance est tendue, la fracture entre les autocrates et ceux qui croient encore à la démocratie semble définitive. En cas de défaite des autocrates US menacent de ne pas reconnaître de résultat. Pourvu que le Brésil montre qu’une voix de transition pacifique est la norme. Dans ce cas tout espoir n’est pas perdu.

De Gaulle said of Brazil and this not without reason, that « Brazil is a country of the future and will remain so. »

Four years ago, in the wake of the rise of autocratic populism, Brazil had brought to power an autocrat, Jair Bolsonaro, by accompanying the USA with the selection of Pinocchio the Pumpkin. The hateful and racist choices of this sinister character, the destruction of the Amazon rainforest, the denial of the rights of the peoples of this region, the deepening of inequalities, thus the increase of extreme poverty, These crimes against Brazilian society will have dug its political grave.

The pendulum of politics, after having favored a fascist right will have returned power to a populist left.

And the defeated by the ballot box proclaims a song known in the US as « The Big Lie », the elections were rigged.

Currently in the USA the atmosphere is tense, the divide between autocrats and those who still believe in democracy seems definitive. In case of defeat US autocrats threaten not to recognize a result. As long as Brazil shows that a voice of peaceful transition is the norm. In this case all hope is not lost.

Avec FREE t’as tout compris

25 octobre 2022

 

Voyager a l’étranger avec un téléphone portable souvent se révèle une expérience onéreuse. Non seulement les appels sont facturés au prix fort, mais par pure décence, je ne vous évoquerai pas le cout des connexions data si vous n’êtes pas connecté a un hot spot WiFi, dans ce cas, le kilo-octet se facture au prix du Caviar.

Ce qui est vrai en Europe l’est encore plus aux US. C’est une des raisons du succès de WhatsApp qui permet des communications gratuites pour peu que vous disposiez d’une connexion WiFi.

Toutefois il existe des oasis tarifaires qui rendent les communications lors des voyages parfaitement abordables pour certaines destinations. C’est le cas de FREE qui propose pour l’Amérique du Nord une offre difficilement refusable : les communications entrantes et sortantes USA-France sont gratuites, de plus on dispose d’une allocation data de plusieurs Giga-octets.

Comme je voyage souvent aux US et que je ne suis pas maso, je suis abonné depuis de nombreuses années chez FREE. Et je n’ai absolument aucune raison de m’en plaindre. Aucune raison, certes, sauf pour mon voyage actuel.

Lors de mon arrivée en Floride, comme d’habitude, je connecte mon téléphone au réseau US, le carrier qui prend en charge les abonnes FREE est, pour ce voyage, ATT. Le téléphone se connecte mais impossible de téléphoner a Susan. En revanche le canal data, celui de WhatsApp est opérationnel, je peux donc entrer en contact avec Susan. Cela dit, la situation n’est pas confortable, je me dois de trouver une solution.

Comme il n’y a pas de mystères en électronique, je cherche une explication. Susan dispose pour ses voyages en France d’un téléphone semblable au mien. J’échange donc les cartes SIM. La situation est inchangée, avec ma carte SIM le téléphone de Susan reste muet pour les appels voix mais dispose du canal Data.

Je contacte l’assistance FREE, mon problème est pris en compte et comme le Brésil qui est un pays d’avenir qui le restera, mon problème, comme Godot, attendra une solution. 

Insaisissable Bureaucratie

24 octobre 2022

 

Entrer aux US reste une opération hasardeuse en ce qui concerne les prédictions de temps d’attente a l’immigration. Non seulement il faut disposer d’une autorisation d’entrée sur le territoire, Visa, ESTA, Carte Verte mais en plus, en fonction des atterrissages, les files d’attente varient de façon erratiques.

Pour entrer aux US, je dispose d’un Visa qui, a la différence de l’ESTA me donne un droit de séjour de 180 jours alors que l’ESTA n’en accorde que 90. Remarquons que ce traitement des entrées sur le territoire ne s’applique pas aux citoyens US qui peuvent entrer en Europe pour 90 jours sur la simple présentation d’un passeport valide. Pour des raisons de reciprocité, il serait normal que cela changeât.

Donc en ce 21 octobre 2022, je quitte Paris pour rejoindre Miami via Casablanca. Je vous passe les détails des différents enregistrements et, après une quinzaine d’heures, je me retrouve dans la file d’attente d’entrée sur le territoire US. Au vu de l’expérience des candidats, l’attente est estimée a une triplette d’heures. Mais si Madame Michu, croyez-moi si vous voulez affirme une jeune femme ayant déjà vécu cette situation, on en a bien pour au moins deux heures. Au vu des zigzags de la file, cette affirmation reste parfaitement crédible. La file avance lentement, mon dernier RER local est dans une heure et demi, je commence a serrer les fesses.

