Archives de catégorie : COVID

Tour de France / Return of US politics

4 juillet 2021

English version below the French one


Ce n’est pas parce que je suis en vacances que les News US ne me parviennent pas, c’est la beauté du Web et des terminaux portables. Un sondage montre une incompréhensible et pourtant bien réelle division marquée par les opinions politiques : 95% des Démocrates sont vaccinés ou prêts à recevoir le vaccin, 50% des Républicains y sont opposés.

Ce type de position liée à un choix dit politique appelle quelques remarques. Aujourd’hui, il est démontré que le bénéfice de la vaccination écrase les risques liés au refus. Une fois vacciné, les risques d’une infection grave, d’une hospitalisation ou d’un décès sont quasiment nuls. Ce refus est celui du refus de la science, refus de la rationnalité. Ce refus n’a pas que des inconvénients, les négationistes seront infiniment plus nombreux à contracter les formes graves de la maladie. Au sortir de la crise ils seront moins nombreux donc moins influents dans les scrutins à venir.  C’est une bonne nouvelle sur le long terme.

Coluche affirmait, nul ne contestera la justesse de son affirmation :
« Il vaut mieux être bourré que con, ça dure moins longtemps. »
Vaccinez-vous, les conséquences d’une infection COVID sont éternelles.


Just because I’m on vacation doesn’t mean the US News doesn’t reach me, the beauty of the Web and mobile devices. A poll shows an incomprehensible yet real division marked by political opinions: 95% of Democrats are vaccinated or ready to receive the vaccine, 50% of Republicans are opposed.

This type of position linked to a so-called political choice calls for a few remarks. Today, it has been shown that the benefits of vaccination outweigh the risks associated with refusal. Once vaccinated, the risk of serious infection, hospitalization or death is virtually nil. This refusal is that of the refusal of science, refusal of rationality. This refusal offers some advantages: the negationists will be infinitely more numerous to contract the serious forms of the disease. At the end of the crisis, they will be fewer in number and therefore less influential in the upcoming elections. This is good news in the long term.

Coluche, a famous stand up comedian said, no one will dispute the correctness of his statement:
« Rather be drunk than stupid, stupid is forever. »
Get vaccinated, the consequences of a COVID infection impact your life forever.


80(1)

Kafka dans la culotte

14 avril 2021

La COVID pose à tous une série de problèmes. Parfois ces problèmes relèvent de l’impossibilité épistémologique, en particulier lorsque la bureaucratie s’en mêle. En introduction il me semble impératif de convoquer les Shadoks afin de participer à la résolution du conflit décrit plus bas et permettre à ma compagne, Susan, de me rejoindre.

Exposé du problème

Après plusieurs années d’une relation harmonieuse, avec Susan nous avons décidé d’officialiser notre relation. Deux voies s’ouvrent à nous qui sont respectivement le PACS ou le Mariage. Malgré les immenses progrès liés à la dématérialisation, afin de déposer un PACS au tribunal ou célébrer un mariage en mairie, la présence physique des deux impétrants s’impose. Non sans difficultés nous avions obtenu à l’automne 2020 un Laisser-Passer dérogatoire dans le cadre de « Love is not Tourism », cadre que l’Union Européenne avait réussi à imposer. La nouvelle vague de rang N de la COVID avait rendu la directive « Love is not Tourism » inopérante. J’ai donc sollicité de la part du service des visa la marche à suivre pour pouvoir nous marier et contourner les contraintes liées à la crise COVID.


Bonjour,
à l’automne 2020, ma compagne et moi avons pu nous retrouver à Paris.
Susan est retournée en Floride mi-décembre.
Vous trouverez en PJ le laisser-passer qui nous avait été transmis.
Depuis la fermeture des frontières ne nous permet de nous retrouver.
Bien que de de part et d’autre de l’Atlantique, nous avons décidé de nous marier avec un contrat dès que possible.
Tous deux âgés de 72 ans, Susan a reçu ses deux injections.
Je recevrais la seconde fin mai, nous serons donc vaccinés.
Afin de pouvoir
– signer le contrat de mariage,
– publier les bans et
– nous marier courant juillet en France,
permettez-moi de vous solliciter en vue d’obtenir un Laisser-Passer pour début juin.

