Goddard / Godard

14 septembre 2022

 

Si en matière de conquête spatiale, les US ont fourni Robert Goddard, en matière d’avancées cinématographique, avec la Nouvelle Vague, nous avions Jean-Luc Godard.

A mon grand étonnement, en épitaphe à ce dernier, le NYT aura publié un superbe article, article à la fois éloge et critique. Notre dynamiteur du cinéma méritait les deux aspects de l’article. En tentant de violer les règles du copyright, je vais tenter de le partager avec vous.

If in terms of space conquest, the US provided Robert Goddard, in terms of cinematic advances, with the New Wave, we had Jean-Luc Godard.

To my astonishment, as an epitaph to the latter, the NYT will have published a superb article, both praise and criticism. Our movie blaster deserved both sides of the story. By attempting to violate copyright rules, I will try to share it with you.

Pour lire l’article du NYT, cliquer ici.
Désolé mais l’article est trop long pour que je le traduise.

To read the NYT article, click here.

1118(1)

Laisser un commentaire