Soudain, Miracle, le service d’ordre double le nombre de postes de contrôle en ouvrant ceux réservés aux citoyens US. Le temps d’attente fond comme neige en Floride. En moins de 15 minutes je me retrouve en première ligne pour présenter mon passeport. Le Cerbère de l’immigration me fait signe pour traiter les formalités d’usage.

Afin de faciliter les relations avec ce genre d’individu qui dispose du droit de vie et mort sur mon séjour, je lui tend mon passeport ouvert a la page du visa, page qui au cote de la photo récapitule tout mon état civil. Cerbère prend le passeport, y jette un coup d’oeil distrait, me salue d’un inhabituel « Welcome Jean », sans même faire lire le précieux passeport par le terminal, y ajouter un coup de tampon. Il me le rend sans aucune question et me libère. Je fonce pour récupérer ma valise et attraper mon RER nomme ici TriRail.

Comme le disait si justement Pierre Desproges, « Etonnant, non ? » Serais-je entre pour la première fois aux US sans etre enregistre, disons a l’insu de mon plein gre ?

Entering the US remains a risky operation with regard to the predictions of wait times at immigration. Not only do you have to have an authorization to enter the territory, Visa, ESTA, Green Card, but also, depending on the landings, the waiting lines lengh vary erratically.

To enter the US, I have a Visa which, unlike the ESTA, gives me a right of residence of 180 days whereas the ESTA only grants 90. Note that this processing of entries into the territory does not apply to US citizens who can enter Europe for 90 days on the simple presentation of a valid passport. For reasons of reciprocity, it would be normal for this to change and impose on US citizens asimilar entry process.

So on October 21, 2022, I leave Paris to join Miami via Casablanca. To make a long story short, I will skip the various steps to get the boarding passes. After a fifteen hour travel, I run into the immigration processing line. Based on the candidates’ experience, the wait is estimated at a threefold number of hours. But if Ms. Michu, believe me, says a young woman who has been through this before, it will take at least two hours. In view of the zigzags in the queue, this statement remains perfectly credible. The line moves slowly, catching the last train to Fort Lauderdale seems to be a distant dream. Scared at the idea to hire a cab from Miami to Fort Lauderdale, such an operation drains your wallet.

Suddenly, Miracle, the Security doubles the number of checkpoints by opening those reserved to the US citizens. Wait time melts like snow in Florida. In less than 15 minutes I find myself on the front line to hand my passport to the Border Patrol. The Immigration Commissioner invites me to join him to process the usual formalities.

In order to facilitate relations with this kind of unpredictable agent who has the right of life and death on my stay, I give him my passport open to the page of the visa, which on top of my photo summarizes all my marital status. Cerbère takes the passport, glances at it distracted, greets me with an unusual « Welcome Jean », without even having the precious passport fed into the terminal, adding a stamp. He hands the passeport back without asking any questions. In 5 seconds flat I can run to the next stage, reunite with my suitcase and catch my train named TriRail.

As Pierre Desproges so rightly said, « Amazing, right? » Would I have entered the United States for the first time without being registered, let’s say without my full face?

Les différentes entrées et sorties du territoire US sont enregistrées dans une base de données, celle-ci génère, a la demande, un récapitulatif des mouvements poétiquement nomme I94W. Au vu de mon entrée décrite plus haut, je pensais en être exceptionnellement exempté. Donc, ce matin, j’interroge la base de donnes et vous présente le résultat.

Résultat qui prouve que je suis bien officiellement entré aux US. Il y aurait-il eu une transmission magique de documents car ce n’est pas lors de l’immigration que mon entrée aura ete enregistrée.

En fait, je pense tenir l’explication. Les US et leur bureaucratie invasive imposent aux différents organismes un transfert de charges. C’est a Paris que Royal Air Maroc s’est chargée d’enregistrer mon entrée sur le territoire US. Cette extra-territoriale entrée je l’avais déjà vécue lors d’un voyage Canada US ou l’immigration US avait valide a l’aéroport de Montreal.

Ce n’est pas encore cette fois que j’entrerai aux US de façon furtive.

The various entries and exits of the US territory are recorded in a database, which generates, upon request, a summary of movements poetically named I94W. In view of my entry described above, I thought I was exceptionally exempted. So, this morning, I’m interogating the database and above you can check the results.

So I’m officially in the States. There would have been a magical transmission of documents because it was not during immigration that my entry was recorded.

In fact, I think I’m holding the line. The U.S. and its invasive bureaucracy are shifting burdens on different agencies. It was in Paris that Royal Air Maroc took charge of registering my entry into the US territory. This extra-territorial entry I had already experienced it on a Canada US trip where US immigration had validated my entry while boarding the plane in Montreal.

This time I will not sneak into the United States.

1528(0)