En vous souhaitant bonne réception et dans l’attente de vous lire, croyez Madame, Monsieur, à notre sincère respect.
JL Cech & Susan Umansky


Avec la vitesse de l’éclair, ce qui prouve que ma demande n’est pas tombée du ciel en prenant les services des visas à revers, j’ai reçu la réponse suivante.


Solution initiale du service des visas

Bonjour,
La délivrance de laissez-passer « love is not tourism » a été suspendue en janvier 2020.
Vous pouvez solliciter un laissez-passer en vue de vous marier.
Pour se faire, vous devez être en mesure de fournir de manière non exhaustive les pièces justificatives suivantes, en fonction de votre situation :

  • Le formulaire en pièce jointe en format Word, saisi informatiquement ;
  • demande écrite signée, avec coordonnées complètes, précisant notamment la durée du séjour envisagé ;
  • Préciser si il y a le projet de résider en France après le mariage ou de revenir aux USA ;
  • copie de votre pièce d’identité
  • Preuve de votre résidence en Floride
  • La preuve de la nationalité française du futur époux résidant en France,
  • le certificat délivré par le maire du lieu de célébration du mariage précisant que la publication des bans a été effectuée et n’a donné lieu à aucune opposition.
  • Preuve d’une réservation d’un billet retour
  • Justificatif d’hébergement en France
  • l’engagement de septaine en pièce jointe

Nous vous remercions de donner un titre à chaque document.
Cordialement,
Nom de l’agent masqué


Muni de ce courriel donnant la marche à suivre, je me suis rendu à la mairie de Bourg la Reine afin de confirmer la marche à suivre. Malgré les côtés particuliers de ma demande, le mariage entre un français et une américaine, l’agent de la mairie m’a communiqué la liste des documents nécessaires. Il m’a précisé que, conformément à la loi, le dépôt se fait en présence des deux demandeurs, il déclenchera la publication des bans.

Pour sa part, le service des visas exige un document certifiant que le dépôt des bans n’a pas donné lieu à une opposition.
Or le certificat ne peut être obtenu sans publication des bans.
Notons que les bans ne peuvent être déposés sans la présence des eux demandeurs.

Afin d’éclairer le problème, j’ai présenté à l’agent de la mairie le message précédent. Celui-ci me propose de prendre contact avec le service des visas pour trouver une solution.
La politesse m’imposait d’informer le service des visas
Je leur fait parvenir le message suivant.


La solution initiale ne fonctionne pas

Madame,
je suis passé en Mairie ce jour afin de valider le dépôt de dossier de mariage.
L’obtention du certificat ne non opposition pose problème.
A ce sujet, la Mairie de Bourg la Reine qui est en copie de ce courriel prendra contact avec vous afin de trouver une solution.
Cordialement.
JL Cech & Susan Umansky


La réponse ne s’est pas fait attendre, claire comme il se doit.


Bonjour,
Le problème devient épineux, car les postes ne peuvent solliciter de laissez-passer que s’ils disposent du CNO après publication des bans.
Disposez-vous de justificatifs de vie commune récents (relevé bancaire, bail, facture…) ?


Pour info, les documents demandés avaient déjà été fournis à plusieurs reprises. Toutefois l’arrivée du CNO me pose un problème cognitif qui imposait à lui seul un éclaircissement. Je m’en suis ouvert au service des visas avec le message suivant.


Epineux, certes, mais que signifie le TLA CNO ?
De plus, il me semble, qu’à minima, les services des visas ne devraient pas ignorer les procédures en usage en France.
Quant aux documents demandés, ils vous ont déjà été fournis lors de la demande de laisser-passer dérogatoire accordé et fourni en PJ.
Toutefois, afin de faciliter le traitement de notre demande, vous trouverez aussi en PJ les documents qui auront permis l’émission du laisser passer initial.


Si l’acronyme CNO me posait un problème, j’avais espéré que TLA (Three Letter Acronym) en pose un autre à mon correspondant. Ce ne fut pas le cas, sa compétence ne fut pas prise en défaut.

La réponse du service des visas fut à nouveau, c’est à souligner, immédiate.


