Archives mensuelles : décembre 2021

Fin d’année musicale

31 décembre 2021

 

Celui qui un jour fut mon directeur commercial, je n’ai pas osé dire directeur de conscience, est un amoureux de la musique dite populaire. N’y voyez pas malice, j’adore Mozart par le vomito de la musique d’ascenceur. 

Un jour, avec Marie, en sortant de je ne sais où une ritournelle de Barbara, ils, ces salauds, m’ont fait écraser un flot de larmes. Si dans la chanson il pleuvait sur Nantes, ce jour là il pleuvait des larmes sur la terrasse de leur demeure du pays Basque.

Les Chiens, ils m’ont fait fondre.

Alors, en lisant et appréciant la prose et mise en page de Philippe, je me suis dit qu’un insert méritait d’offrir un écho à son article.

The one who one day was my Marketing Manager, I did not dare say « Director of Conscience », is a lover of so-called popular music. Don’t get me wrong, I love Mozart not the Shopping Mall noise.

One day, with Marie, coming out of from I don’t know where a song of Barbara, they, these bastards, made me crush a flood of tears. The song « Il pleut sur Nantes », triggered a flow of tears on the terrace of their home in the Basque country.

The Bastards, they got me.

So, while reading and enjoying the prose and layout of Philippe’s Blog, I thought that an insert deserved to offer an echo to his article.

Texte original de Brassens du premier coupelet. A droite une traduction par Google Translate, pour une fois mieux que Reverso.

Misogynie à part, le sage avait raison :
Il y’ a les emmerdant’s, on en trouve à foison,
En foule elles se pressent.
Il y’ a les emmerdeus’s, un peu plus raffiné’s,
Et puis, très nettement au-dessus du panier,
Y’a les emmerderesses.
La mienne, à elle seul’, sur tout’s surenchérit,
Ell’ relève à la fois des trois catégori’s,
Véritable prodige,
Emmerdante, emmerdeuse, emmerderesse itou,
Elle passe, ell’ dépasse, elle surpasse tout,
Ell’ m’emmerde, vous dis-je.

Tried a translation with Google Translate. Not too bad. Left it untouched.

Misogyny aside, the sage was right:
There are annoyances, we find them in abundance,
In crowds they throng.
There are the pissers, a little more refined,
And then, very clearly above the basket,
There are pains.
Mine alone ’, over everything’s outbid,
It falls under both of the three categories,
True prodigy,
Annoying, annoying, annoying itou,
She passes, she exceeds, she surpasses everything,
She pisses me off, I tell you.

Happy New Year et Bonne Année à tous.

747(1)

Les nouveaux Facteurs

30 décembre 2021

 

En cette fin d’année je me suis dévoué pour une bonne action : laver les deux autos. Et pendant que je lavais les autos, la mienne et celle de Susan, j’ai vu, en temps réel, la révolution de l’eCommerce.

At the end of the year I devoted myself to a good deed: to wash both cars, mine and Susan’s. And while I was washing cars, I saw in real time the eCommerce revolution.

Certes, l’immeuble de Susan comprend de nombreux appartements, certes en cette période les Snow Birds font acte de présence, mais la taille des livraisons quotidiennes issues de commandes en ligne montrent que le commerce classique doit impérativement se réinventer.

While Susan’s apartment building counts many apartments, while the Snow Birds migration is at its peak,  the size of the daily deliveries from online orders shows that the classic business must reinvent itself.

308(0)

Point COVID

Evolution du taux de contagion COVID depuis début hiver 2020

1169(0)

Les information compilées dans le tableau ci-dessous sont extraites de l’article quotidien publié par le New York Times. Vous trouverez la source de ces informations sous le tableau.

Sources :

  • Local governments ;
  • The Center for Systems Science and Engineering at Johns Hopkins University ;
  • National Health Commission of the People’s Republic of China ;
  • World Health Organization.

