Susan August 22-08

20 août 2022

J’avais initialement prévu de passer la totalité du séjour à Verdun mais, les visites s’enchaînant sans anicroches, le vendredi soir, le programme était bouclé. Le mot « NANCY » résonnait dans le subconscient de Susan, non parce que sa sœur se prénomme Nancy, mais pour une autre raison : après m’avoir rencontré, Susan a suivi une série de cours de français et son prof venait de Nancy.

Le programme de la dernière journée s’offrait à nous, la place Stanislas, son décors baroque et ses restaurants, la porte de Graffe et le Musée de l’Ecole de Nancy.

I had originally planned to spend the entire stay in Verdun but, with the visits going smoothly, on Friday evening, the program was completed. The word « NANCY » resonated in Susan’s subconscious, not because her sister’s name is Nancy, but for another reason: after we met, to feel more comfortable when visiting France, Susan took a series of French classes and her teacher was from Nancy.

The program of the last day was offered to us, the Stanislas square, its baroque decorations and restaurants, the Graffe gate and the Nancy School Museum.

La Porte de Graffe

La veille nous avions déjeuné à Pont à Mousson. Cette ville, autrefois centre sidérurgique majeur, continue de produire les plaques de fonte qui tapissent nos villes. 

La plaque présentée ici n’est pas une ode à Pam, une relation de Susan, mais bien un objet technique de la structure urbaine.

The day before we had lunch at Pont à Mousson. This city, once a major steel centre, continues to produce the cast iron plates that line our cities. 

The plate presented here is not an ode to Pam, a relation of Susan, but a technical object of the urban structure.

PAM = Pont à Mousson / PAM # Pamela

Passer à Nancy et ne pas admirer la Place Stanislas, un péché majeur.

Go to Nancy and do not admire Stanislas Square, a major sin.

The only Built entrance / La seule entrée en pierre de la place
One of the Steel gates / Une des portes en fer
One of the corner's fountains

Pour finir en beauté, le Musée de l’Ecole de Nancy.

Après les modes Louis XVI ou Napoléon III qui privilégiaient les droites, la fin du XIX siècle voit la naissance de l’Art Nouveau aussi nommé Modern Style. Courbe et formes empruntées à la nature structurent les objets, meubles et l’architecture. 

La mode Art Déco qui suivra montrera le chemin des lignes épurées.

To finish in style, the Nancy School Museum and its impressive collections.

After the fashions of Louis XVI or Napoleon III which favoured the right, the end of the XIX century saw the birth of Art Nouveau also named Modern Style. Curves and shapes borrowed from nature structure objects, furniture and architecture. 

The Art Deco fashion that will follow will show the path of clean lines.

Pas certain que le côté lourdement baroque soit notre tasse de thé, Susan et moi préférons la fausse simplicité de la mode qui suivra, mode fort présente à Miami. Cela dit, passer à côté de ce moment de l’histoire de nos sociétés fait preuve d’une absence d’ouverture.

Une fois la visite terminée, nous sommes rentrés par la N4, route sans péages. Il était inutile d’engraisser les profiteurs de Vinci.

1005(2)

Not sure that the heavily baroque side of Art Nouveau is our cup of tea, Susan and I prefer the false simplicity of the Art Deco fashion that will follow, a fashion that is very present in Miami. That said, missing, or worse ignoring, this moment in the history of our societies shows a lack of openness.

Once the tour was over, we returned by the N4, road without tolls. There was no point in fattening up Vinci’s profiteers, the monopolistic company that kills competition.

Laisser un commentaire