La solution : fastoche, faire comme si le pb n’existe pas

Monsieur,

  • Vous n’êtes pas sans savoir que la situation ne vous permet pas de solliciter de laissez-passer « relation sentimentale » en ce moment ;
  • Le CNO (certificat de non-opposition) est exigé dans le cadre d’une demande de laissez-passer en vue d’un mariage en France, et ce consulat se conforme en cela aux instructions gouvernementales ;

Devant l’impossibilité de solliciter actuellement l’un des 2 laissez-passer évoqués, il pourrait être judicieux dans la situation de Mme UMANSKY de voyager en tant que « concubin de français ». Sous réserve de fournir à la compagnie les justificatifs ad-hoc (Attestation sur l’honneur de concubinage + justificatifs récents à vos 2 noms de vie commune + copie de votre passeport), votre partenaire est susceptible de relever de l’attestation dérogatoire de voyage (cocher la case n°1). Dans ce contexte, le consulat n’intervient pas, les justificatifs étant directement présentés à la compagnie aérienne.

Vous trouverez ci-après le lien vers notre page dédiée : https://miami.consulfrance.org/covid-19-informations-essentielles-et-demarches-administratives

Pour voyager, il faudra :

  • Un test PCR négatif effectué moins de 72 h avant le vol à la compagnie aérienne lors de l’enregistrement (pour les passagers âgés de plus de 11 ans),
  • L’attestation de déplacement international dérogatoire disponible sur le site du Ministère de l’intérieur, accompagnée des justificatifs du motif du déplacement.
  • Une attestation sur l’honneur, à se soumettre aux règles relatives à l’entrée sur le territoire national métropolitain (attention formulaire distinct pour les moins de 11 ans). Cette attestation est également disponible sur le site du Ministère de l’intérieur. Elle prévoit notamment un engagement à s’isoler 7 jours à l’arrivée en France et à passer un nouveau test PCR à l’issue de cette période d’isolement.

Cordialement,


Le deuxième paragraphe est un exemple lumineux de la résolution bureaucratique d’une insoluble contention issue de la non compatibilité d’interprétation de la loi qui se résume par :

  • les deux demandeurs doivent être présents pour le dépôt des bans,
  • le résultat du dépôt des bans doit être transmis pour obtenir le laisser-passer.

La solution proposée est que les concubins peuvent sauter par dessus  les contentions administratives pour faire de même (Zeugma).

Et pour conclure, si l’on remplace Permis de Conduire par Visa, Jean Yanne donne la solution du bon comportement.


385(1)

COVID & Oisiveté

21 mars 2021

Nous entrons dans un troisième confinement. Seuls les commerces de première nécessité sont ouverts pour nous servir et nous permettre de sortir de la crise. Certains auront su se faire entendre afin de garantir à l’ensemble de la population une soupape de sécurité, une mission humanitaire ou de service public en quelque sorte. D’ailleurs la beauté de ce qui suit relève de la satisfaction des besoins d’absolus de première nécessité. J’ai l’intime conviction que les lots 79-80-81 entrent dans ce cas.
Vos avis et conseils me seront précieux, pour me les faire parvenir, cliquez ici.


In France, we’re entering a third Lock-Down. Only the essential shops are open to serve us and allow us to get out of the crisis. Some will have been able to make their voices heard in order to guarantee the whole population a safety valve, a humanitarian or public service mission in a way. Moreover, the beauty of the following lies in the satisfaction of the needs of essential life needs. I am convinced that the lots 79-80-81 fit in this case.
Your advice and advice will be invaluable to me, to send them to me, click here.


Gros fichier, patience / Fat file, be patient.

http://www.cech.fr/ext-data/2021-03-21-osenat.pdf


Résumé de la vente / Auction summary

 


456(1)

COVAX / Une – Première

19 mars 2021

Entre une pénurie de vaccins, une gestion plus que frileuse de nos, je dis bien NOS chères bureaucraties, coincé aussi entre l’impréparation des prestataires informatiques et une gestion chaotique du principe de précaution élevé au rang du Onzième Commandement, ma petite Pharmacie de quartier a enfin pu me convoquer pour m’injecter la première dose. Pour cette convocation cinq coups de fils auront été nécessaires, deux prises de rendez-vous, deux annulations et enfin, ce matin, avant même que les comités Théodules n’officialisent le nouveau départ de la campagne de vaccination, je recevais enfin le coup de fil libératoire pour me faire vacciner à 16:00 ce vendredi 19 mars 2021. Sauf bug, et sur ce sujet nos administrations épaulées par les fabricants de vaccins sont capables de générer d’agaçantes surprises, avec ma Pharmacie, à partir du 21 mai, nous prendrons rendez-vous pour la seconde injection.
Un immense merci à la Pharmacie de Mai à Bagneux et son équipe.