21 décembre 2020

English test below the French text


Le New York Times, version électronique, tient à jour une paire de cartes sur l’évolution de l’épidémie. A ce propos deux cartes mises à jour quotidiennement informent sur le taux de contamination par cent mille habitants. Cette présentation offre un outil plus efficace le le nombre brut pour suivre et tenter de comprendre la situation et son évolution.
Ces deux cartes sont respectivement le monde entier pays par pays et les USA découpés par counties (départements). En glissant la souris sur la carte (effet paillasson, ce n’est pas la souris mais sa représentation par un curseur sur l’écran, tout comme sur un paillasson on n’essuie pas ses pieds mais ses semelles) on obtient le taux de contamination.
Pour fixer une référence si vous décidez de revenir plus tard sur cette page et observer les évolutions, fixons ci-dessous quelques taux par pays en date du 21/12/2020.
– USA / Grande Bretagne : 64 / 41
– France / Espagne / Italie : 20 / 21 / 26
– Belgique / Allemagne : 25 / 30
– Hollande / Danemark / Suède / Norvège : 64/ 61 / 66 / 8Lorsque l’on observe la carte des USA, certains lieux montrent des valeurs proche de l’enfer. Quelques exemples
– Guadalupe New Mexico : 568
– Bent Colorado : 546
D’autres valeurs en dessous de la moyenne US
– New York City : 39
– Broward Florida : 52
Sans chercher la polémique, c’est dans les lieux les plus trumpiens que les taux sont les plus élevés. Serait-ce une fâcheuse coïncidence ?


The New York Times, electronic version, maintains a pair of maps on the evolution of the epidemic. In this regard, two maps, updated daily, provide information on the contamination rate per 100,000 inhabitants. This presentation offers a more effective tool than the raw number to follow and try to understand the situation and its evolution.
These two maps are respectively the whole world country by country and the USA divided by counties. By sliding the mouse over the map (doormat effect, it is not the mouse but its representation by a cursor on the screen, just as on a doormat we do not wipe our feet but our soles) we obtain the rate of contamination.
To set a reference if you decide to come back to this page later and observe the developments, let’s set some rates per country below as of 12/21/2020.
– USA / Great Britain: 64 / 41
– France / Spain / Italy: 20 / 21 / 26
– Belgium / Germany: 25 / 30
– Holland / Denmark / Sweden / Norway: 64 /61 / 66 / 8When looking at the map of the USA, some places show values ​​close to hell. Some examples
– Guadalupe New Mexico: 568
– Bent Colorado: 546
Other values ​​below the US average
– New York City: 39
– Broward Florida: 52
Without seeking controversy, it is in the most Trumpian places that the rates are the highest. Could this be an unfortunate coincidence?


  • Cartes NYT publiées le 21 décembre 2020 (copies d’écran non inter-actives)
  • Maps published by the NYT on December 21 2020 (non interactive screenshots)


1169(0)

Voyages d’avant la COVID

28 décembre 2021

Á mes amis, à leurs amis, et à ceux qui qui ont envie d’évasions.

En ces temps de c**, finement (j’espère), alors que ma valise prend la poussière, faute de pouvoir continuer à rencontrer le monde, je suis quand même bien occupé. Je fouille dans mes archives et j’y trouve des témoignages d’époques révolues, de jolies photos qu’il serait bien dommage de ne pas partager avec vous.

Je vous propose deux montages qui s’ajoutent à ceux que mon ami Jean-Louis a déjà eu la gentillesse d’accueillir sur son blog, dans sa rubrique Les Voyages Rêvés.

Le premier, de 1977 en noir & blanc (18 min 20 s), est à base de négatifs numérisés. je vous y parle d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître, d’un périple en Renault 5 qui nous avait emmenés jusqu’à Palmyre et Baalbeck (voir Syrie, Turquie, Liban 1977).

Pour le second, de 2006 en couleurs (17 min 15 s), mon matériel photo est numérique. Nous sommes une nouvelle fois retournés en Turquie, à Istanbul. Dans ses discours d’alors, l’élu n’avait encore rien d’insultant ! (Istamboul 2006)

Pour vous aider à patienter, cliquez ici.
Sinon, pour un accès par le menu, dans Accueil, choisir Voyages Rêvés.

En digérant Noël et ses bûches.

Élan nouveau !

André Riallot

386(0)

Kabulishton et les Republibans

26 décembre 2021

 

Le 1 janvier 1906, la République française coupait définitivement les liens institutionnels entre l’Etat et la religion (E majuscule pour l’Etat et r minuscule pour la religion). Une fois cette loi en place, la République (Res Publica, le bien commun) a-t-elle exterminé les curés, pasteurs et autres rabbins, détruit les églises, temples et synagogues, banni l’enseignement des religions, aboli le respect de l’autre, en d’autres termes, la France est-elle retournée dans un état d’anarchie, de crime généralisé ?

On 1 January 1906, the French Republic definitively severed the institutional links between the State and religion (capital S for the State and minor R for religion). Once this law was in place, did the Republic (Res Publica, the common good) exterminate the parish priests, pastors and other rabbis, destroy churches, temples and synagogues, ban the teaching of religions, abolish respect for the other, in other words, has France returned to a state of anarchy and widespread crime?

