Archives de catégorie : Trump

Elégance des rupins

11 mars 2022

 

Depuis mon arrivée, en bas de chez Susan, un voileux affiche ses obscènes préférences. Non je ne le coulerais pas, je ne veux pas risquer le ridicule de Hernul qui aura couvert une minable opération de sabotage en Nouvelle Zélande.

Cela dit, ça me démange.

Ever since I got here, down at Susan’s house, a sailor has been displaying her obscene preferences. No, I wouldn’t sink it, I don’t want to risk the ridicule of a former Secretary of Defense, Charles Hernu, who covered up a ridiculous operation in New Zealand.

That said, it itches me.

Ce soir, dans la tour d’en face, depuis le balcon une illumination dans l’avant dernier étage attire mon attention. Dans le fond bleu, une inscription en rouge, que dit-elle ?

Tonight, in the facing tower, from the balcony an illumination in one of the upper floor catches my attention. In the blue background, an inscription in red, what does it say?

« Fuck’em all », qu’ils aillent tous se faire mettre. 

Sachant qu’il s’agit d’un immeuble locatif, que cet appartement est vaste, sachant qu’un modeste studio se loue plus de 3000$ par mois, le foutu branleur qui affiche sa hargne est plein aux As, il ne paye donc pas assez d’impôts.

Depuis Pinocchio tout devenait possible. Il est désormais démontré que la culture, la compassion, la tolérance montrent ici leurs limites.

« Fuck’em all, » says the panel.

Knowing that this is a rental building, that this apartment is vast, knowing that a modest studio rents for more than $3,000 a month, the fucking wanker who displays his anger does not pay enough taxes.

Since Pinocchio took power in 2016 everything became possible. It is now shown that culture, compassion, tolerance show here their limits.

662(2)

Indigestion

10 mars 2022

 

Pour ceux qui auraient oublié l’existence de l’infâme Pinocchio, il est possible de jeter son pognon par la fenêtre et acquérir ce merveilleux souvenir, preuve d’un infini bon goût, d’une époque révolue.

For those who have forgotten the existence of the infamous Pinocchio, it is possible to throw your money out the window and acquire this wonderful memory, proof of an infinite good taste, of a bygone era.

263(1)

Pinocchio / Poutine

23 février 2022

 

Depuis Pinocchio nous savions le penchant de la droite US pour les auto-crates. De Kim Jong le fêlé à Poutine le Staline aux petits pieds, la droite trumpienne se faisait l’apologue des ennemis de la démocratie. 

Désormais la pacifique nation canadienne est elle aussi infectée. Un désastre.

Since Pinocchio we knew the inclination of the US right for auto-crates. From Kim Jong the crackpot to Putin, a pale copy of Stalin, the Trumpian right was the apologetic of the enemies of democracy. 

Now the peaceful Canadian nation is also infected. A disaster.

Nous savions que Pinocchio manquait d’une quelconque forme d’honnêteté. Aujourd’hui ce minable lêche les bottes d’un criminel.

Les captures d’écran qui suivent seront traduites. La traduction se passera de commentaires. Pour info, je tente de reproduire dans la traduction l’intonation de l’inculte narcissique, pas fastoche.

We knew that Pinocchio lacked some kind of honesty. Today this loser is licking Poutine’s boots. Criminal.

The screenshots that follow will be translated in French. For the record, I try to reproduce in the translation the intonation of the narcissistic uneducated twice Impeached liar, not easy.

Hier j’ai regerdé la TV et je me suis dit : « Ce mec est un génie ».
Poutine déclare qu’une large portion de l’Ukraine est désormais indépendante.
C’est merveilleux. Donc Poutine affirme  « C’est indépendant » une grande partie de l’Ukraine.
J’ai dit, « A quel point c’est bien vu ? ».
Il va entrer et devient un sauveur de la paix.

C’est la plus forte force de paix que j’ai jamais vu.
Il y a plus de tanks que j’ai jamais vu.
Il vont maintenir la paix, vachement bien.

Ya un mec qui dit, tu sais, « J’vais déclarer une grosse partie de l’Ukraine indépendante » et le mec il a dit « Indépendante », et « on va y aller, leur rentrer dans le choux, et on va aider à maintenir la paix. »
Faut dire que c’est vachement finot.

======================== Fin de la traduction ===============
Quelle classe ce mec, il a sauvé la Galaxie pendant les quatre années qu’il a passées à la Maison Blanche.

Et depuis qu’il a été viré à grands coups de pompes dans le cul, il continue le sauvetage.