Between a shortage of vaccines, the chicken health approach of our, I mean OUR dear bureaucracies, caught also between the unpreparedness of IT providers and a chaotic management of the precautionary principle elevated to the rank of the Eleventh Commandments, my little neighborhood Pharmacy finally called me my first shot. To finalize this injection five calls were necessary, two appointments, two cancellations and finally, this morning, even before the Agencies gave the Go Ahead for the vaccination campaign, I finally got the call to get vaccinated at 16:00 this Friday, March 19, 2021. Should the follow up be bug free, and on this subject our administrations supported by vaccine manufacturers are able to generate annoying surprises, with my Pharmacy, starting May 21, we will make an appointment for the second injection.
A huge thank you to the pharmacy of Mai in Bagneux.


Dans moins d’une minute je serai inoculé.
Le temps de vérifier que je ne suis pas sujet à une réaction détestable, l’attestation est émise.


In less than a minute I’ll be inoculated.
While I wait that I am not subject to a detestable allergic reaction, the certificate is issued.


2021-03-19-vaccin-covid

301(0)

C’était il y a un an

12 mars 2021

English version at the bottom


Il y a un an, poussé par une épidémie et la fermeture des frontières, je fuyais la Floride, quittais Susan et revenais prématurément en France. Il y a déjà et seulement un an.
Depuis nous avons découvert les joies et misères du confinement, nous avons observé les succès et échecs des différentes méthodes de gouvernement. Et lorsque les bonnes méthodes sont mises en œuvre, de véritables succès apportent de véritables solutions. L’arrivée du vaccin en moins d’une année, l’amélioration des procédures de distribution en sont la preuve. Le Small Government, le laisser faire promu par Reagan/Thatcher, ne pouvaient participer efficacement à la solution du problème posé. Cela dit, ni une dictature, ni une autocratie, toutes deux aveugles ou simplement allergiques aux directions indiquées par la science, ne pouvaient réussir non plus.
Il y a un an, je prévoyais retourner en Floride pour assister à la chute du clown de la Maison Blanche. Objectivement, ma prédiction relevait d’un optimisme démesuré, le clown a été battu mais j’ai assisté à sa chute hors des US. Pour la nouvelle année, avec Susan, nous avons émis le souhait de nous retrouver pour la mi-avril. Malgré l’amélioration de la situation, ce souhait risque, lui aussi, de ne pas se réaliser. Toutefois, avec l’accélération des vaccinations, la mienne est prévue en milieu de semaine prochaine, le retour vers une vie quasi normale se rapproche.

Ensemble croisons les doigts pour que ce Blog redevienne un journal de voyage, de joies familiales partagées, du bonheur cosmopolite d’un couple bi national de p’tits-vieux heureux.


A year ago, driven by an epidemic and the closing of the borders, I fled Florida, left Susan and returned way too early to France. It was only a year ago.
Since we discovered the joys and miseries of Lock-Down, we have observed the successes and failures of the different methods of government. And when the right methods are implemented, real successes bring solutions. The arrival of the vaccine in less than a year, the improvement of distribution procedures are proof of this. The Small Government, as promoted by Reagan/Thatcher, could not participate effectively in the solution of the current problem. That said, neither a dictatorship nor an autocracy, both blind and allergic to the directions indicated by science, could succeed either.
A year ago, I was planning to return to Florida wishing to witness the fall of the White House Pinocchio. Pinocchio lost but I could not cheer in Florida. Objectively, my prediction was one of excessive optimism. For the New Year, with Susan, we have expressed the wish to meet again by mid-April. Despite the improvement of the situation, this wish too may not be realized. However, with the acceleration of vaccinations, mine is expected in the middle of next week, the return to an almost normal life is approaching.

Let’s cross our fingers so that this Blog becomes again a travel diary, of shared family joys, of the cosmopolitan happiness of a bi-national couple of happy little-old folks.