Depuis leur création, à travers le Premier Amendement, le gouvernement garantit la liberté de penser, d’exercer ou non une croyance religieuse, une opinion, un choix de vie.

Au nom d’une approche restrictive de ce Premier Amendent, les réactionnaires réussissent à peser sur les institutions et entraîner derrière eux des groupes importants de citoyens, en particulier auprès des pratiquants qui sont aux USA infiniment plus nombreux que dans tous les autres pays développés, ceux de l’OCDE en particulier.

Aux USA, c’est au nom de dieu que l’esclavage, la soumission de la femme à l’autorité de l’homme, que les droits des choix de vie, homosexualité, choix de porter la vie ou interrompre la grossesse sont ou furent justifiés.

Pire, aujourd’hui les Républibans de droite (un pléonasme probablement) s’en prennent aux bibliothèques et veulent éliminer les livres qui remettent en cause, à travers la science et la rationalité, les croyances telles que le créationnisme, la présence du racisme, du sexisme, croyances et politiques qui rendent la notion d’égalité des chances parfaitement futile.

Si l’on écoute attentivement les politiciens dit conservateurs, en fait les réactionnaires, ils ne peuvent s’empêcher de faire référence à leurs croyances religieuses pour justifier leurs actions et disqualifier, à priori, ceux qui s’opposent à l’obligation de suivre leur vision de la volonté dite divine.

Aujourd’hui, il est difficile de ne pas voir une forte similarité entre Kabul et Washington, entre les soit-disant Républicains et les Talibans.

Dans un article précédent j’avais affirmé que les USA étaient en route vers une société fasciste, aujourd’hui, ils le confirment.

Since their creation, through the First Amendment, the government guarantees the freedom to think, to exercise or not a religious belief, an opinion, a choice of life.

In the name of a restrictive approach to this First Amendment, the reactionaries succeeded in exerting pressure on the institutions and dragging behind them important groups of citizens, especially among practitioners who are in the USA infinitely more numerous than in all other developed countries, those of the OECD in particular.

In the USA, it is in the name of God that slavery, the submission of women to the authority of man, that the rights of life choices, homosexuality, choice to carry life or terminate pregnancy are or were justified.

Worse, today the right-wing republics (a pleonasm probably) are attacking libraries and want to eliminate books that challenge, through science and rationality, beliefs such as creationism, the presence of racism, sexism, beliefs and policies that make the notion of equality of opportunity utterly futile.

If we listen carefully to the so-called conservative politicians, in fact the reactionaries, they cannot help but refer to their religious beliefs to justify their actions and disqualify, a priori, those who oppose the obligation to follow their vision of the so-called divine will.

Today, it is difficult not to see a strong similarity between Kabul and Washington, between the so-called Republicans and the Taliban.

In a previous article I said that the USA was on its way to a fascist society, today they confirm it.

441(0)

La Pologne est de retour

22 décembre 2021

 

Suite à l’anéantissement du Printemps de Prague par l’URSS, cette dernière, afin de s’assurer que la Tchécoslovaquie ne serait pas à nouveau un centre de contestation du Paradis Socialiste, L’URSS aura garanti un approvisionnement en biens et consommables digne de l’Europe occidentale, enfin pas tout à fait mais presque.

Vu de Pologne, cette abondance était perçue comme un outrage à la dignité polonaise qui s’est réfugiée dans une contestation du régime. La conséquence principale fut la mise en place par le régime d’une pénurie généralisée donc des files d’attente devant toutes les boutiques, que celles-ci disposent ou non de produits à vendre. C’est depuis cette époque que lorsqu’une file d’attente est repérée, certains sarcastiques dont je suis, affirment avec un sourire moqueur : « La Pologne est de retour ».

Et c’est ce qui arrive aux US. Les files d’attente sont de retour, pas pour des biens de première nécessité mais pour se faire tester. Les images ci-dessous parlent d’elles même.

Following the annihilation of the Prague Spring by the USSR in August 1968, the latter, in order to ensure that Czechoslovakia would not again be a center of protest against the Socialist Paradise, the USSR did guarantee a constant and reliable supply of basic goods, food worthy of Western Europe, may be, not quite, but almost.

Seen from Poland, this abundance was perceived as an outrage to the Polish dignity which took refuge in a challenge of the regime. The main consequence of the challenge was the introduction of a general shortage by the regime which generated queues in front of all the shops, whether or not they had products to sell.