610(0)

La plume me démange

19 février 2022

Quizz

En ces temps de déstalinisation, pardon de détrumpisation, je suis tombé sur une plaque parodique qui décorait une auto tout en annonçant les penchants politiques de son proprétaire.

Un indice, la couleur jaune n’est pas de l’Or.

Quelle est cette auto ?
Cliquer ici pour proposer votre réponse.

In these times of destalinization, OUPS, sorry for the slip of the tongue, I meant detrumpisation, I came across a parody plate that decorated a car while announcing the political leanings of its owner.

A hint, the yellow color is not gold.

Can you identify the car?
Click here to answer.

656(0)

Le Cinquième Amendment

11 décembre 2021

Dans ces extraits de citations non truquées, Pinocchio affirme que le Fifth Amendment, le Cinquième Amendement, est un aveu de culpabilité. Ce dispositif est, toujours selon Pinocchio, utilisé par la Mafia, le crime organisé, pour se protéger et ne pas donner prise à l’accusation. Il s’agit simplement d’opposer le silence aux questions posées.

En cela, pour une fois, Pinocchio ne ment pas.

Mais qu’en est-il si des membres choisis par Pinocchio, lorsqu’ils sont accusés de méfaits ou crimes, perpétrés pendant votre mandat, si ces accusés ouvrent le parapluie du silence et refusent de témoigner ?

In these excerpts from unsound quotations, Pinocchio asserts that using the 5th Amendment is an admission of guilt. This device is, according to Pinocchio, used by the Mafia, organized crime, to protect itself and not give the prosecutor information that will be used against you. It is simply a matter of remaining silent.

In this, for once, Pinocchio does not lie.

But what if the Administration members chosen by Pinocchio, when they are accused of wrongdoing or crimes, perpetrated during Pinocchio’s mandate, if these accused open the umbrella of silence and refuse to testify?

La Comission parlementaire qui enquête sur l’inssurection du 6 janvier 2021 se voit opposer le 5th Amendment par de nombreux intervenants. Ils refusent de se rendre aux convocation ou refusent de répondre sous serment aux questions.

Parmi les moines silencieux dévoués, gracieux militants du Grand Mensonge on trouve :

  • Roger Stone, un dangereux manpulateur déjà condamné mais grâcié au dernier moment par Pinocchio.
  • Roger Clark, assistant du Garde des Sceaux qui voulait prendre sa place et décertifier l’élection présidentielle de 2020.
  • John Eastman, un avocat(???) qui affirmait qu’il était possible de nier le résultat des urnes et y substituer des votes favorables à Pinocchio.
  • Mark Meadows, chef de cabinet de Pinocchio.

Et ce n’est pas fini. La vrai question reste de savoir si la justice deviendra la Justice en inculpant Pinocchio de sédition.

627(0)

The Parliamentary Committee which is investigating the January 6, 2021, sees the 5th Amendment used by many witnesses called to testify. They refuse to attend or refuse to answer questions under oath.

Among the silent monks dédicated to protect Pinocchio’s Big Lie, you will find aligned like duck in a row:

  • Roger Stone, a well known right wing operator, man already convicted but pardoned at the last moment by Pinocchio.
  • Roger Clark, acting assistant to the acting AG who wanted to be promoted AG and de-certify the 2020 presidential election.
  • John Eastman, a lawyer(????) who claimed that it was possible to deny the outcome of the popular vote and substitute electoral College votes in favor of Pinocchio.
  • Mark Meadows, chief of staff to Pinocchio.

And it’s not over. The real question remains whether justice will become justice by charging Pinocchio with sedition.,

USA 2021 = Weimar 1931

12 octobre 2021

 

L’incapacité de la classe politique, celle des USA mais pas seulement elle, de lutter contre le Grand Mensonge,  contre le déni de réalité nous place, nous les démocraties occidentales dans une position semblable à celle de la République de Weimar en 1931. La démocratie disparaîtra pour une douzaine d’années, 75 millions d’humains seront tués.

Quelques exemples, les lois liberticides sur l’avortement du Texas, l’exclusion des registres électoraux des noirs, des hispaniques, le maintien dans le corps législatif du Sénat dans sa forme actuelle, deux sénateurs par état, deux pour la Californie (37 millions), deux pour le Wyoming (1/2 million), ces distorsions provoquent un blocage de la société américaine. 

Ces distorsions conduisent les USA, l’Europe ne pourra que suivre, vers une dérive autocratique. Cette dérive avait déjà été évoquée lors d’un précédent article.

Bill Maher décrit lui aussi cette même dérive.

Amoureux de la démocratie, unissez vous !

The inability of the political class, that of the United States but not only it, to fight the Big Lie, against the denial of reality, places us Western democracies in a position similar to that of the Weimar Republic in 1931.