268(1)

COVID / Vaccination

11 mars 2021

English version in the second half


  • Même en faisant preuve d’indulgence, la gestion de la crise COVID, tant par l’Union Européenne que par le gouvernement de la République française, cette gestion n’aura pas été exempte de bugs, retours en arrière, contre-vérités et contradictions.
    Nos bureaucraties pouvaient mieux faire.
    Cela dit, il semble qu’enfin une gestion plus efficace de la logistique est enfin mise en place.
    Ce samedi 6 mars, sur les conseils avisés de ma benjamine, je me suis inscrit sur la liste des demandeurs d’une vaccination. Mercredi 10 mars j’ai reçu un appel me confirmant que je recevrai ma première injection jeudi 18 mars à 16:00.
    Cette prise de rendez-vous appelle trois remarques, à savoir les choix politiques du lieu de vaccination, les contraintes de conservation du vaccin, la dernière enfin sur l’acceptation par les politiques de l’expertise technico-scientifique.
    – Les USA ont majoritairement choisi de pratiquer les injections dans des vaccinodromes géants. La France a choisi de multiplier les lieux de vaccination en s’appuyant sur le réseau des pharmacies. Chacun des choix possède ses avantages propres, les décrire ici est hors de propos. Toutefois le point suivant éclaire, au moins partiellement ces choix.
    – Les pharmacies sont approvisionnées en Astra-Zeneca qui présente un énorme avantage pour les pharmacies : sa température de stockage facile à gérer avec les outils existants. De leur côté, en concentrant en un seul lieu de nombreux candidats, la gestion de la chaîne du froid devient moins complexe.
    – En s’appuyant sur tous les mécanismes disponibles, seul le gouvernement central peut optimiser une opération aussi complexe. Le laisser-faire de la précédente administration US a clairement montré ses limites.Une hirondelle ne fait pas le printemps, ma vaccination n’est pas le bout du tunnel,
    mais nous étions au bord du précipice et nous avons fait un grand pas en avant.

  • Even by showing indulgence, the management of the COVID crisis, both by the European Union and by the government of the Republic (France), this management will not have been free of bug, backwards, untruths and contradictions. Our Europe bureaucracies could do better.
    That said, it seems that finally a more efficient management of the logistics is finally put in place.
    This Saturday March 6, on the advice of my youngest daughter, I registered on the list of vaccine applicants at the pharmacy around the corner. This Wednesday March 10 I received a call confirming that I will receive my first injection this Thursday March 18 at 16:00.
    This appointment-making calls for three remarks, namely the political choices of the vaccination site, the constraints of vaccine conservation, and finally on the political acceptance of technical-scientific expertise.
    – The US has largely chosen to inject giant vaccinodromes. France has chosen to increase the number of vaccination sites based on the network of pharmacies. Each of the choices has its own advantages, describing them here is irrelevant. However the following point enlightens, at least partially these choices.
    Pharmacies are supplied with Astra-Zeneca which has a huge advantage for pharmacies: its storage temperature is easy to manage with existing tools. For their part, the US, by concentrating in one place many candidates, the management of the cold chain becomes less complex.
    – Using all available mechanisms, only the central government can optimize such a complex operation. The laissez-faire of the previous US administration has clearly shown its limits.A swallow does not make spring, my vaccination is not the end of the tunnel,
    but we were at the edge of the precipice and we made a big step forward.

234(1)

Déni de réalité : compilation

8 décembre 2020

Le déni de réalité conduit à des situations criminelles.
Souvent le déni conduit à des situations inextricables.
Le clown de la Maison Blanche n’est pas le seul à nier la réalité de l’élection ou celle de la COVID. Il est toujours possible de nier toute forme de réalité.

Merci l’intolérance. Parfois il faut être intolérant avec l’intolérance.
Si affirmer « pas de liberté pour les ennemis de la Liberté » doit être inclus dans les prolégomènes dangereux, cette affirmation est parfois nécessaire.
Nier l’intolérance conduit à éviter de pointer ses conséquences.

Depuis que Pinocchio a perdu les élections, son épouse Mélania tente de trouver un nouveau job. Lorsqu’elle lui demande ce que Putin fait à ce putain de Noël, il lui suggère de l’empoisonner pour pouvoir le rejoindre.