It is since that time that when a queue is spotted, some sarcastic of which I am, say with a mocking smile: « Poland is back ».

And that’s what happens in the U.S. The lineups are back, not for basic necessities but to get tested. The images below speak for themselves.

A Boca Raton, commune plus que bourgeoise, au coin d’une rue je repère une ligne d’autos plutôt cossues qui semblent alignées pour une cause commune. Souvent il s’agit d’une procession pour rendre un dernier hommage.

In Boca Raton, a more than bourgeois Township, at the corner of a street, I spot a line of cars that seem to be lined up for a common cause. Often it is a procession to pay a last tribute.

La présence de la Police confirme le côté officiel de la manifestation.

The presence of the Police confirms the official side of the demonstration.

Mais non, il ne s’agit pas encore d’un enterrement mais plus prosaïquement de péquins qui souhaitent savoir officiellement s’ils sont infectés ou non. Les auto-tests, pas les tests en automobile, étant disponibles gratuitement, les demandeurs doivent espérer un certificat  pour pouvoir prendre l’avion.

But no, it is not yet a burial but more prosaically folks who wish to know officially whether they are infected or not. Since auto-tests, not automobile tests, are available free of charge, applicants must be expecting an official certificate to be able to fly.

Vous êtes priés de noter que
l’Eglise Unitarinène Universelle offre ses locaux pour une cause Œcuménique.

Please note that the
Unitarian Universalist Church offers its premises for an ecumenical cause.

Plus près de chez nous, dans la commune prolétarienne populaire de Fort Lauderdale, point d’automobiles en attente de test COVID mais des lignes de pôvres.

Closer to home, in the popular proletarian Township of Fort Lauderdale, no cars waiting for COVID testing but lines of people who cannot afford Drive-in testing.

Voilà, les ravages du capitalisme libertarien redonnent une nouvelle vie aux restrictions et files d’attente qui avaient, en leur temps, détruit l’idéal Marxiste-Leniniste.

437(0)

These are the ravages of libertarian capitalism giving new life to the restrictions and waiting lines that had, in their time, destroyed the Marxist-Leninist ideal.

Balade en Fôret

14 décembre 2021

Profité d’une balade avec un des chiens de Susan pour photographier la nature de Floride. 

Lors d’une halte, le chien râle après les tortues et les poissons chats.

Taking advantage of a walk with one of Susan’s dogs to photograph the nature of Florida. 

During a stop, the dog moans after the turtles and the catfish.

Les échassiers sont à la fois présents et peu farouches.

The waders are both present and not very shy.

Cela dit, les écureuils gardent leurs distances mais heureusement pas trop.

That said, squirrels keep their distance but fortunately not too much.

Couleurs superbes, digestion empoisonnée.

Beautiful colors, poisonous digestion.

Enfin une dernière séquence sur les plantes saprophytes. Ici ce n’est pas le gui.

Finally a last sequence on saprophyte plants. Here it is not mistletoe.

Encore des racines aériennes avant de plonger dans le sol.

More aerial roots before diving into the ground.

510(0)

The Boat Parade

13 décembre 2021

Aux US, chaque année se répètent en litanie l’obligation de festoyer. Entre Hanoukka, Noël, le Nouvel An, nous sommes servis. Partout dans les centres commerciaux est diffusée une musique d’ascenseur qui donnerait à Mozart l’envie de devenir forgeron.
De la merde en décibels.

Toutefois, ce moment n’a pas que des aspects négatifs, afin de promouvoir le commerce, l’œcuménisme est mis à toutes les sauce. Après le clivant Pinocchio, un moment de compassion et de tolérance est bienvenu.

In the United States, every year Holiday celebration is repeated in litany. Between Hanukkah, Christmas, New Year, no one can escape. Everywhere, in the shopping malls in particular, there is a noise addiction. The air is filled with an elevator music that would make Mozart want to become a blacksmith.
Decibel shit.

However, this moment has not only negative aspects, in order to promote trade, ecumenism is put to all sauce. After the cleaving Pinocchio, a moment of compassion is welcome.

 

Vous êtes priés de noter la présence simultanée du Chandelier à neuf branches des Fêtes de la Lumière et du Sapin, symbole de la Nativité.

Please note the simultaneous presence of the Hanukkah Candlestick of the Festival of Light and the Christmas Tree, symbol of the Nativity.