Soon, in Germany, Democracy will disappear for  twelve years, 75 million people will die.

A few examples.
Texas’s draconian abortion laws, the exclusion of the electoral registers of Blacks, Hispanics, keeping in the legislative body of the Senate in its current undemocratic form, two senators per state, two for California (37 million), two for Wyoming (1/2 million), these distortions cause a blockage of American society. 

These distortions lead the USA, Europe will only follow, towards an autocratic drift. 
This drift had already been mentioned in a previous article.

Bill Maher also describes this same drift.

Lovers of democracy, unite!

Le puritanisme de Google frappe à nouveau. Si Bill Maher n’est pas tendre avec les tendences néfastes de la société US, il m’est impossible de voir pourquoi les jeunes ne pourraient profiter, eux aussi de ce clip.

Google’s puritanism strikes again. If Bill Maher is not gentle with the harmful tendencies of US society, it is impossible for me to see why young people could not benefit too from this clip.

Texas / Manichéisme le retour

11 septembre 2021

 

Depuis les années Reagan, le parti Républicain se complaît dans le mensonge. Si comme l’affirmait de Gaulle, la dissimulation est une arme en politique, le mensonge conduit le plus souvent à des conduites criminelles. Pour citer un fin connaisseur en matière de crime, le ministre de Napoléon, Joseph Fouché, affirmait
« C’est pire qu’un crime, c’est une faute ».

Aujourd’hui, le mensonge devient un péché véniel, la règle du discours de la droite US est le déni de la réalité. 

  • Déni de l’Histoire à travers la valorisation des félons sécessionnistes,
  • Déni des résultats issus processus démocratiques,
  • Déni des réponses proposées par la science pour répondre au défis de la COVID,
  • Déni du droit des femmes à choisir la maternité.

Ces deux derniers points pointent les contradictions dans lesquelles le parti Républicain s’enferme. Au nom de la liberté du choix individuel, il refuse l’imposition du masque ou du vaccin. Au nom de la protection de la vie, il refuse aux femmes le droit de terminer une grossesse non souhaitée.

Il semblait difficile de s’enfoncer encore plus profondément dans le déni, pourtant Greg Abbott, le gouverneur du Texas aura réussi à franchir le mur du çon.

Since the Reagan years, the Republican Party has indulged in lies. If, as De Gaulle said, concealment is a weapon in politics, lying often leads to criminal conduct. To quote a connoisseur of crime, Napoleon’s minister, Joseph Fouché, said:
« It’s worse than a crime, it’s a mistake ».

Today, lying becomes a venial sin. To reach a step above, the new rethoric of the US right now uses the denial of reality. 

  • Denial of History through the valorization of secessionist federations,
  • Denial of results from democratic processes,
  • Denial of science-based responses to COVID challenges,
  • Denial of women’s right to choose maternity.

These last two points point to the contradictions in which the Republican Party locks itself in. In the name of freedom of individual choice, he refuses to impose the mask or the vaccine. In the name of life protection, it denies women the right to chose to carry or interrupt a pregnancy.

It seemed difficult to sink even deeper into denial, yet Greg Abbott, the governor of Texas will have succeeded in this challenge.

The video below is the obvious proof that Greg Abbott successfully broke the Stupidity Barrier.

Au Texas la loi interdisant de facto l’avortement ne permet aucune exception au delà de six semaines. Aucune exception en cas de danger pour la santé de la femme, aucune exception en cas de viol ou d’inceste. Souvenons-nous qu’un viol ou une inceste provoque un trauma qui souvent interdit à la victime de se prendre en charge. De plus, la prise en compte d’une grossesse, désirée ou non, est rarement atteinte avant six semaines.

Afin de protéger les femmes, le totipotent Greg Abbott se propose d’éliminer le viol et l’inceste sur le territoire du Texas. En désignant l’unique ennemi de la femme, il rejoint quelques grands hommes qui ont eux aussi souhaité éradiquer de la terre quelques nuisibles choisis et ainsi rendre à l’humanité le bonheur qu’elle mérite. Offrons une courte liste des bienfaiteurs de l’humanité et de leur cible désignée :

  • Hitler : les juifs
  • Staline : les capitalistes
  • MacCarthy : les communistes
  • Greg Abbott : les violeurs
  • JL Cech : les coiffeurs, cela dit pourquoi les coiffeurs.

Méfiez-vous des manichéens : leur doctrine maximaliste et simplificatrice fait d’eux des criminels à la mesure des Taliban, des Nazis ou des Khmers Rouges.

