Un Dimanche Bagnoles

Pour occuper mon dimanche, j’avais repéré un Concours d’Elegance pas trop loin de ma résidence. Un droit d’entrée de 20$. N’ayant jamais tenté ce genre de réunion, pour me remonter le moral du bide de la veille, j’ai plongé.Quelque part au Nord de West Palm Beach se tient ce concours. Avec mon paquebot germain je me pose à côté d’une Corvette modifiée Dragster et pars faire un tour des concurrents. Je ne vous détaillerai pas toutes les auto exposées, j’en ai choisi quelques unes. Arbitraire, je sais, tout serait indigeste.Melvyn propose au regard une Cadillac 1941 qui gagnera le premier prix de sa catégorie. Et parmi les voitures de sa collection, il possède une 2CV Charleston noire et jaune qui nomme affectueusement son Abeille. Un homme de goût.L’intérieur est à l’image du reste irréprochable. Plus de 300k$ ont été dépensés (investis ?) dans l’opération. De l’amour ou de l’inconscience, probablement les deux à la fois.Une fausse ancienne, freins à disque, moteur récent, un truc très mode ici.Un truc politiquement incorrect une Golf Diesel. Incorrect quand on sait qu’ici le diesel est plus chez que l’essence. Mais pourquoi avoir nommé cette auto Golf ?Pour faire dans l’humour, enfin je le crois, le proprio a pondu cette affiche en Volapük. Traduction en Espéranto souhaitée.Un autre souvenir des années 70, une Pacer en parfait état Sa surface vitrée et ses formes rondes lui ont valu surnom de “the Fish Bowl”, l’aquarium.Si certaines sont scrupuleusement maintenues sans modifications, ici le grand jeu est de remplacer tout ce qui peut l’être. Voici une C1 qui n’en est plus une.Si la modification est très tendance, l’autre grand jeu est la “Replica”, c’est à dire une auto qui imite l’originale. Ici une légendaire Cobra replica. L’originale est due à un sorcier, non pas Amédée Gordini mais Caroll Shelby. Les autos qui peuvent prouver leur lignage avec ce dernier sont des investissements. Une réplica reste une Shelby de pôvre !Ici une Mustang Shelby dont l’origine est certifiée par une plaque apposée à l’arrière.Voila pour le titre d’authenticité. Mais attention, pour garder leur valeur, ces autos doivent être originales, sans modification.Absence de modification dont ne peut se prévaloir cette Mercury.Et pour faire sourire mon petit-fils Lucien, une auto un peu folle.

Une belle journée passée sous la menace d’orages qui n’ont fait que menacer, je suis rentré à la maison un peu déçu de n’avoir pas reçu la coupe. Et oui, je ne suis pas comme Pierre de Coubertin, l’important, c’est de gagner, surtout si on est le seul participant dans sa catégorie.