Afin de tenter d’ouvrir à tous un moment festif, la loi d’Archimède est mise à contribution par un défilé de bateaux. On rappelle que tout corps plongé dans l’eau subit une poussée de bas en haut égale à la masse du volume déplacé multiplié par l’accélération induite par la gravitation locale.

Pour les hermétiques à la Physique, il reste possible de résumer cette loi en affirmant que tout corps plongé dans l’eau en ressort mouillé, loi confirmée par la turbidité du Pastis après hydratation.

In order to try to open to all a festive moment, the law of Archimedes is put to contribution: a Boat Parade. It is recalled that any body immersed in water undergoes a push from bottom to top equal to the mass of the volume moved multiplied by the acceleration induced by the local gravitation.

For the illiterates to the Physics, it remains possible to summarize this law by affirming that any body immersed in the water will emerge wet. this law  is confirmed by the turbidity of the Pastis after hydration. Another French experiment.

Celsuis # Fahrenheit
Sky view
Coast Guards

En Floride, comme partout dans le monde, toutes les occasions sont bonnes pour lever son verre entre amis.

Certains affirment même que lever son verre participe à la lutte contre la pandémie en validant la capacité de chacun de mesurer deux sens affectés par la COVID : l’odorat et le goût. A ce titre, l’aspect prophylactique de ces bons breuvages devraient relever de l’assurance maladie.

In Florida, as everywhere in the world, every opportunity is good to raise a glass with friends.

Some even say that raising a glass helps fight the pandemic by validating everyone’s ability to measure two senses affected by COVID: smell and taste. As such, the prophylactic aspect of these good drinks should be covered by health insurance.

Le Cinquième Amendment

11 décembre 2021

Dans ces extraits de citations non truquées, Pinocchio affirme que le Fifth Amendment, le Cinquième Amendement, est un aveu de culpabilité. Ce dispositif est, toujours selon Pinocchio, utilisé par la Mafia, le crime organisé, pour se protéger et ne pas donner prise à l’accusation. Il s’agit simplement d’opposer le silence aux questions posées.

En cela, pour une fois, Pinocchio ne ment pas.

Mais qu’en est-il si des membres choisis par Pinocchio, lorsqu’ils sont accusés de méfaits ou crimes, perpétrés pendant votre mandat, si ces accusés ouvrent le parapluie du silence et refusent de témoigner ?

In these excerpts from unsound quotations, Pinocchio asserts that using the 5th Amendment is an admission of guilt. This device is, according to Pinocchio, used by the Mafia, organized crime, to protect itself and not give the prosecutor information that will be used against you. It is simply a matter of remaining silent.

In this, for once, Pinocchio does not lie.

But what if the Administration members chosen by Pinocchio, when they are accused of wrongdoing or crimes, perpetrated during Pinocchio’s mandate, if these accused open the umbrella of silence and refuse to testify?

La Comission parlementaire qui enquête sur l’inssurection du 6 janvier 2021 se voit opposer le 5th Amendment par de nombreux intervenants. Ils refusent de se rendre aux convocation ou refusent de répondre sous serment aux questions.

Parmi les moines silencieux dévoués, gracieux militants du Grand Mensonge on trouve :

  • Roger Stone, un dangereux manpulateur déjà condamné mais grâcié au dernier moment par Pinocchio.
  • Roger Clark, assistant du Garde des Sceaux qui voulait prendre sa place et décertifier l’élection présidentielle de 2020.
  • John Eastman, un avocat(???) qui affirmait qu’il était possible de nier le résultat des urnes et y substituer des votes favorables à Pinocchio.
  • Mark Meadows, chef de cabinet de Pinocchio.

Et ce n’est pas fini. La vrai question reste de savoir si la justice deviendra la Justice en inculpant Pinocchio de sédition.

529(0)

The Parliamentary Committee which is investigating the January 6, 2021, sees the 5th Amendment used by many witnesses called to testify. They refuse to attend or refuse to answer questions under oath.

Among the silent monks dédicated to protect Pinocchio’s Big Lie, you will find aligned like duck in a row:

  • Roger Stone, a well known right wing operator, man already convicted but pardoned at the last moment by Pinocchio.
  • Roger Clark, acting assistant to the acting AG who wanted to be promoted AG and de-certify the 2020 presidential election.
  • John Eastman, a lawyer(????) who claimed that it was possible to deny the outcome of the popular vote and substitute electoral College votes in favor of Pinocchio.
  • Mark Meadows, chief of staff to Pinocchio.

And it’s not over. The real question remains whether justice will become justice by charging Pinocchio with sedition.,