Carte publiée le 7 décembre par le New York Times.
Les USA sont en pourpre donc avec un taux de contagion élevé.
La France fait significativement mieux.
Nous éviterons de pointer la Suède qui avait choisi l’immunisation globale.
Les chiffres ci-dessous correspondent au taux de contagion par 100 000 habitants.
USA : 61 / France  : 16
Ces nombres ne me donnent pas envie de laisser Susan retourner en Floride.
Allemagne : 22
Grande-Bretagne : 23
et pour conclure
Suède : 50 à comparer à la Norvège : 6,9
Certains pays n’ont pas nié la réalité.


465(1)

Love is not Tourism – 08

16 octobre 2020

  • 63 jours après avoir déposé la demande de Laisser-Passer dérogatoire, le très saint Sésame est arrivé. Vous le trouverez plus bas. Lundi 19 octobre 2020 nous quittons l’accueillant Sint Maartens, le côté batave de Saint Martin, par le vol AF 499 pour rejoindre la grisaille de l’Ile de France.
    Obtenir ce Laisser-Passer ne fut pas un parcours indolore, en cause les hésitations procédurières d’une bureaucratie peu capable de gérer à la fois une certaine improvisation et une relation client disons attentive.
  • 63 days after submitting the derogatory permit request, the Most Holy Sesame arrived. You will find it below. Monday October 19, 2020 we leave the welcoming Sint Maartens, the Batavian side of Saint Martin, by flight AF 499 to join the grayness of the Ile de France.
    Obtaining this laissez-passer was not a painless journey, the procedural hesitations of a bureaucracy little able to manage both a certain improvisation and a customer relationship, let’s say attentive.
19102020 - UMANSKY Susan Elizabeth - LINT

569(0)

Saint Martin Jour/Day 8

12 octobre 2020

  • Dans le cadre d’une dématérialisation, les miracles de Lourdes sont-ils désormais accessibles n’importe où dans l’Univers ?
    Après plus de 60 jours d’attente, un message du consulat de Miami nous informe que notre dossier de Laisser-Passer dérogatoire pour Susan serait accepté si nous fournissons un récépissé de billet d’avion Aller-Retour. Si OPODO ne nous fait pas un petit dans le dos, ce sera chose faite ce soir.
    MIRACLE ?
  • Are Miracles now available World Wide and not only in sacred places like Lourdes?
    After more than 60 days of waiting, a message from the Miami consulate informs us that our file would be accepted if we provide a receipt for the round trip plane ticket.
    MIRACLE?


    Ce matin ma félinophilie n’a pas été récompensée : la petite chatte blanche a humé le morceau de lard que je lui tendais, elle l’a simplement ignoré.
    This morning my feline love was not rewarded: the little white cat smelled the piece of bacon that I handed her, she simply ignored it.A Marigot, nous sommes passés devant « Chez Martine », elle était absente.
    In Marigot, we walked by Martine, she was not around.La plage de Baie Rouge nous avait été recommandée pour l’observation des poissons. Le voilier, en haut à gauche de la photo, montre que les ravages d’Irma restent particulièrement présents.
    The Baie Rouge beach was recommended to us for fish watching. The sailboat, at the top left of the photo, shows that Irma’s ravages remain particularly present.Les ruines du petit restaurant de plage le confirment.
    The ruins of the small beach restaurant confirm this.


    Message reçu ce jour du Consulat 60 jours après le dépôt du dossier.

Bonjour Monsieur Cech,

Nous sommes en bonne voie pour obtenir le laissez passer de Susan, cependant il faut que vous me fournissiez une réservation de vols a/r pour son séjour en France. Comme pour un visa, nous avons besoin d’un billet d’avion pour établir ce laissez passer. Je dois voir sur cette réservation toutes les informations inhérentes à ses vols (n° de vol, aéroport de départ et d’arrivée, heure d’arrivée, date de départ etc…)

Pourriez-vous me le faire parvenir dès que possible ? Je suis au bureau jusqu’à 12h30,heure de Miami, si celui-ci me parvient avant, je pourrai l’envoyer en France dès aujourd’hui pour décision.

Le départ ne doit pas intervenir avant au moins la fin de cette semaine : le temps de recevoir le laissez passer et Susan devra réaliser un test PCR dans les 72h précédant son vol et être en mesure d’en présenter les résultats a l’embarquement.

Je vous en remercie par avance,

Cordialement.

Sans autres commentaires, du moins pour le moment.

419(1)