The Texas law prohibiting de facto abortion does not allow any exception beyond six weeks. No exception in case of danger to the health of the woman, no exception in case of rape or incest. Remember that rape or incest causes trauma that often prevents the victim from acknowledging their pregnancy. Moreover, the consideration of a pregnancy, desired or not, is rarely reached before six weeks.

So the omnipotent Greg Abbott proposes to eliminate rape and incest on the territory of Texas. Good luck.

By designating the only enemy of women, he joins some great men who also wished to eradicate from the earth the designated rodents and thus restore to humanity its deserved happiness. Let us offer a short list of the benefactors of humanity and their targets:

  • Hitler: the Jews
  • Stalin: the capitalists
  • MacCarthy: the Communists
  • Greg Abbott: Rapists
  • JL Cech: Hairdressers, but why the hairdressers you may ask.

Beware of the Manichean. Their maximalist and simplifying doctrine makes them criminals. They play in the same ball park than the Taliban, the Nazis or the Khmer Rouge.


710(0)

Et maintenant

15 février 2021

Merci à Uschi et Sam pour leur contribution.

Après quatre années de mensonges, liquider les miasmes s’impose.

Je vois un trou de quatre années dans votre CV.
Non, je ne bossais pas pour Trump, j’étais en prison !

Et enfin un test automatique pour tester non votre Q.I. mais votre Q.S. (Quotient de Stupidité). Si vous pensez que l’élection a été truquée, mettez 100$.


English version useless. No translation needed.


1526(0)

13 février un nouveau Stalingrad

14 février 2021

  • Le 13 février 2021 fut, pour citer FDR lors de la déclaration de guerre au Japon, « A Day of Infamy ». En ce 13 février qui clôt le procès en Impeachement, les couilles molles sénatoriales, femmes comprises, ont soit baissé leur froc ou relevé leur jupes. Un manque total de conscience politique. Malgré leur expérience, leur vécu de la tentative de Coup d’Etat clownesque dans laquelle ils ont failli perdre la vie, sur les 50 sénateurs, 7 seulement ont voté « Guilty », en français coupable. Sir Winston, vous savez ce fêlé qui osa dire NON à cette crapule d’Hitler, en évoquant en février 1943 la défaite de Stalingrad, affirmait, « Ce n’est pas le commencement de la fin, c’est la fin du commencement ».
    En ce qui concerne le clown, les emmerdes vont arriver en escadrille.
    Ce 6 janvier / 13 février seront son Stalingrad.
    Paulaus, une fois les flancs enfoncés fut encerclé par Joukov perdit la bataille.
    Le clown, une fois acquitté en Impeachement est désormais encerclé par la Justice.
    1- Une enquête criminelle sur la fraude électorale débute en Georgia.
    2 à 9(??) – Le district sud de New York est sur le point de le poursuivre là où ça fait mal : le pognon, le blé, le flouze, les ronds, les joncs, le brouzouf, la thune…
    Un fois condamné, et là les pressions politiques n’auront aucune prise,
    une fois condamné donc, impossible de se présenter à une élection.
    Peace at last / Enfin tranquille.

  • February 13, 2021 was, to quote FDR during the declaration of war in Japan, « A Day of Infamy ». The gutless Senators, women included, have either dropped their pants or raised their skirts. What an humiliation. What a lack of self respect. A total denial of political conscience. Despite their painful experience, their survival of Pinocchio’s coup attempt in which they almost lost their lives, of the 50 QOP senators, only 7 voted « Guilty », in French coupable. Sir Winston, you know that crackpot who dared to say NO to Hitler, Sir Winston evoking in February 1943 the defeat of Stalingrad, asserted, « This is not the beginning of the end, this is the end of the beginning ». As far as the clown is concerned, trouble is ahead.
    This January 6 will be his Stalingrad.
    Paulaus, once the flanks were sunk, was surrounded by Zhukov.
    The clown, once acquitted in Impeachment is now surrounded by Justice.
    1- A criminal investigation of electoral fraud begins in Georgia.
    2 à 9(?) – The southern district of New York is about to sue Pinocchio where it hurts: the money, the greens…
    Once sentenced, and there the political pressures will have no grip,
    once sentenced impossible to run in an election.
    Politically dead.
    Peace at last.

  • 669(0)

Gastronomie et Testament

3 février 2021

  • L’immortel testament de Pinocchio est parfaitement résumé dans l’icône que l’amie Uschi m’aura fait parvenir. Elle résume parfaitement une présidence parfaitement indigeste.
  • The forever living testament of the clown is wrapped up in the iconography below. Thank you Uschi for this recap of a flamboyant and absolutely indigestible presidency (no caps).


795(0)