Archives quotidiennes :

Filibuster

13 septembre 2021

 

Lorsque je discute politique avec des conservateurs US, en fait des réactionnaires, je me vois souvent opposer à une réflexion éthique les deux arguments suivants qui, à leurs yeux, ferment le débat et leur donne définitivement raison :

  • The Will of the Founding Fathers
    La Volonté des Pères Fondateurs
  • The Rule of Law
    La Force de la Loi

Dans 95% des cas ces deux arguments élèvent une muraille qui clot la conversation. A l’évidence mes interlocuteurs sont américains, leur éducation, leur supposée familiarité avec l’Histoire des USA leur donne un avantage qu’il m’est difficile de contredire.

Il existe au Sénat US une procédure nommée le Filibuster. Elle permet à un minorité de sénateurs (41 sur 100) , de bloquer un projet de loi. L’idée derrière le Filibuster est de forcer les législateurs à s’entendre pour voter des lois qui satisfont l’ensemble de la population et non des intérêts particuliers.

A priori, le Filibuster permet d’éviter la dictature de la majorité du moment. Le concept, en soi, ne manque pas d’intérêt. Le cours sur les Institutions proposé dans le clip suivant montre la vanité, l’absence de fondement des deux arguments habituellement opposés. 

When I discuss politics with US Conservatives, in fact reactionaries, I often find myself opposed to ethical reflection on the following two arguments which, in their eyes, close the debate and give them definitive reason:

  • The Will of the Founding Fathers
  • The Rule of Law

In 95% of cases these two arguments raise a wall that closes the conversation. Obviously my interlocutors are American, their education, their supposed familiarity with the History of the USA gives them an advantage that it is difficult to contradict. If I cannot oppose  any argument about the will of the Founding Fathers, in most cases, I am positive, my interlocutors never read anything original on this very subject.

There is a procedure in the US Senate called the Filibuster. It allows a minority of senators (41 out of 100) to block a bill. The idea behind the Filibuster is to force legislators to agree to pass laws that satisfy the entire population and not particular interests.

A priori, the Filibuster avoids the dictatorship of the majority of the moment. The concept, in itself, does not lack interest. The course on Institutions proposed in the following clip shows the vanity, the lack of foundation of the two arguments usually opposed.

Pour éclairer ce clip, un mot sur la biographie de l’auteur du clip.

Robert Reich est né le à Scranton (Pennsylvanie), c’est  un universitaire et homme  politique américain, professeur à l’université de Berkeley, il est diplomé des universités de Yale et Oxford. 

Et que dit Robert Reich sur ce sujet ?

  1. Le Filibuster est une invention sans aucune base constitutionnelle.
  2. Le Filibuster ouvre la porte à une dictature de la minorité, dictature qui interdit de prendre des décisions difficiles, entrée en guerre tardive en 1917, refus d’intégration raciale…
  3. Le Filibuster est désormais utilisé systématiquement par les réactionnaires de tous bords pour bloquer toute avancée législative.

Le Filibuster, le déni de réalité, les lois d’exclusion électorale sont des combats d’arrière garde d’un groupe ethnique qui perd le pouvoir en perdant sa mojorité démographique. Il faut espérer qu’à terme, les nouvelles majorités sauront pratiquer l’inclusion, seule politique de progrès et non l’exclusion génératrice de frustrations et de conflits.

To offer some background about this clip, a word on the biography of the author.

Robert Reich was born on 24 June 1946 in Scranton (Pennsylvania), he is an American academic and politician, professor at the University of Berkeley, he is a graduate of the Universities of Yale and Oxford. 

And what does Robert Reich say about this?

  1. Filibuster is an invention without any constitutional basis.
  2. The Filibuster opens the door to a dictatorship of the minority, dictatorship that forbids to take difficult decisions, late entry into war in 1917, refusal of racial integration…
  3. The Filibuster is now systematically used by reactionaries on all sides to block any legislative progress.

Filibuster, denial of reality, electoral exclusion laws are rear-guard battles of an ethnic group that loses power by losing its demographic majority. It is to be hoped that in the long term, the new majorities will be able to practice inclusion, the only policy of progress and not exclusion that generates frustration and conflict.

 


143(1)