Femmes du Monde entier unissez vous

Il y a près de deux cents ans, en 1848, Karl Marx lançait un immortel slogan : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ». Ce slogan aura donné aux travailleurs des droits jusque là inaccessibles. Le combat pour l’égalité et la liberté des travailleurs n’est pas terminé, il ne le sera jamais.

Aujourd’hui la Cour Suprême des USA vient de suspendre au niveau fédéral le droit des femmes à choisir de porter ou non une grossesse à terme. Le fascisme masculin s’impose désormais aux femmes.

La lutte pour la libération de la femme doit reprendre et il existe un moyen de faire entendre raison aux suprémacistes masculins. Les armes existent, elles ont été décrites par Aristophane dans une œuvre nommée Lysistrata, simples, imparables, elles rendront rapidement aux femmes l’accès au choix. 

Sans coït, pas de grossesse. La voie est donc simple, fermez l’accès au plaisir masculin. En peu de temps vous ferez basculer dans un précipice infini les lois anti-avortement.

Femmes du monde entier, unissez-vous, unissez-vous certes mais pas avec les hommes !

932(1)

Almost two hundred years ago, in 1848, Karl Marx launched an immortal slogan: « Proletarians of all countries, unite! ». This slogan has given workers rights that were previously inaccessible. The fight for the equality and freedom of workers is not over, it will never be.

Today the US Supreme Court has just suspended at the federal level the right of women to choose whether or not to carry a full term pregnancy. Male fascism is now imposed on women.

The struggle for women’s liberation must resume and there is a way to make male supremacists listen to reason. The weapons exist, they were described by Aristophanes in a work called Lysistrata, simple, unstoppable, they will quickly give women access to the choice. 

Without intercourse, no pregnancy. The way is therefore simple, close the access to male pleasure. In a short time you will be tipping over into an infinite precipice the anti-abortion laws.

Women from all over the world, unite, unite certainly but not with men!

6 réflexions sur « Femmes du Monde entier unissez vous »

  1. avram

    La loi anti avortement
    Éthiquement et historiquement

    Elle est justifiée par l’église qui favorise des croyances religieuses obscures et retrogrades. L’avortement est interdit par l’église ou par Dieu lui-même en personne… Elle est réclamée par le corps médical au milieu de 19° siècles (American Médical Association AMA), avec l’idéologie de défense de la valeur de la vie humaine de manière absolue.

    Ensuite c’est l’ensemble de la société américaine qui a un discours natalist qui consiste à interdire l’avortement pour se défendre contre l’afflux d’immigrés, et tout particulièrement des catholiques réputés (à juste titre) d’être prolifiques.

    Enfin c’est un conflit de genre, entre la femme qui revendique son autonomie et l’égalité et
    L’homme misogyne qui se manifest contre les revendications muettes des femmes à Travers les discours contre l’avortement.

    Les conséquence des loi anti-avortement:

    Socialement elles pénalise les pauvres qui ne peuvent se payer le voyage dans des pays dans lesquels l’avortement est légal.

    Socialement et économiquement elle pénalisent les femmes. Les femmes qui ont des enfants trouvent plus difficilement du travail.

    Politiquement elle est raciste. Son but est d’éviter que la population blanche aux USA devienne minoritaire dans une trentaine d’années.

    1. jlc Auteur de l’article

      Une fois de plus la bêtise, la phallocratie et le racisme convergent.
      Cette fois, avec un peu de chance et d’intelligence tactique, il n’est pas impossible que les réactionnaires se soient tirés une balle dans le pied. Pourvu qu’une mobilisation populaire pousse au Congrès une majorité qui, par la loi, rendent aux femmes, mais pas seulement une dignité v(i)olée.
      Merci Claude pour ton commentaire.

  2. Pageot

    Les mots me manquent pour exprimer ma colère, comment les américains peuvent-ils supporter cette bande de républicains dégénérés, espérons que les élections de mi mandat permettront un sursaut des consciences.

    1. jlc Auteur de l’article

      Françoise, si les mots manquent, la colère, elle, ne manque pas.
      Pourvu qu’un sursaut renverse la tendance. j’en doute. Il leur aura fallu un cinquantaine d’années pour revenir sur un droit imprescriptible, je crains que le Déclin de l’Empire Américain ne soit entré en phase finale.

  3. Titine91

    Hello
    Je me doutais bien que tu allais réagir à cette triste nouvelle de retour en arrière . Merci à Trump d avoir nommé des conservateurs. Et ce n est peu être pas la fin (homosexuels, immigration).
    Je me pose la question, ai-je encore envie d aller au US.

    1. jlc Auteur de l’article

      Martine,
      merci de passer de temps à autres et réagir. Si tu te poses la question de l’envie de retourner aux US, tu n’es pas la seule, Claude et moi, pourtant amoureux du lieu, nous nous posons la même question.
      Si Susan n’était pas dans l boucle, ma réponse serait évidente.

Laisser un commentaire